Stalactite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Stalactites)
Aller à : navigation, rechercher
Excentriques, Grotte de Torrinha, Chapada Diamantina, Bahia, Brésil

Une stalactite (du grec stalaktos - "qui coule goutte à goutte") se forme à la voûte des grottes et des souterrains, ou sous des plafonds ou dalles de béton de mauvaise qualité ou fendus ; les stalactites sont par exemple communes dans les forts et autres blockhaus de la Première Guerre mondiale ou de la Seconde Guerre mondiale. Avec les stalagmites et les autres concrétions de grottes, elles forment le groupe des spéléothèmes.

Elles se forment par cristallisation à l'air des sels (essentiellement des sels calcaires) dissous par l'eau dans la roche (ou dans le béton). Elles se déposent généralement sur les voûtes, et parfois en lignes en suivant des fissures ou micro-failles ou les zones de roches plus perméables. En zone tempérée, elles peuvent parfois être marquées par des cernes annuels. Elles peuvent être colorées par les sels métalliques dissous par l'eau dans la roche (oxydes de fer, cuivre, manganèse, etc.) Elles se forment à des vitesses très variables (de quelques centimètres par an à moins d'un millimètre par millénaire, selon la teneur de l'eau en sels minéraux, selon le débit de l'eau et selon la vitesse d'évaporation ou la présence de bactéries dans un biofilm qui peuvent accélérer le phénomène de cristallisation.

Si, par la chute de ces eaux, la concrétion se forme sur le sol, elle prend le nom de « stalagmite ». Quelquefois, les unes et les autres se réunissent et forment des colonnes qui grossissent graduellement et finissent par combler les cavités qui les renferment.

Par extension, on applique également le terme :

En architecture, ce sont des motifs ornementaux d'inspiration arabe, également appelés mocarabes ou muqarnas, imitant la forme des stalactites naturelles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]