GoPro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
GoPro
logo de GoPro
Création 2001
Fondateurs Woodman
Slogan Be a Hero
Siège social Drapeau des États-Unis San Mateo (États-Unis)
Activité Électronique
Produits Woodman Labs, GoPro
Site web fr.gopro.com
Chiffre d’affaires 985,7 millions de dollars (2013)[1]
Résultat net 60,6 millions de dollars (2013)

GoPro, anciennement Woodman Labs, est une entreprise basée à San Mateo en Californie, qui commercialise des caméras d'action. Son fondateur est Nick Woodman.

Ces caméras, prisées des pratiquants de sports aquatiques, extrêmes, mécaniques, sont aussi de plus en plus utilisés par des scientifiques ou pour des usages de loisirs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une caméra GoPro sur un masque de plongée.

L'idée de la GoPro commence en 2002 grâce à Nick Woodman, un jeune Californien au chômage, d'une famille de banquiers d'affaires. En 2002, Nick Woodman, actuellement PDG de GoPro, dirige FunBug.com qui est une société qui vend des espaces pubs sur le Web. Mais la jeune start-up fait faillite à cause de la bulle Internet qui explose à l'époque. Nick Woodman décide donc de partir se changer les idées en Indonésie pour s'adonner à sa plus grande passion qui est le surf. C'est dans les vagues que l'idée de se filmer lui et ses amis lui vient. Il fabrique alors à l'aide d'une simple sangle, une fixation pour un appareil photo étanche à mettre autour du poignet. C'esr alors qu'il revient en Californie avec 2000 bracelets indonésiens achetés 2$ pièce sur un marché à Bali sur lesquels il va coudre des fixations pour des appareils photos étanches. Il va vendre ces bracelets avec ces caméras aux surfeurs de la côte ouest et rencontre un petit succès. Certains sont près à dépenser 60$ pour ce genre d'appareil inédit. Cela va pousser Nick à améliorer la solidité des ces appareils et à créer la GoPro HERO 35MM en 2004. Un appareil étanche à 5M sur lequel il va faire sa propre pub sur QVC. Il ne prend pour l'instant que des photos, mais c'est comme ça que GoPro à commencé.

Plus tard en 2005, il crée Woodman Labs et commence à commercialiser ses caméras[2]. Quelques caméras sont distribuées gratuitement à des sportifs pour qu'ils les testent ; puis très vite, les fans de sports extrêmes se l'approprient en postant leurs vidéos sur les sites de partage de vidéos[2].

Le , plusieurs sociétés de capital risque dont Steamboat Ventures participent à une session d'investissement dans GoPro[3].

En , GoPro (qui a déjà écoulé 3 millions de caméras GoPro dans le monde depuis 2009[2]) dévoile la troisième génération de sa caméra HD Hero. Celle-ci est plus compacte, intègre directement un contrôleur Wi-Fi et propose d'enregistrer des vidéos jusqu'à une définition de 4K (4096 × 2160 pixels, rafale de 15 images par seconde).

Le 30 Mars 2011, GoPro rachète CineForm. L'acquisition comprenait le CineForm 444 codec vidéo, utilisé dans le film Slumdog Millionaire. La société a fait valoir que le codec "rend HD et 3D édition plus rapide et plus pratique sans pour autant sacrifier la qualité de l'image." Il a été incorporé dans le système Hero 3 de l'entreprise peu de temps après l'acquisition.

En Mars 2013, GoPro a publié un takedown DMCA avis sur le site DigitalRev.com, qui avait affiché un avis de son produit, en citant la marque utilise comme une violation du droit d'auteur. Cet avis a été rétracté 10 jours plus tard, en citant « l' application erronée».

En juin 2014, GoPro fait une introduction en bourse et lève 427 millions de dollars, ce qui valorise la capitalisation de l'entreprise à 2,95 milliards de dollars[4].

En mai 2015, GoPro rachète la société française Kolor qui créer des vidéos et autres logiciels pour vidéos à 360°.

Le 29 Février 2016, GoPro a dépensé 105 millions $ pour l' acquisition de deux start-ups, à savoir, Stupeflix et Vemory pour leur outils d'édition Replay et Splice.

Présentation[modifier | modifier le code]

La GoPro HD permet un enregistrement à 60/50 images par seconde d'une vidéo HD en 720 p et une qualité de 1920 × 1080 p en 30/25 images par seconde.

Les modèles GoPro HD et GoPro hero 2 et 3 ont un boitier spécifique adapté à la 3D[5].

La GoPro HD2 permet un enregistrement à 25, 30, 48, 50, 60 images par seconde d'une vidéo.

Les définitions gérées sont : Wide VGA, 720p, 960p, et 1080p.

La qualité d'image en HD associée aux multiples possibilités de montage en embarqué en a fait une des caméras de prédilection des sportifs.

Cette caméra dispose de toutes sortes d'accessoires permettant de les fixer un peu partout[2], on la retrouve ainsi dans de nombreux reportages télévisés ou émissions dites en « immersion » (destinées à nous montrer par exemple le quotidien d'une profession, les sensations dans un sport, etc.).

Les amateurs ou professionnels recherchant des prises de vue depuis des modèles réduits volants, drones, hélicoptères ou avions, télécommandés, retiennent volontiers ces caméras pour leur résolution.

GoPro en vient même à créer une chaine YouTube, un compte Instagram, Twitter, Facebook, Flickr pour partager au monde entier les meilleures vidéos et photos.

Produits[modifier | modifier le code]

GoPro HERO 35mm, all-season sports camera[modifier | modifier le code]

  • 35MM All-Season Sports Camera
  • Anti-choc et étanche
  • Livré avec Kodak 400 vitesse 24 film exposition
  • Pivot vertical pour les photos
  • Livré avec la fixation pour poignet
  • Exposition Automatique
  • Poids : 0.6 livres
  • 2.9 x 5.2 x 7.4 pouces

HERO Digital[modifier | modifier le code]

Le HERO numérique sorti en 2006 (Modèle: SQ907 mini-cam) avait une caméra 640X460 et VGA tir définition 320x240 (10fps) vidéo pour un maximum de 10 secondes. Le HERO numérique 1 avait une mémoire interne de 32 Mo sans fente SD.

HERO Digital 3[modifier | modifier le code]

Le HERO Digital 3 sorti en 2007 avait un appareil photo 3 mégapixels et a tiré définition standard 512 x 384 vidéo. Il a été évalué jusqu'à 30 mètres (98,4 pieds) de profondeur. [36]

HERO Digital 5[modifier | modifier le code]

Le HERO Digital 5 a été présenté le 5 Décembre 2008. Il y avait un capteur photo 5 mégapixels et une définition standard capture vidéo (512 × 384). Elle fonctionne avec deux piles AAA, possède 16 Mo de mémoire interne, et fonctionne avec une carte SD de 2 Go. Son boîtier va jusqu'a 30 mètres de profondeur. Ses dimensions sont de 2,6 × 1,75 × 1,25 pouces (66 x 44 v 32mm). L'appareil n'a pas été conçu pour fonctionner avec la ligne plus récente HD HERO d’accessoires, bien que les supports de vis standard sont bien compatibles

HERO Wide[modifier | modifier le code]

Sortie le 6 août 2010, la GoPro Motorsports HERO possède un capteur 5MP qui dispose d'un objectif grand angle de 170°. L'appareil photo prend jusqu'à 56 minutes de vidéo à 30fps avec une carte SD de 2 Go. L'appareil peut capturer jusqu'à 1945 photos. Avec une mise à jour gratuite du firmware du fabricant le logement de la carte mémoire de l'appareil est extensible jusqu'à 4 Go SDHC. La HERO Motorsports Wide est antichoc et étanche jusqu'à 30M. Compatible avec les systèmes d'exploitation Windows et Mac.

  • Numéro du modèle : GMHW5170
  • Resolution : 5 megapixels (2592x1944) photo, 512x384 video
  • Sensor : CMOS
  • Format vidéo : MJPEG, 30 fps, sauvegardé en .AVI
  • Optique : lentille en verre, f/2.8, avec ultra-large 170º angle de vue
  • Modes : video, standard photo, photos toutes les 2 ou 5 secs, 3x photo sequence en rafale, haut-bas photo/video
  • Contrôle de l'exposition : auto
  • Balance des blancs : auto
  • Retardateur : 10 seconds
  • Microphone : Intégré
  • Audio Format : 8kHz, mono
  • Memoire : 16 MB interne, extensible à 2GO avec une SD carte (non-incluse), extensible to 4GB avec SDHC carte (non-incluse) via la mise à jour Firmware
  • Capacité : 56 minutes video (incl. audio) ou 1,945 photos avec en option 2GO SD carte. 1hr 52min video (incl. audio) avec en option 4GO SDHC carte.
  • Power : 2x AAA batteries (non-incluses), batteries en lithium recommandées. 3hrs. video avec batteries en lithium, 2hrs. avec NiMH
  • TV Out (avec RCA cable) : NTSC ou PAL
  • PC Connection : USB + RCA combo cable
  • PC Compatibilité : Windows ME, 2000, XP, and Vista; Mac OS X 10.2 et ultérieur
  • Étanche : 30 mètres
  • Dimensions : 1.75" x 2.30" x 1.25"/4.45cm x 5.84cm x 3.18cm (H x W x D)
  • Poids : 139g

HD HERO 960[modifier | modifier le code]

Sortie le 6 aout 2010, la HERO 960 peut filmer à un maximum de 960P en 30FPS. Malgré son boitier, elle ne peut s'adapter aux supports GoPro actuels.

  • Type d'objectif : Mise au point fixe (2ft/,6m - infini)
  • Ouverture : f/2,8 (haute performance dans des situations de faible luminosité)
  • Angle de vue : 170 ° ultra grand angle de WVGA, 720p, 960p ou en mode
  • Vidéo : 960p = 1280 x 960 pixels (4:3), 30 fps, 720p = 1280 x 720 pixels (16:9), 60 fps, 720p = 1280 x 720 pixels (16:9), 30 fps, WVGA = 848 × 480 pixels (16:9 ), 60 fps
  • Type de capteur : 1/2,5 pouces CMOS HD, 2,2µm de taille pixels
  • Sensibilité : Super faible sensibilité à la lumière (> 1,4 V / lux-sec)
  • Format vidéo : Compression H,264, enregistré sous Windows et Mac compatible MPEG4 (mp4),
  • Contrôle d'exposition : Auto avec une moyenne pondérée du centre sélectionnable par l'utilisateur et les paramètres de mesure spot
  • Balance des blancs : Automatique
  • Microphone Audio : Intégré, mono avec AGC (contrôle automatique de gain)
  • Format audio : 48 kHz, audio AAC de compression
  • Résolution photo : 5 mégapixels
  • Modes de capture : Simple, photo toutes les 2, 5, 10, 30 ou 60 secondes; 3 rafale de photos; retardateur,
  • Mémoire : Carte SD (SDHC), jusqu'à la capacité de 32 Go (non fournie)
  • Interface : USB 2,0
  • Type de batterie : Rechargeable 1100 mAh Lithium-Ion
  • Autonomie : Env, 2,5 heures
  • Étanche : 60 m
  • Dimensions (H x L x P) : 42mm x 60mm x 30mm
  • Poids : 94 g
  • Garantie du fabricant : 2 ans

HD HERO[modifier | modifier le code]

La HD HERO Nue, sortie avec une gamme d'accessoires, tire un maximum de vidéo 1080p sur son capteur 5MP. La ligne de la caméra nue constitue la base pour d'autres faisceaux, qui se différencient par les types de supports qu'ils ont (HD Helmet HERO, HD Motorsports HERO, HD Surf HERO). Elle a d'abord été répertorié le 25 Janvier 2010. La GoPro HD Hero entame une longue série baptisée « Hero » depuis septembre 2010 à aujourd'hui.

  • Type d'objectif : Mise au point fixe (2ft/,6m - infini)
  • Ouverture : f/2,8 (haute performance dans des situations de faible luminosité)
  • Angle de vue : 170 ° ultra grand angle de WVGA, 720p, 960p ou en mode
  • Angle de vue : 127 ° Angle large en mode 1080p
  • Vidéo : 1080p = 1920 × 1080 pixels (16:9), 30 fps,1280 x 960 pixels (16:9), 30 fps, 960p = 1280 x 960 pixels (4:3), 30 fps, 720p = 1280 x 720 pixels (16:9), 60 fps, 720p = 1280 x 720 pixels (16:9), 30 fps, WVGA = 848 × 480 pixels (16:9 ), 60 fps
  • Type de capteur : 1/2,5 pouces CMOS HD, 2,2µm de taille pixels
  • Sensibilité : Super faible sensibilité à la lumière (> 1,4 V / lux-sec)
  • Format vidéo : Compression H,264, enregistré sous Windows et Mac compatible MPEG4 (mp4),
  • Contrôle d'exposition : Auto avec une moyenne pondérée du centre sélectionnable par l'utilisateur
  • Balance des blancs : Automatique
  • Microphone Audio : Intégré, mono avec AGC (contrôle automatique de gain)
  • Format audio : 48 kHz, audio AAC de compression
  • Résolution photo : 5 mégapixels
  • Modes de capture : Simple photo photo toutes les 2, 5, 10, 30 ou 60 secondes; 3 rafale de photos; retardateur,
  • Mémoire : Carte SD (SDHC), jusqu'à 32 Go (non fournie)
  • Type de batterie : Rechargeable 1100 mAh Lithium-Ion
  • Interface : USB 2,0,
  • Autonomie : Env, 2,5 heures
  • Étanche : 60 m
  • Dimensions (H x L x P) : 42mm x 60mm x 30mm
  • Poids : 94 g

HD HERO2[modifier | modifier le code]

La GoPro HD HERO2 a été lancé le 24 Octobre 2011. Elle possède un capteur 11 MP, l' amélioration de la capacité en faible luminosité jusqu'à 120 images par seconde. Elle a été proposée avec trois ensembles d'accessoires différents.

  • Type d'objectif : Mise au point fixe (2ft/,6m - infini)
  • Ouverture : f/2,8 (haute performance dans des situations de faible luminosité)
  • Angle de vue : 170 ° ultra grand angle de WVGA, 720p, 960p ou en mode
  • Angle de vue : 127 ° Angle large en mode 1080p
  • Vidéo : 1080p = 1920 × 1080 pixels (16:9), 30 fps, 960p = 1280 x 960 pixels (4:3), 30 fps, 720p = 1280 x 720 pixels (16:9), 60 fps, 720p = 1280 x 720 pixels (16:9), 30 fps, WVGA = 848 × 480 pixels (16:9 ), 60 fps
  • Type de capteur : 1/2,5 pouces CMOS HD, 2,2µm de taille pixels
  • Sensibilité : Super faible sensibilité à la lumière (> 1,4 V / lux-sec)
  • Format vidéo : Compression H,264, enregistré sous Windows et Mac compatible MPEG4 (mp4),
  • Contrôle d'exposition : Auto avec une moyenne pondérée du centre sélectionnable par l'utilisateur
  • Balance des blancs : Automatique
  • Microphone Audio : Intégré, mono avec AGC (contrôle automatique de gain)
  • Format audio : 48 kHz, audio AAC de compression
  • Résolution photo : 5 mégapixels
  • Modes de capture : Simple photo photo toutes les 2, 5, 10, 30 ou 60 secondes; 3 rafale de photos; retardateur, JPEG
  • Mémoire : Carte SD (SDHC), jusqu'à 32 Go (non fournie)
  • Type de batterie : Rechargeable 1100 mAh Lithium-Ion
  • Interface : USB 2,0, HDMI, vidéo composite / audio
  • Autonomie : Env, 2,5 heures
  • Étanche : 60 m
  • Dimensions (H x L x P) : 42mm x 60mm x 30mm

HERO3[modifier | modifier le code]

GoPro Hero 3 Black Edition

Novembre 2012, GoPro présente sa gamme HERO3 avec 3 GoPro = White, Silver et Black. Elles sont 30% plus petite avec une autonomie augmentée à 25% comparée à la HERO2. Le Wi-Fi est désormais intégré. La Black est livrée avec une télécommande Wi-Fi.

Le modèle haut de gamme, la Black Edition, possède un capteur de 12 millions de pixels et supporte l'enregistrement en 4K, 2,7K, 900p, 1080p, 960p, 720p et Wide VGA. Elle est pourvue de Wi-Fi intégré ce qui permet un contrôle de la caméra depuis une télécommande ou un smartphone à l'aide d'une application gratuite (GoPro App). La GoPro Hero 3 supporte le mode « Protune », permettant de filmer en désactivant le traitement colorimétrique de la caméra afin d'appliquer en postproduction un traitement plus efficace. La Black Edition peut également enregistrer une vidéo et prendre des photographies simultanément.

La Hero 3 n'utilise plus de carte SD comme sa petite sœur la GoPro Hero 2, mais fonctionne avec des micro SD, acceptant jusqu'à 64 Go de stockage.

HD Hero 3+[modifier | modifier le code]

En octobre 2013, GoPro lance la HD Hero 3+, disponible en deux versions : la Silver et la Black. La Black Edition a plusieurs définitions vidéos allant du 720p (120 images par seconde) au 4K (12,5 images par seconde). Avec une augmentation de sa résolution, la Hero 3+ augmente également le champ de vision (appelé « Super View »), le pack contient toujours une télécommande Wi-Fi[6]. La Silver Edition, quant à elle, a des définitions de vidéos allant de 720p (120 images par seconde) à 1080p (60 images par seconde)[7]. Ces deux modèles ont considérablement amélioré leurs performances en faible luminosité (avec le mode « Auto Low Light ») et ont un boîtier étanche qui est plus léger et plus petit que la HD Hero 3. Les films sont aussi plus nets par rapport au modèle précédent et l'autonomie de la batterie est aussi améliorée de 30 %.

Enfin, GoPro promet une meilleurs qualité sonore en réduisant notamment les bruits de vent.

Formats d’image disponibles sur la GoPro HD Hero 3+ Black Edition[8],[9],[10]
Mode Définition de l'image (en pixels) Fréquence (en fps) FOV
Wide VGA 848 × 480 240 170°
720p Superview 1280 × 720 48-100 170°
720p 1280 × 720 50-120 170°, 127°, 90°
960p 1280 × 960 48-100 170°
1080p SuperView 1920 × 1080 24-60 170°
1080p 1920 × 1080 24-60 170°, 127°, 90°
1440p 1920 × 1440 24-48 170°
2.7K 17:9 2704 × 1440 24-30 170°,127°
2.7K 16:9 2704 × 1524 24-30 170°,127°
4K 16:9 3840 × 2160 12-15 170°
4K 17:9 4096 × 2160 12-15 170°
Photo 5MP 2560 × 1920 0  ?
Photo 7MP 3000 × 2250 0  ?
Photo 12MP 4000 × 3000 0  ?

HD Hero 4[modifier | modifier le code]

GoPro Hero 4 Silver Edition.

Le 29 septembre 2014, GoPro présente la gamme HERO4 et une nouvelle GoPro à bas prix, la HERO. Elle est disponible en deux modèles :

  • la « Hero » filme en 1080p à 30 images par seconde ou en 720p à 60 images par seconde ; il s'agit de la caméra entrée de gamme. Contrairement aux autres produits de la marques réputés pour leur prix élevé, GoPro décide avec cette caméra de se focaliser sur le strict minimum. Le packaging est allégé par rapport aux autre caméras, et la caméra est directement incrusté dans le boitier. Cela ne l'empêche pas d'être compatible avec les accessoires de la gamme. Malheureusement il n'y a pas de Wi-Fi.
  • la « Hero4 Silver », capable de filmer en 1080p à 60 images par seconde et en 720p à 120 images par seconde, d'une définition photo de 12 Mp avec rafales à 30 images par seconde, Wi-Fi et Bluetooth, elle possède pour la première fois un écran tactile permettant de paramétrer les vidéos et de voir ce que l'on filme.
  • la « Hero4 Black », capable de filmer en 4K à 30 images par seconde, 2,7K (proche du WQXGA) à 50 images par seconde et 1080p à 120 images par seconde, d'une définition photo de 12 Mp avec rafales à 30 images par seconde, Wi-Fi et Bluetooth ;

Le 6 juillet 2015, GoPro sort une toute nouvelle GoPro : la HERO4 Session. La Hero4 Session, version miniaturisée et redessinée[11]. Cependant elle embarque moins de capacités pour filmer et ne possède qu'un seul bouton pour la contrôler. Avec elle s'accompagne une nouvelle sorte de fixation : le " bras articulé ". Elle n'a pas besoin d'être dans un boitier car le boitier et la caméra ne sont qu'un. Elle embarque deux micros ( un devant et un derrière ) pour enregistrer tout l'environnement. Elle n'embarque pas la 4K comme les précédentes versions. C'est une caméra simplifiée avec seulement le nécessaire dit GoPro.

HERO+ LCD[modifier | modifier le code]

En juin 2015 , GoPro a commencé à vendre la HERO + LCD, qui permet d'enregistrer des vidéos en 1080p à 60 fps / et 8 photos mégapixels. La HERO + LCD dispose d'un écran tactile pour prévisualiser la photo pour cadrer la scène parfaitement et laisser l'utilisateur facilement naviguer dans le menu. La HERO+ LCD peut aller jusqu'a 40 mètres de profondeur. Le dispositif comprend également un marquage fonctionnalité HiLight et intégré dans la fonction de montage vidéo, ce qui permet à l'utilisateur de mettre une étiquette sur les principaux points, tandis que la prise de vue vidéo ou dans le processus de vue, ce qui permet de trouver rapidement des images souhaitées plus tard. Elle possède le Wi-Fi ainsi que le Bluetooth. Spécifications techniques : définition vidéo 1080p 60 fps / 720p 60 fps, définition photo 8 mp / 5 fps rafale, le Wi-Fi et Bluetooth, les modes comme QuikCapture, SuperView et Auto Low Light, étanche à 40 m intégré, écran tactile.

HERO +[modifier | modifier le code]

En octobre 2015 GoPro a publié sa troisième caméra entrée de gamme après la HERO et la HERO + LCD : la GoPro HERO +. Cette GoPro est semblable à la HERO. Elle possède des résolutions de 1080p / 720p 60 fps, 8 mp / 5 fps rafale. Elle propose le Wi-Fi et le Bluetooth. Elle est étanche à 40 m et est disponible avec les modes comme Superview, Auto Low Light , QuikCapture et le mode de capture qui accéllere automatiquement des photos à intervalles de temps fixes de 0,5 à 60 secondes. Toutefois, elle ne dispose pas d'un écran LCD intégré écran tactile et elle est légèrement plus légère que HERO + LCD. La HERO + pèse 1,23 grammes alors que le HERO + LCD pèse 1,27 grammes. Le boîtier est également resté le même. Elle coûte 256 $.

Annoncé[modifier | modifier le code]

  • En juin 2015, un ensemble de six caméras orientées comme les faces d'un cube pour créer 360 ° vidéos panoramiques a été annoncé pour le second semestre de 2015.
  • En juin 2015 , un quadcopter drone avec la came: KARMA a été annoncée pour la première moitié de 2016.
  • Le HERO GoPro 5 est réglée pour suivre le drone KARMA à la fin du semestre de 2016.

Les concurrents[modifier | modifier le code]

  • Sony HDR-AS10, HDR-AS15 et HDR-AS30V
  • Garmin Virb
  • DRIFT Ghost-S
  • Xiaomi s 'YiCamera
  • Panasonic HX-A500E
  • Toshiba Camileo X-Sports
  • Polaroid Cube
  • Ricoh WG-M1
  • TomTom Bandit

Risques, controverses[modifier | modifier le code]

Un phénomène proche du selfie, qui a été favorisé par le développement de certains réseaux sociaux, consiste à mettre en ligne des films où une personne se filme elle-même ou filme d'autres personnes en train d'effectuer des choses spectaculaires et/ou dangereuses (sports extrêmes, sauts dans le vide, escalades en condition limites, actions de chasse (terrestre ou sous-marine), dans des conditions où la recherche du spectaculaire ou le narcissisme peuvent exposer le porteur de la caméra ou la personne filmée à prendre des risques inconsidérés, parfois mortels pour celui qui filme ou pour d'autres personnes (skieurs sur une piste de ski, ou alpinistes encordés par exemple[12]).

Dans le domaine du sport[modifier | modifier le code]

Le phénomène marqué dans le domaine du surf concerne la plupart des sports de glisse et divers sports extrêmes pratiqués en montagne où malgré les progrès et le port croissant du casque, le nombre de traumatismes crâniens augmente, notamment en raison d'une diminution de l'appréhension du danger[13], et probablement aussi en raison d'une « célébration du risque et de la vitesse, apparue dans les années 80 avec le développement du hors-piste, est entretenue dans des vidéos spectaculaires (...) » ; cette image « est vendue aux gens et influence la façon dont ils skient » selon Robb Gaffney, skieur de l’extrême devenu psychologue du sport, cité par le New York Times. Pour P. Baudry [14] l'image n'aurait pas vraiment d'influence directe sur un comportement mais peut avoir des effets indirects car « dans ces images, il y a une valorisation de la conduite à risque qui se présente sous une phase positive, comme l’expérience d’une sensation extraordinairement grisante. Il y a dans leur esthétique toute une mythologie de la libération, avec ces espaces libres, vierges, jamais pratiqués. Elles démontrent une possibilité, sont la preuve qu’il y a une liberté à prendre », qui peut favoriser « l’inconscience du risque et la tentation du hors limite ».

Il semble que la présence d'une caméra sur casque puisse diminuer sa capacité à protéger la tête et le cerveau voire aggraver le traumatisme crânien en cas d'accident[15] et « la multiplication des caméras sur les casques suscite un « gros débat » chez les fabricants, qui vendent tous des modèles ayant été testés et certifiés mais sans pièces ajoutées. « Cela fait polémique surtout depuis l’accident de Michael Schumacher. » »[15], comme peut-être dans le cas de l'accident du champion Michael Schumacher[16]. D'autres estiment que ces outils peuvent parfois avoir des vertus pédagogiques et qu'ils sont « comme autant de publicités gratuites pour le ski en général et les stations en particulier ».

Dans le domaine de la chasse[modifier | modifier le code]

En France les fédérations (qui ont parmi leurs objectifs et responsabilités de limiter au maximum le risque d'accident de chasse pour le chasseur et son entourage) « s'inquiètent également du développement d'une nouvelle mode : l'installation de caméras GoPro sur les canons des armes afin de filmer ses exploits. Elles pousseraient certains à plus d'imprudence »[17], en voulant parfois produire des images « comme dans un jeu vidéo de tir » subjectif[17]. Pour les uns « c'est une manière de décupler les émotions »[18]. En 2013, la Fédération nationale des chasseurs de France (FNC) avait diffusé un communiqué appelant ses membres à ne pas utiliser ces caméras, « pour des raisons de sécurité » selon elle, certains films montrant aussi des « témoignages de manipulation dangereuse » ou des images faisant que « lorsque l'animal est un peu abîmé, ce n'est pas très valorisant pour la chasse, et c'est montrer des images qui peuvent aussi choquer des personnes qui n'ont pas la même sensibilité que les chasseurs » selon Pierre de Boisguilbert, porte-parole de la FNC qui fait aussi remarquer que si la caméra et fixée au canon (ce qui donne l'impression de "jeu vidéo", pour filmer, une personne, le chasseur doit aussi viser cette personne avec son fusil, ce qui est contraire au premier principe de sécurité à la chasse, au ball-trap ou au tir sportif, qui est de ne jamais viser une personne[18]. De plus, la caméra cache au chasseur une partie de son champ de vision dans l'angle de tir, et selon Nicolas Voyard dans les moments où le chasseur pense surtout à filmer, « le fusil est oublié et les canons peuvent être tournés vers des personnes »[19]avec en outre de possibles erreurs dont par exemple « l’oubli de la présence de cartouches dans les fusils, quand toute son attention est happée par l’action de filmer »[19] ce qui peut être fatal en cas d'attaque d'un ours ou sanglier blessé, défendant ses petits ou son territoire ou se sentant acculé et menacé.

Pour toutes ces raisons, en 2014, le préfet de l'Aisne, a pris un arrêté[20] interdisant tout type de caméra sur tout fusil ou carabine utilisées lors d' « actes de chasse et de destruction », mais sans interdire la caméra au front. Cet arrêté a été discuté dans le monde de la chasse où il a ses partisans et ses détracteurs (il a été attaqué devant le tribunal administratif d’Amiens par un vendeur de caméra GoPro spécialisées pour la chasse, qui s'estime lésé par cette interdiction [19]). D'autres chasseurs ne souhaitent qu'une interdiction limitée aux actions de « chasse en groupe ». Selon la fédération de l'Aisne, « La mesure ne fait pas que des heureux mais si cela peut éviter un seul drame, elle est utile », estime la fédération départementale »[19].

L'utilisation de caméra sous-marine pourrait de la même manière pousser des plongeurs à s'approcher de trop près de certains requins ou autres espèces ou lieux dangereux (épaves, grotte...), ou favoriser certaines pratiques de braconnage halieutique ou de surexploitation de ressources naturelles.

Dans le domaine du crime[modifier | modifier le code]

C'est avec des caméras de ce type, remarque en 2014 l'hebdomadaire Marianne, que plusieurs criminels, ont filmé leurs meurtres. Parmi eux, le terroriste Mohammed Merah, auteur des assassinats des 11, 15 et 19 mars à Toulouse et à Montauban, qui a ensuite envoyé un film de 25 minutes à Al Jazeera, media qui a refusé de le diffuser. C'est également le cas d'Anders Behring Breivik (qui a tué 77 personnes en Norvège le 22 juillet 2011) et de Mehdi Nemmouche (qui a essayé de filmer ses crimes, mais sans réussir à mettre la caméra en marche[21]). Amedy Coulibaly enregistre une déclaration sur une caméra GoPro , avant de perpétrer une prise d'otages et l'assassinat de quatre personnes dans un magasin de la porte de Vincennes à Paris le 9 janvier 2015, tandis que ses comparses les frères Saïd et Chérif Kouachi abandonnent une caméra GoPro dans leur véhicule après avoir perpétré la tuerie de Charlie-Hebdo la veille, le 8 janvier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le fabricant de caméras GoPro veut entrer en Bourse, le Monde, 20 mai 2014
  2. a, b, c et d Sarah Belouezzane, « La GoPro, du prototype au phénomène planétaire », sur Le Monde,‎ (consulté le 28 octobre 2013)
  3. (en) « GoPro® Receives Strategic Investment from Riverwood Capital, Steamboat Ventures, Sageview Capital, Walden International and U.S. Venture Partners »,‎ (consulté le 28 octobre 2013)
  4. Leslie Picker GoPro Raises $427 Million, Pricing IPO at Top of Marketed Range, Leslie Picker, Bloomberg, 26 juin 2014
  5. (en) Antuan Goodwin, « CES: GoPro HD Hero becomes a 3D Hero », sur CNET,‎ (consulté le 6 octobre 2011)
  6. « HERO3+ Black Edition », sur http://fr.gopro.com/ (consulté le 28 octobre 2013)
  7. « HERO3+ Silver Edition », sur http://fr.gopro.com/ (consulté le 28 octobre 2013)
  8. (en) Bradford Schmidt et Brandon Thompson, GoPro professional guide to filmaking, PeachPit Press,
  9. (en) GoPro, Hero 3+ Black Edition user manual,
  10. Abe Kislevitz, « Understanding your new GoPro »,‎ (consulté le 9 janvier 2016).
  11. « GoPro Hero4 Session : étanchéité et compacité », sur Focus Numerique.
  12. Une dépêche AFP du 18 août 2013 disait « Les GoPro, petites caméras que les sportifs fixent à la tête pour filmer leurs "exploits" et les poster sur des sites de partage en ligne ont fait "beaucoup de mal" » à l'alpinisme ».
  13. Clément Guillou (2014), Schumacher ; Les skieurs qui portent un casque ont plus de risques de mourir, publié 03/01/2014
  14. P Baudry est sociologue à l’université de Bordeaux-III et auteur du « Corps extrême » aux Ed. L’Harmattan, 1991
  15. a et b Laurent Grabet (2014), Danger! Sécurité — Dévaler les pentes avec une caméra sur la tête augmente les risques d’accident, s’inquiète le BPA. Notamment car la résistance des casques peut s’en trouver altérée, Le Matin, 19 novembre 2014
  16. Les enquêteurs saisissent la GoPro que portait Michael Schumacher ; Le septuple champion de Formule 1 portait une caméra sur son casque au moment de l'accident. Son fils l'avait récupéré et refusait de la fournir à la police, Le Point, 3 janvier 2014 (modifié le 4 janvier 2014), consulté le 13 décembre 2014
  17. a et b Benoît Hopquin (2014) L'automne meurtrier, Le magazine du Monde du 2.12.2014
  18. a et b D Leloup (2014), article intitulé Les chasseurs divisés sur l'utilisation des caméras embarquées, Le Monde.fr | 19.09.2014
  19. a, b, c et d T. de Lestang Parade (2014) article intitulé Chasse : la caméra sur les fusils fait polémique Publié le 05/10/2014 par le journal L'Aisne nouvelle
  20. Arrêté du préfet de l'Aisne, du 23 mai 2014, interdisant « l’utilisation sur tout fusil et carabine de caméras miniaturisées lors des actes de chasse et de destruction ».
  21. A Coste (2014), article intitulé GoPro : la caméra de tous les extrêmes, publié par Marianne le 7 juin 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Balletti, C., Guerra, F., Tsioukas, V., & Vernier, P. (2014). Calibration of Action Cameras for Photogrammetric Purposes. Sensors, 14(9), 17471-17490.
  • Chalfen R. (2014). ‘Your panopticon or mine?’Incorporating wearable technology’s Glass and GoPro into visual social science. Visual Studies, 29(3), 299-310 (résumé).
  • Eisenberg A. (2010). When a Camcorder Becomes a Life Partner. New York Times, 6.
  • Goguen K & Su S (2013). GoPro Digital Cameras.
  • McDonnell L, Hume P & Nolte V (2012). Sprint kayaking stroke rate reliability, variability and validity of the digitrainer accelerometer compared to GoPro video measurement in ISBS-Conference Proceedings Archive (Vol. 1, N° 1).
  • Schmidt V.E & Rzhanov Y (2012) Measurement of micro-bathymetry with a GOPRO underwater stereo camera pair. Octobre 2012, revue Oceans (pp. 1-6). IEEE.
  • Schmidt B & Thompson B (2014). GoPro: Professional Guide to Filmmaking [covers the HERO4 and all GoPro cameras]. Peachpit Press (Avec Google Livres).
  • Powrie, R., (2013), Mounting of GoPro Cameras on SAAF Hawks for Flight Testing. In International Aerospace Symposium of South Africa 2013 (voir p. 32/39 de la version PDF).
  • Shrubb P GoPro High Definition cameras ; Risk Response (Australie) (voir aussi galerie.