Soleymieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Soleymieu
Soleymieu
L'ancienne gare du
Chemin de fer de l'Est de Lyon
Blason de Soleymieu
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement La Tour-du-Pin
Intercommunalité Communauté de communes Les Balcons du Dauphiné
Maire
Mandat
Luc Foissier
2020-2026
Code postal 38460
Code commune 38494
Démographie
Population
municipale
780 hab. (2018 en augmentation de 4,42 % par rapport à 2013)
Densité 58 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 42′ 38″ nord, 5° 21′ 02″ est
Altitude Min. 221 m
Max. 363 m
Superficie 13,36 km2
Élections
Départementales Canton de Morestel
Législatives Sixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Soleymieu
Géolocalisation sur la carte : Isère
Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Soleymieu
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Soleymieu
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Soleymieu

Soleymieu est une commune française située dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Paroisse de la province royale du Dauphiné durant l'Ancien Régime, la commune est adhérente à la communauté de communes Les Balcons du Dauphiné depuis le 1er janvier 2017. Ses habitants sont dénommés les Soleymiards[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation et description[modifier | modifier le code]

La commune est située, dans la partie septentrionale du département de l'Isère, au nord-est de Bourgoin-Jallieu (et donc à l'est de Lyon), dans la partie méridionale de l'Isle Crémieu.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

La partie septentrionale du département de l'Isère est formée de plaines au climat tempéré, de bas plateaux et de collines au climat un peu plus rudes. Du fait d'un relief peu accentué, les masses d'air venues du nord et du sud circulent aisément.

Le territoire connait également de nombreux brouillards persistants dans les zones les plus rurales au niveau des nombreux plans d'eaux entourant les bourgs et les divers hameaux.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

Hameaux, lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Risques naturels[modifier | modifier le code]

Risques sismiques[modifier | modifier le code]

L'ensemble du territoire de la commune de Soleymieu est situé en zone de sismicité n°3 (sur une échelle de 1 à 5), comme la plupart des communes de son secteur géographique[2].

Terminologie des zones sismiques
Type de zone Niveau Définitions (bâtiment à risque normal)
Zone 3 Sismicité modérée accélération = 1,1 m/s2

Autres risques[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune disposa, de 1881 à 1947, d'une gare sur le chemin de fer de l'Est de Lyon. Le trafic marchandises cessa en 1960.

Antiquité et Moyen Âge[modifier | modifier le code]

La région de Soleymieu se situe dans la partie occidentale du territoire antique des Allobroges, ensemble de tribus gauloises occupant l'ancienne Savoie, ainsi que la partie du Dauphiné, située au nord de la rivière Isère.

Henri de Montagnieu passe pour avoir été le premier seigneur de la maison forte de Montagnieu en 1347, qui est hommagée par Amblard de Machy en 1363 puis en 1375. Le , Arthaud de Machy rédige son testament dans la chapelle de la maison forte[3],[4].

Autres périodes[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1988 ? Célestin Vidon    
2001 2020 Yves Ginon    
2020 En cours Luc Foissier    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2018, la commune comptait 780 habitants[Note 1], en augmentation de 4,42 % par rapport à 2013 (Isère : +2,75 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
740573509638669690778792720
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
778806771721643642647687642
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
646604545479467410388340326
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
287277274377434574660672683
2013 2018 - - - - - - -
747780-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune est rattachée à l'académie de Grenoble.

Médias[modifier | modifier le code]

Historiquement, le quotidien à grand tirage Le Dauphiné libéré consacre, chaque jour, y compris le dimanche, dans son édition du Nord-Isère, un ou plusieurs articles à l'actualité à la communautés de communes, du canton, ainsi que des informations sur les manifestations locales, les travaux routiers, et autres événements divers à caractère local.

Cultes[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Soleymieu Blason
D'or à la vergette de sable adextrée d'un lion de gueules et senestrée d'un dauphin d'azur, barbé, crêté, lorré, oreillé et peautré de gueules.
Détails
Adopté par la municipalité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site habitants.fr, page sur le nom des habitants des communes de l'Isère, consulté le 5 octobre 2020.
  2. Site de la préfecture de l'Isère, carte des zones de sismicité
  3. « Manoir de Montagnieu », Manoirs de France, (consulté le 11 mars 2018)
  4. Notice no IA38000005, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  9. a b et c Eric Tasset, Châteaux forts de l'Isère : Grenoble et le Nord de son arrondissement, Grenoble, éditions de Belledonne, , 741 p. (ISBN 2-911148-66-5), p. 705
  10. « Château de Montagnieu », notice no PA00117289, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]