Les Prédateurs (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Hunger.

Les Prédateurs

Titre original The Hunger
Genre Anthologie, Horreur, Érotique
Création Jeff Fazio
Acteurs principaux Terence Stamp (première saison)
David Bowie (deuxième saison)
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine Sci Fi Channel UK
The Movie Network
Showtime
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 44
Durée environ 27 minutes
Diff. originale

Les Prédateurs (The Hunger) est une série télévisée britannique et canadienne en 44 épisodes de 30 minutes créée par Jeff Fazio et diffusée entre le et le sur Sci Fi Channel au Royaume-Uni, The Movie Network au Canada et Showtime sur États-Unis.

En France, la série a été diffusée à paritir du sur 13e rue.

Synopsis et production[modifier | modifier le code]

Elle reprend, en anglais comme en français, le titre du film Les Prédateurs, réalisé par Tony Scott en 1983. La série a en commun avec le film de mettre en scène des vampires dans un contexte contemporain, mais ne reprend pas les personnages ni le scénario du long-métrage. Tony Scott lui-même est coproducteur de la série via la société familiale Scott Free Productions, et a réalisé le premier épisode de chaque saison.

Cette série, à la réalisation particulièrement soignée, a bénéficié de moyens importants et dont certains épisodes sont réalisés par des grands noms de Hollywood : Christian Duguay (Planète hurlante, L'Art de la guerre) ou Russell Mulcahy (Highlander, Les Contes de la crypte).

Les héros en sont des vampires, des hommes d'affaires véreux, des femmes fatales ou des fantômes lubriques. Tous sont de redoutables prédateurs, qui n'ont qu'un but : assouvir leur soif de pouvoir, d'argent, de sexe ou sang. Tout au long de cette saison 1, notre hôte est le comédien Terence Stamp. La deuxième saison est présentée par David Bowie, interprète principal masculin du film, en 1983.

Distribution[modifier | modifier le code]

Narrateurs[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

(ayant participé à au moins 2 épisodes)

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1997-1998)[modifier | modifier le code]

  1. Jeux d'épées (The Swords)
  2. Ménages à trois (Ménage à Trois)
  3. Nécros (Necros)
  4. Secret de cuisine (The Secret Shih-Tan)
  5. La suite nuptiale (Bridal Suite)
  6. Chambre 17 (Room 17)
  7. L'objet du désir (Anais)
  8. Les jeux de pouvoirs (No Radio)
  9. Obsession (But At My Back I Always Hear)
  10. Voleurs d'âmes (Red Light)
  11. La robe de l'ombre (I'm Dangerous Tonight)
  12. Tel père, tel fils (The Sloan Men)
  13. Question de talent (A Matter of Style)
  14. Double maléfique (Hidebound)
  15. Le sauveur des ténèbres (Fly-By-Night)
  16. La rivière de la rédemption (A River of Night's Dreaming)
  17. Un phare dans la nuit (The Lighthouse)
  18. Le visage de l'inconnu (The Face of Helene Bournouw)
  19. Au nord-est de nulle part (Plain Brown Envelope)
  20. Haute-couture (The Other Woman)
  21. La maudite (Clarimonde)
  22. Passion dévorante (Footsteps)

Deuxième saison (1999-2000)[modifier | modifier le code]

  1. Sanctuaire (Sanctuary)
  2. Roxanne (Skin Deep)
  3. La sentinelle (Dream Sentinel)
  4. Le rire de la mort (And She Laughed)
  5. Le serviteur (Nunc Dimittis)
  6. D'une femme à l'autre (Week Woman)
  7. Belle de nuit (The Night Bloomer)
  8. Le dernier sortilège (The Diarist)
  9. La part de l'ombre (Sin Seer)
  10. Le triangle d'acier (Triangle in Steel)
  11. Les griffes du diable (Brass)
  12. Substitutions (Replacements)
  13. Le prix de la trahison (Dangerous)
  14. Justice sur terre (Wrath of God)
  15. Héritage (Bottle of Smoke)
  16. Le jeu du destin (The Perfect Couple)
  17. Les monstres (The Sacred Fire)
  18. Liaison virtuelle (Approaching Desdemona)
  19. Vengeance macabre (The Seductress)
  20. Le double (Double)
  21. Le prix du génie (The Falling Man)
  22. Aspiration (The Suction Method)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]