Brick (bateau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brick.
Le brick Lady Washington
Le brick Phoenix au mouillage à Fowey

Un brick (en anglais brig) est un bateau muni de deux mâts, un grand mât et un mât de misaine[1], possédant des voiles carrées, gréées sur des vergues, ainsi qu'une brigantine à l'arrière. Ces deux mâts peuvent avoir une quête (être un peu inclinés).

La vergue principale du grand mât appelée bôme (ou gui) porte la voile du bâtiment qui offre au vent la plus grande surface. C'est à cette voile, appelée brigantine, que le brick ou brig doit son nom. Les deux mâts peuvent être munis de hunes.

La goélette se distingue du brick par son gréement complet avec des voiles auriques.

Il existe également le brick-goélette, gréé en voiles carrées sur le mât de misaine et en voiles auriques à corne sur le grand mât arrière.

Le brick est taillé aussi bien pour la course en mer (corsaire), que pour le cabotage ou le convoyage. Ses qualités nautiques, notamment sa vitesse et sa manœuvrabilité, ont fait de lui le navire préféré des négriers.

Quelques bricks visibles[modifier | modifier le code]

En état de naviguer[modifier | modifier le code]

Bricks
Bricks-goélettes
Article détaillé : brick-goélette.

Bateaux musées[modifier | modifier le code]

{...}

Quelques bricks disparus[modifier | modifier le code]

Le Somers

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Petit dictionnaire de marine R.Grüss (1943) : « Un brick est un navire à deux mâts : mât de misaine et grand mât, gréés à voiles carrées à l'instar des deux mâts avant d'un trois mâts carré ou d'une barque. »