Kyle Lowry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lowry.
Kyle Lowry Portail du basket-ball
Kyle Lowry cropped.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 25 mars 1986 (28 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 93 kg (205 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Canada Raptors de Toronto
Numéro 7
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2004-2006 Wildcats de Villanova
Draft NBA
Année 2006
Position 24e
Franchise Grizzlies de Memphis
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
05,6
09,6
07,6
07,6
09,1
13,5
14,3
11,7
17,9
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Kyle Lowry (né le 25 mars 1986 à Philadelphie) est un joueur de basket-ball américain évoluant chez les Raptors de Toronto au poste de meneur.

Carrière en NBA[modifier | modifier le code]

Grizzlies de Memphis (2006-Fév.2009)[modifier | modifier le code]

Kyle Lowry est choisi en 24e position par les Grizzlies de Memphis en 2006. Lors de sa première saison, il ne joue que 10 matchs à la suite d'une fracture au poignet.

La saison suivante, Kyle Lowry enregistre une performance de 14 points, 9 rebonds et 9 passes contre les Hornets de la Nouvelle-Orléans en 50 minutes.

Rockets de Houston (Fév.2009-2012)[modifier | modifier le code]

Le 19 février 2009, il est envoyé aux Rockets de Houston.

Condamné au rôle de remplaçant d'Aaron Brooks lors de sa première saison et demi à Houston, il profite de la blessure de ce dernier lors du début de la saison 2010-2011 pour s'imposer comme titulaire. Il reste dans le cinq de départ après le retour de blessure de Brooks, emmenant même le transfert de celui-ci aux Suns de Phoenix.

Étant alors devenu le titulaire indiscutable, il explose aux yeux du grand public. Le 20 mars 2011, il enregistre son premier triple-double avec 28 points, 10 passes et rebonds contre le Jazz de l'Utah. Le 21 mars 2011, il est élu joueur de la semaine du 14 au 20 mars pour la conférence Ouest, lors de cette semaine, il a des moyennes de 19,3 points, 7,5 passes, 7,3 rebonds tout en shootant à 53 % dont 45 % à trois points[1].

Raptors de Toronto (2012-présent)[modifier | modifier le code]

Après quatre saisons à Houston il est envoyé aux Raptors de Toronto, le 5 juillet 2012, en échange de Gary Forbes et d'un futur premier tour de draft[2].

Sa première saison se finit en demie-teinte dans l'ombre de José Calderon le meneur titulaire, et les Raptors terminent à la 10ème place de la conférence Est.

Lors de la saison 2013/2014, grâce au départ de Calderon à Détroit dans le cadre du transfert de Rudy Gay à Toronto lors de la saison 2012/2013, puis au départ de ce dernier à Sacramento au début de la saison 2013/2014, Kyle Lowry s'impose comme un des leaders de l'équipe avec DeMar DeRozan. Il bat ses records de minutes jouées par match (36), de points marqués par match (17,9), de passes décisives (7,4) et de rebonds (4,7). Il est nommé meilleur joueur de la conférence Est pour la semaine du 27/01/2014 au 02/02/2014. Le duo Lowry-DeRozan emmène Toronto vers une qualification en Play-Off en terminant 3ème de la conférence Est et 1er de la division Atlantic (48V-38D meilleur bilan depuis la création de la franchise).

Les Raptors affrontent les Nets de Brooklyn au 1er tour des Play-Off dans une série particulièrement disputée. Kyle Lowry y inscrit 21,1 points de moyenne, 4,7 passes et 4,7 rebonds (40% aux tirs). Lors du match 7 décisif, il reste 6 secondes à jouer et les Nets mènent 104-103 avec la balle pour Toronto : Kyle Lowry reçoit le ballon et attaque en tête de raquette, se faufile entre Kevin Garnett et Alan Anderson avant de prendre un tir finalement contré au buzzer par Paul Pierce[3]. Les Raptors sont éliminés alors que pour beaucoup d'observateurs Kyle Lowry aurait pu bénéficier de deux lancers francs suite à une faute de Garnett.

Records NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Kyle Lowry, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[4]

Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 39 Jazz de l'Utah 3 décembre 2014 36 Nets de Brooklyn 30 avril 2014
Paniers marqués en un match 15 76ers de Philadelphie 16 février 2011 11 Nets de Brooklyn 30 avril 2014
Paniers tentés en un match 26 Trail Blazers de Portland 14 janvier 2012 19 Nets de Brooklyn 30 avril 2014
Paniers à 3 points réussis 7 2 fois 6 Nets de Brooklyn 30 avril 2014
Paniers à 3 points tentés 11 4 fois 9 Nets de Brooklyn 30 avril 2014
Lancers francs réussis 15 Cavaliers de Cleveland 13 janvier 2009 12 Nets de Brooklyn 4 mai 2014
Lancers francs tentés 16 Cavaliers de Cleveland 13 janvier 2009 14 Nets de Brooklyn 4 mai 2014
Rebonds offensifs 5 3 fois 3 2 fois
Rebonds défensifs 9 5 fois 6 2 fois
Rebonds totaux 12 @ Timberwolves du Minnesota 9 mars 2014 9 Nets de Brooklyn 22 avril 2014
Passes décisives 18 2 fois 8 Nets de Brooklyn 19 avril 2014
Interceptions 6 2 fois 3 2 fois
Contres 4 Thunder d'Oklahoma City 6 novembre 2009 1 Lakers de Los Angeles 10 mai 2009
Balles perdues 8 @ Jazz de l'Utah 29 février 2012 5 Nets de Brooklyn 19 avril 2014
Minutes jouées 54 Wizards de Washington 27 février 2014 44 Nets de Brooklyn 19 avril 2014

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2006-2007 Grizzlies de Memphis 1 011 720 $
2007-2008 Grizzlies de Memphis 1 087 680 $
2008-2009 Rockets de Houston 1 163 520 $
2009-2010 Rockets de Houston 2 034 997 $
2010-2011 Rockets de Houston 5 750 000 $
2011-2012* Rockets de Houston 5 750 000 $
2012-2013 Raptors de Toronto 5 750 000 $
2013-2014 Raptors de Toronto 6 210 000 $
Total Gains 28 757 917 $
2014-2015 Raptors de Toronto 12 000 000 $
2015-2016 Raptors de Toronto 12 000 000 $
2016-2017 Raptors de Toronto 12 000 000 $
2017-2018 Raptors de Toronto 12 000 000 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[5].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Heat's James, Rockets' Lowry named Players of the Week », sur nba.com,‎ 21 mars 2011 (consulté le 4 août 2012)
  2. « Info Basket USA : Houston envoie Kyle Lowry aux Raptors », sur Basket USA,‎ 5 juillet 2012
  3. Bastien, « Faute ou pas faute ? Kyle Lowry se fait contrer par Paul Pierce au buzzer, Toronto en deuil… », sur TrashTalk,‎ 5 mai 2014
  4. (en) « Kyle Lowry : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 18 décembre 2014)
  5. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com,‎ 23 juillet 2011 (consulté en 2012)