Loukás Mavrokefalídis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Loukás Mavrokefalídis Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Grèce Grèce
Naissance 25 juillet 1984 (30 ans)
Geseni, Jeseník, Tchécoslovaquie
Taille 2,1 m (6 11)
Poids 118 kg (260 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau de la Grèce Panathinaïkos
Numéro -
Poste Ailier fort, Pivot
Draft NBA
Année 2006
Position 57e
Franchise Timberwolves du Minnesota
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2001-2006
2006-2007
2007
2007-2008
2008-2009
2009-2011
2011-2013
2013
2013-
PAOK Salonique
Virtus Rome
Valencia
Olympiakos
Maroussi Athènes
Olympiakos
Spartak St-Pétersbourg
FC Barcelone
Panathinaïkos
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : Grèce Grèce

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Loukás Mavrokefalídis (ou Loukas Mavrokefalides) (en grec : Λουκάς Μαυροκεφαλίδης ; né le 25 juillet 1984 à Geseni (Jeseník), en Tchécoslovaquie) est un joueur grec de basket-ball, évoluant au poste d'ailier fort.

Carrière[modifier | modifier le code]

Loukás Mavrokefalídis commence sa carrière professionnelle au PAOK Salonique. Lors de la saison 2005-2006, il réalise des moyennes de 16,7 points et 8,4 rebonds par match, remportant le titre de meilleure progression de la ligue grecque[1].

À l'été 2006, Mavrokefalidis rejoint la Virtus Rome, mais ne parvient pas à s'imposer dans l'équipe. Il est transféré en février 2007, à Valencia en Liga ACB en échange de Roberto Chiacig et Jon Stefánsson. le 12 juillet 2007, Mavrokefalidis rejoint l'Olympiakos[2]. En 2008, il est transféré à Maroussi Athènes[3]. La saison suivante, il retourne de nouveau à l'Olympiakos[4]. En juillet 2011, il quitte l'Olympiacos et signe un contrat de deux ans avec le Spartak Saint-Pétersbourg[5].

Avec le Spartak, il participe à l'EuroCoupe 2012-2013. Le Spartak est éliminé en quart de finale mais Mavrokefalidis est nommé dans la seconde meilleure équipe type (All-Eurocup second team) de la compétition. Le 16 mai 2013, il est recruté par le FC Barcelone suite à la blessure de Nathan Jawai. En juillet 2013, il part au Panathinaïkos où il signe un contrat de 2 ans[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Eurocupbasketball.com Article. », sur www.eurocupbasketball.com,‎ 12 janvier 2009 (consulté le 19 septembre 2010)
  2. (en) « Reds add Vasiliadis, Roberts, Mavrokefalidis », sur www.euroleague.net,‎ 12 janvier 2009 (consulté le 19 septembre 2010)
  3. (en) « Maroussi adds size with Loukas Mavrokefalidis. », sur www.euroleague.net,‎ 23 juillet 2008 (consulté le 19 septembre 2010)
  4. (en) « Euroleague.net OLYMPIACOS locks Mavrokefalides up till '11. », sur www.euroleague.net,‎ 26 juillet 2009 (consulté le 19 septembre 2010)
  5. (en) Spartak St. Petersburg lands Mavrokefalidis, Eurocup, 11 juillet 2011.
  6. a et b (en) « PANATHINAIKOS signs Mavrokefalidis », Euroligue,‎ 10 juillet 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]