Jason Terry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jason Terry Portail du basket-ball
4 Jason Terry.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Jason Eugène Terry
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 15 septembre 1977 (37 ans)
Seattle, Washington
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 82 kg (180 lb)
Surnom JET
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Rockets de Houston
Numéro 31
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1995-1999 Georgia Tech
Draft NBA
Année 1999
Position 10e
Franchise Hawks d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014
2014-15
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Celtics de Boston
Nets de Brooklyn
Kings de Sacramento
Rockets de Houston
08,1
19,7
19,3
17,2
16,8
12,4
17,1
16,7
15,5
19,6
16,6
15,8
15,1
10,1
04,5
DNP
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Jason Eugène Terry est un joueur de basket-ball américain né le 15 septembre 1977 à Seattle. Il joue au poste d'arrière pour les Rockets de Houston.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Après avoir joué pour la Franklin High School (État de Washington) durant le lycée (son numéro est d'ailleurs retiré depuis 2007), il rejoint University of Arizona. En 1997 il gagne le titre NCAA avec cette équipe qui comprend notamment Mike Bibby, Michael Dickerson, et Miles Simon.

NBA[modifier | modifier le code]

Hawks d'Atlanta (1999-2004)[modifier | modifier le code]

Terry a été drafté au premier tour, au 10e choix par les Hawks d'Atlanta à sa sortie de l'université.

Terry va passer 5 années chez les Hawks. Pendant 4 ans, il va tourner à plus de 16 points de moyennes, il n'arrive pas à qualifier Atlanta pour les playoffs.

Mavericks de Dallas (2004-2012)[modifier | modifier le code]

Jason Terry sous le maillot des Mavericks de Dallas

Il est ensuite transféré aux Mavericks de Dallas au début de la saison 2004-2005. Son départ avec les Mavericks est plutôt médiocre, pour la simple et bonne raison qu'on lui demandait de jouer un jeu similaire à Steve Nash, qu'il devait remplacer. Il gagne sa place dans l'effectif de Dallas avec des bonnes statistiques et est promu titulaire.

En 2005 il participe pour la première fois aux playoffs. Il marque 17,5 points avec 51 % au shoot dont 49 % à 3 points au premier tour. Mais Dallas est éliminé par les Suns de Phoenix 4-2.

Dans les dernières secondes du match 5 contre Spurs de San Antonio en 2006, Terry frappe Michael Finley dans les testicules. Il est suspendu 1 match. Même si Dallas remporte la série contre leurs rivaux du Texas, la finale contre le Heat de Miami est chaotique pour Jason Terry qui, mis à part au premier match, n'a pas brillé par sa régularité.

Le 1er juillet 2006, après 12 heures passées sur le marché des agents libres, Jason Terry signe un contrat avec Dallas portant sur 6 ans pour 60 millions de dollars.

De 2007 à 2010, Terry ne descend jamais sous la barre des 15 points de moyenne mais les Mavericks ne passent jamais plus de 2 tours en playoffs.

En 2009, Terry est élu meilleur 6e homme de l'année après avoir tourné à 19,6 points en moyennes.

En 2011, Terry est l'un des grands contributeurs au retour de Dallas en finale. Après avoir rempli, encore une fois, son rôle de 6e homme à merveille pendant la saison régulière (environ 16 points en moyenne). Terry va continuer à apporter une quinzaine de points, en sortie de banc, pendant les 3 premiers tours des playoffs. Il égale aussi le record de paniers à trois points réussis dans un match de playoffs (9, lors du quatrième match de la série opposant les Mavericks aux Lakers de Los Angeles)[1]. Il rejoint ainsi Rex Chapman, Vince Carter et Ray Allen. En finale, les Mavericks retrouvent le Heat de Miami qui les avaient éliminé lors de la finale 2006. Pendant les 4 premiers matchs de la finale, Terry va réaliser des performances médiocres. Mais, il se rattrape lors des matchs 5 et 6 où il marque 21 puis 27 avec plus de 60 % aux tirs. Il est sacré champion NBA pour la première fois.

Après une dernière saison chez les Mavericks de Dallas, Terry décide de tester sa valeur sur le marché des transferts lors de l'été 2012.

Celtics de Boston (2012-2013)[modifier | modifier le code]

En juillet 2012, il signe aux Celtics de Boston[2].

Nets de Brooklyn (2013-Fév.2014)[modifier | modifier le code]

En juillet 2013, il est transféré aux Nets de Brooklyn avec Paul Pierce, Kevin Garnett et D. J. White[3].

Kings de Sacramento (Fév.2014-2014)[modifier | modifier le code]

Le 19 février 2014, il est transféré aux Kings de Sacramento en compagnie de Reggie Evans contre Marcus Thornton[4]. Mais, il préfère rentrer à Dallas pour préparer la saison suivante ; il reste néanmoins dans l'effectif des Kings qui ne souhaitent pas racheter son contrat[5].

Rockets de Houston (2014-présent)[modifier | modifier le code]

Durant l'été 2014, il est transféré aux Rockets de Houston.

Profil du joueur[modifier | modifier le code]

Autrefois critiqué pour ses mauvais choix et son pourcentage au tir irrégulier, Terry s'est transformé en un meilleur joueur à Dallas. JET, en plus d'être un bon tireur à trois points est un excellent joueur de pénétration.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Universitaire
  • Champion NCAA en 1997.
  • Élu dans la NCAA All-American First Team en 1999.
  • Joueur de l'année de la conférence Pac-10.
En franchise
Distinctions personnelles

Records NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Jason Terry, officiellement recensés par la NBA sont [6]

Type statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points en un match 46 Mavericks de Dallas 15 janvier 2002
Paniers marqués en un match 16 Cavaliers de Cleveland 13 avril 2002
Paniers tentés en un match 34 Cavaliers de Cleveland 13 avril 2002
Lancers francs réussis 13 2 fois
Lancers francs tentés 17 Mavericks de Dallas 15 janvier 2002
Paniers à 3 points réussis 7 2 fois
Paniers à 3 points tentés 16 Lakers de Los Angeles 15 mars 2009
Rebonds offensifs 4 Spurs de San Antonio 5 janvier 2007
Rebonds défensifs 9 3 fois
Rebonds totaux 10 Bulls de Chicago 28 février 2003
Passes décisives 16 Lakers de Los Angeles 25 mars 2003
Interceptions 6 2 fois
Contres 3 76ers de Philadelphie 22 janvier 2010
Minutes jouées 55 Suns de Phoenix 14 mars 2007

Divers[modifier | modifier le code]

  • Le surnom de Jason Terry est JET (ses initiales).
  • Jason sponsorise le groupe de rap de son frère cadet (Dirty-O): Tha Reason Gang. Il apparaît même en guest-star sur la chanson Madazz (avec Bone Crusha)
  • Le numéro 31 de JET a été retiré de Franklin High School à Seattle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jason Terry sets NBA record career nine 3-pointers », sur All Voices,‎ 8 mai 2011
  2. Fabrice Auclert, « Dallas laisse partir Jason Terry aux Celtics », sur basketusa.com,‎ 4 juillet 2012
  3. (en) « Celtics Complete Trade With Brooklyn Nets », NBA,‎ 12 juillet 2013
  4. Dimitri Kucharczyk, « Marcus Thornton envoyé à Brooklyn en échange de Jason Terry et Reggie Evans », sur basketusa.com,‎ 19 février 2014
  5. Dimitri Kucharczyk, « Jason Terry ne rejoindra pas les Kings cette saison », sur basketusa.com,‎ 22 février 2014
  6. (en) « Jason Terry : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 21 février 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :