BB 9003-9004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BB 9003-9004 (SNCF)

La BB 9004 (reconditionnée) sur les Champs-Élysées en 2003 pour l'exposition Train Capitale.

La BB 9004 (reconditionnée) sur les Champs-Élysées en 2003 pour l'exposition Train Capitale.

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation BB 9003-9004
Surnom BB Jacquemin
Type locomotive électrique
Construction 2 locomotives
Constructeur(s) Jeumont-Schneider 1952-1954
Retrait 1973
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement standard
 Tension ligne de contact 1 500 V
 Pantographes 2
Longueur totale 16,200 m
Vitesse maximale 140 km/h
Autres caractéristiques
BB 9003 BB 9004
Construction
1952 1954
Masse
80 t 83 t
Puissance
3 180 kW 2 980 kW
Moteurs
4 mot. 6F330 Oerlikon 4 mot. SW 4326 JS

Les BB 9003 et BB 9004 sont des locomotives électriques françaises à courant continu à deux bogies de deux essieux moteurs. Construites en même temps que les BB 9001 et 9002, ces quatre machines ont été destinées à éprouver le comportement des locomotives à adhérence totale en exploitation et définir les caractéristiques mécaniques et électriques des machines à commander en quantité.

Ces machines ont été les prototypes de nombreuses locomotives BB avec :

  • La reprise de l'équipement de traction (servomoteur JH) : séries BB 9200-9300-9700.

La BB 9003 a été la première locomotive qui fut télécommandée depuis l'extérieur de son train.

La BB 9004 a battu le 29 mars 1955 le record de vitesse sur rail à 331 km/h sur la ligne des Landes entre Facture et Morcenx[1], soit un jour après la CC 7107. La SNCF a porté le même record de vitesse au crédit des deux machines afin de ménager la susceptibilité des constructeurs.

Machine conservée (2006)[modifier | modifier le code]

  • BB 9004 : Cité du train de Mulhouse, dans une présentation identique à celle du record de 1955. Il s'agit en fait de la caisse de la BB 9003, la 9004 étant trop dégradée pour être rénovée, mais la partie mécanique de la BB 9004 a été gardée et incorporée dans la caisse de la 9003.


Modélisme[modifier | modifier le code]

  • La BB 9003 a été reproduite en HO dès 1954 par Jouef, puis après le record de 1955 elle a été transformée en 9004.

Ultérieurement, la BB 9004 a été reproduite par PMP (bronze) puis Keyser (kit métal blanc), Lemaco et enfin par Roco.

  • En O par Lemaco et Effel.
La BB 9004 (reconditionnée) à Morcenx en 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chemins de Fer n°191, mars et avril 1955.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Grand Atlas des trains et locomotives, Éditions Glénat, 2002. (ISBN 2-7234-4076-1)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]