Z 9600

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Z 9600

La Z 9617 en gare d'Ambérieu dans l'Ain.

La Z 9617 en gare d'Ambérieu dans l'Ain.

Identification
Exploitant(s) SNCF
Surnom Z2
Type Automotrice
Composition Z - ZR
Couplage US, UM2, UM3
Construction 1984-1986
Constructeur(s) Francorail-ANF
No  de série Z 9601 à Z 9636
Effectif 36 (01/01/2011)
Production totale 36
Aménagement Omnibus (à la livraison d'origine)
Utilisation TER
Caractéristiques techniques
Écartement standard
 Tension ligne de contact 1500 /
25000 V
 Tension moteurs 750 kV
Moteurs de traction 4 moteurs TAB 676 B1 autoventilés
 Puissance continue 1 275 kW
Masse en service 66 + 50 t
Dimensions
 Longueur hors tampons 2 * 25.100 m
 Largeur 2,848 m
 Hauteur 4,30 m
Empattement M : 17,850 m
R : 18,250
m
 Empattement du bogie motrice 2,600 m
 Diamètre des roues Ø1000 motrice
Vitesse maximale 160 km/h
Places assises
1re cl. 2e cl.
Origine
24 127
Modernisée
16 126

[1],[2],[3]

Les Z 9600 sont des rames automotrices électriques de la SNCF (officiellement éléments automoteurs électriques), destinées aux service voyageurs omnibus et express dans diverses régions de France, notamment en Bretagne, Pays de la Loire et Rhône-Alpes.

Description[modifier | modifier le code]

Ces rames à deux caisses font partie de la famille des « Z2 » au même titre que les Z 7300, Z 7500, Z 11500, et Z 9500 dont elles sont une évolution. Ce matériel à un seul niveau est bicourant (continu 1,5 kV et monophasé 25 kV-50 Hz).

Les Z 9600 qui appartiennent à l'activité TER Pays de la Loire arboreront le pelliculage TER Pays de la Loire à partir du mois d'août 2010.

Services effectués[modifier | modifier le code]

TER Rhône-Alpes[modifier | modifier le code]

TER Bourgogne[modifier | modifier le code]

TER Bretagne, TER Pays de la Loire et TER Centre[modifier | modifier le code]

Détail d'une Z 9600 en gare de Sablé, avec le blason des Pays de la Loire bien visible.
Détail d'une Z 9600 en gare de Sablé, avec le blason des Pays de la Loire bien visible.

Les engins affectés historiquement (avant les créations des STF, voir plus bas) au technicentre de Rennes assurent, pour le compte des trains TER Bretagne, TER Pays de la Loire et TER Centre, les relations suivantes :

  • Rennes - La Brohinière
  • Rennes - Redon - Nantes[4]
  • Rennes - Montreuil-sur-Ille
  • Nantes - Angers - Saumur - Tours[4]
  • Saumur - Thouars
  • Angers - Sablé - Le Mans
  • Le Mans - Paris
  • Le Mans - Laval - Vitré - Rennes[4]
  • Nantes - Saint-Nazaire - Le Croisic[4]
  • Redon - Lorient

Dépôts titulaires[modifier | modifier le code]

Article connexe : Liste des Z 9600.

Le parc de 36 engins relève administrativement de trois supervisions techniques de flotte (STF) :

  • « STF Bourgogne Franche-Comté » (SBF), basée à Dijon, avec 4 exemplaires appartenant à la région Franche-Comté[5] ;
  • « STF Pays de la Loire » (SPL), avec 22 exemplaires, dont 15 appartenant à la région Pays de la Loire, 5 à la région Bretagne et 2 à la région Centre[6] ;
  • « STF Rhône-Alpes» (SRA), avec 10 exemplaires, dont 9 appartenant à la région Rhône-Alpes et 1 à la région Pays de la Loire et loué à Rhône-Alpes[7].

Modélisme[modifier | modifier le code]

  • Cette automotrice a été reproduite en HO par la firme Jouef en Z 9500.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 195, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  2. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  3. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre
  4. a, b, c et d Revue Le Train n°31 spécial « Les automotrices Z2 », 2002, page 54.
  5. Revue Rail Passion n°199 de mai 2014, page 44.
  6. Revue Rail Passion n°201 de juillet 2014, page 50.
  7. Revue Rail Passion n°201 de juillet 2014, page 52.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Defrance, Le matériel moteur de la SNCF, N.M. La Vie du Rail,‎ 1978
  • Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, Paris, La Vie du Rail,‎ 2007, 5e éd. (ISBN 978-2-915034-65-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de cet article.
  • Denis Redoutey, Le matériel moteur SNCF en 2012, Saint-Étienne, La Vie du Rail,‎ 22 novembre 2012 (ISBN 978-2-918758-60-0)
  • Revue : Olivier Constant, "Le Train", numéro 31, spécial mars 2002, "Les automotrices Z2", "Les Z 7300/7500/97300, 9500/9600/99500, 11500 SNCF, 2000 CFL". Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]