Ryan Hollins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ryan Hollins Portail du basket-ball
Ryan Hollins Clippers.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Ryan Kenwood Hollins
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (30 ans)
Pasadena, Californie
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 109 kg (240 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Kings de Sacramento
Numéro 5
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2002-2006 Bruins d'UCLA
Draft NBA
Année 2006
Position 50e
Franchise Bobcats de Charlotte
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2006-2007
2006
2007-2008
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
Bobcats de Charlotte
Flyers de Fort Worth
Bobcats de Charlotte
Bobcats de Charlotte
Mavericks de Dallas
Timberwolves du Minnesota
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Celtics de Boston
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Kings de Sacramento
02,4
12,2
02,5
03,6
02,9
06,1
05,3
03,7
02,8
03,4
02,3
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Ryan Kenwood Hollins (né le 10 octobre 1984 à Pasadena, Californie) est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste de pivot au sein des Kings de Sacramento (NBA).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ryan Hollins dunke sur Yi Jianlian

Hollins est sélectionné au second tour (à la 50e position) de la draft NBA 2006 par les Bobcats de Charlotte. Il est le centième joueur provenant de l'UCLA à être drafté en NBA. Le 22 novembre 2006, il est envoyé chez les Flyers de Fort Worth en D-League. Le 20 décembre 2006, il est rappelé dans l'effectif des Bobcats. Durant sa première saison, il joue 27 matchs et tourne à 2,4 points de moyenne par match.

À la fin de la saison 2007-2008, les Bobcats lui font une qualifying offer et il devient agent libre restrictif. Le 25 juillet 2008, il signe la qualifying offer et reste une saison de plus chez les Bobcats.

Le 16 janvier 2009, Hollins est transféré aux Mavericks de Dallas avec Matt Carroll en échange de DeSagana Diop[1].

Le 3 août 2009, il est signé par les Timberwolves du Minnesota pour trois ans et sept millions de dollars. Les Mavericks, qui avaient la possibilité de s'aligner sur cette offre, décident de ne pas suivre et de laisser partir Hollins à Minnesota.

Le 26 juillet 2010, Hollins est transféré aux Cavaliers de Cleveland avec Ramon Sessions et un second tour de draft 2013 en échange de Delonte West et Sebastian Telfair.

Le 20 mars 2012, il est coupé de l'effectif des Cavaliers[2]. Puis, le 23 mars, il est signé par les Celtics de Boston qui cherchaient à recruter un pivot, essentiellement pour apporter de la taille au banc des Celtics mais il dispute les quinze matchs restant de la saison régulière. Il participe à 17 des 20 matchs de playoffs des Celtics où il apporte son énergie et ses qualités de rebondeur lorsque le rookie Greg Stiemsma a fait trop de fautes pour pouvoir rester sur le terrain.

Le 23 juillet 2012, il signe avec les Clippers de Los Angeles. Le 10 juillet 2013, il resigne avec l'équipe californienne[3].

Le 18 septembre 2014,, il signe avec les Kings de Sacramento[4].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Ryan Hollins sont les suivantes[5] :

Année Équipe Matches Titul. Min./m.  %tir  %3pts  %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
2002-2003 UCLA 24 15 16,7 59,4 0,0 49,1 3,54 0,21 0,25 0,88 4,33
2003-2004 UCLA 28 15 25,4 54,7 0,0 58,1 4,36 0,54 0,43 1,00 6,50
2004-2005 UCLA 28 5 16,4 53,3 100,0 67,7 3,36 0,36 0,00 0,82 4,46
2005-2006 UCLA 33 24 21,5 61,9 0,0 60,2 4,82 0,30 0,21 0,88 7,00
Total 113 59 20,2 57,7 50,0 59,1 4,07 0,35 0,22 0,89 5,68

Palmarès[modifier | modifier le code]

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Ryan Hollins, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[6] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 19 Nuggets de Denver
Clippers de Los Angeles

8 @ Nuggets de Denver
Paniers marqués 8 Nuggets de Denver 25 novembre 2009 4 @ Nuggets de Denver 5 mai 2009
Paniers tentés 12 @ Mavericks de Dallas 4 6 fois
Paniers à 3 points réussis
Paniers à 3 points tentés 1 Trail Blazers de Portland
Lancers francs réussis 8 @ Pacers de l'Indiana
Wizards de Washington

2 4 fois
Lancers francs tentés 12 Heat de Miami 4 Nuggets de Denver
Rebonds offensifs 6 @ Hawks d'Atlanta 4 Spurs de San Antonio
Rebonds défensifs 7 @ Cavaliers de Cleveland
Mavericks de Dallas

4 Spurs de San Antonio
Nuggets de Denver
25 avril 2009
9 mai 2009
Rebonds totaux 12 @ Cavaliers de Cleveland 29 mars 2009 8 Spurs de San Antonio 25 avril 2009
Passes décisives 3 4 fois 3 @ Sixers de Philadelphie
Interceptions 3 Heat de Miami 1 Spurs de San Antonio
Contres 4 3 fois 3 Spurs de San Antonio
@ Sixers de Philadelphie
25 avril 2009
Balles perdues 4 @ Hawks d'Atlanta
@ Kings de Sacramento

2 Sixers de Philadelphie
Minutes jouées 36 3 fois 19 Spurs de San Antonio
@ Hawks d'Atlanta
25 avril 2009

Vie privée[modifier | modifier le code]

Hollins est le fils de parents jamaïcain, Teryl et Denier Hollins.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Auclert, « DeSagana Diop, nouvelle recrue de Charlotte », sur Basket USA,‎ (consulté le 24 janvier 2015)
  2. « Cleveland coupe Ryan Hollins », sur Basket USA,‎ (consulté le 24 janvier 2015)
  3. Fabrice Auclert, « Ryan Hollins prolonge aux Clippers », sur Basket USA,‎ (consulté le 24 janvier 2015)
  4. Jeremy Le Bescont, « Ryan Hollins s’engage pour un an avec les Kings », sur Basket USA,‎ (consulté le 24 janvier 2015)
  5. (en) « stats universitaires », sur basketball-reference.com,‎ 2014 (consulté le 10 mai 2014)
  6. (en) « Ryan Hollins : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 24 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :