Vertrieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vertrieu
Vertrieu
Châteaux vieux et neuf de Vertrieu.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Arrondissement de La Tour-du-Pin
Canton Morestel
Intercommunalité Communauté de communes Les Balcons du Dauphiné
Maire
Mandat
Francis Spitzner
2014-2020
Code postal 38390
Code commune 38539
Démographie
Population
municipale
666 hab. (2015 en augmentation de 0,91 % par rapport à 2010)
Densité 145 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 52′ 27″ nord, 5° 22′ 03″ est
Altitude 200 m
Min. 196 m
Max. 360 m
Superficie 4,59 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative de l'Isère
City locator 14.svg
Vertrieu

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Vertrieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vertrieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vertrieu
Liens
Site web www.commune-vertrieu.fr

Vertrieu est une commune française située dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les habitants sont des Vertrolands et Vertrolandes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le château

Vertrieu se situe au tournant du Rhône. La commune est à la frontière avec le département de l'Ain. Vertrieu est à l'extrémité de la pointe de l'Isle Crémieu. C'est la commune la plus au nord du département de l'Isère.

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   M. Francis Spitzner    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2015, la commune comptait 666 habitants[Note 1], en augmentation de 0,91 % par rapport à 2010 (Isère : +3,7 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
502 549 538 602 619 656 686 674 701
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
732 745 704 628 575 553 543 541 547
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
506 448 369 318 332 317 306 276 315
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
271 263 284 344 396 469 613 634 654
2013 2015 - - - - - - -
661 666 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Tous les deux ans, le dernier samedi de juin, la commune de Vertrieu organise une journée du Patrimoine.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le vieux château.
L'église

Vertrieu possède deux châteaux : « le vieux château » et le « château neuf ». Le premier est situé sur un à-pic rocheux et était une maison forte avant de devenir un château. Le second date du XVIIe siècle. Il correspond mieux aux critères d'un château de plaisance, situé au bord du Rhône. Le château neuf a fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 29 avril 1991. Ensuite il a été classé par arrêté du 27 septembre 1993[5],[6].

Dans la forêt de Serverin, on trouve une glacière, cachée au milieu du bois. Cette glacière a été restaurée récemment.

À noter également, le pont de Lagnieu, sur le Rhône, et une maison fortifiée datant probablement du XVe siècle et ayant servi de relais de poste[7].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]