Stade de Roudourou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade de Roudourou
Stade de roudourou.jpg
Généralités
Adresse
rue du Manoir
22200 Guingamp
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Architecte
Jean-Yves Philippe
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
ville de Guingamp
Équipement
Capacité
18 378
Tribunes
Présidentielle (nord), Super U (sud), Patrick (ouest) et Crédit Mutuel de Bretagne (est)
Affluence record
18 378 spectateurs
(, Paris SG)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Côtes-d’Armor
voir sur la carte des Côtes-d’Armor
Red pog.svg

Le stade municipal de Roudourou est un stade situé à Guingamp. Il accueille les matchs à domicile de l'équipe de football de l'En Avant de Guingamp.

Il est situé dans le quartier d'où il tire son nom. L’appellation Roudourou provient du breton roudour signifiant « gué », dont il est le pluriel[1]. En effet, d'après des plans de 1778, à cet endroit se rejoignaient trois ruisseaux qui se jetaient dans le Trieux. Un seul subsiste à ce jour (les berges sont encore accessibles derrière la tribune Super U).

À la suite des travaux réalisés en 2007, il a une capacité de 18 256 places, soit plus du double de la population guingampaise. Il reste environ 1 500 places debout, et donc autour de 16 800 places assises.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le quartier de Roudourou avant le stade (avant 1990)[modifier | modifier le code]

Les bords du Trieux, à quelques centaines de mètres du stade.

Jusqu'à la fin des années 1950, le lieu-dit Roudourou, au nord-ouest de la commune de Guingamp, à quelques centaines de mètres du centre-ville, est quasi-entièrement occupé par des parcelles agricoles au bord du Trieux. C'est alors que la municipalité décide de racheter la seule ferme du secteur et les terrains alentours afin d'y construire un lotissement. Au sein de ce nouveau quartier, est aménagé un terrain de football[2], entouré d'une piste d'athlétisme en cendrée. Dans les années 1970, il arrive que l'En Avant de Guingamp joue certains matchs sur ce terrain. Mais son stade habituel est situé sur les hauteurs de la ville, dans le quartier de Montbareil (commune de Pabu). La construction du stade de Roudourou est décidée à la fin des années 1980, à l'initiative de Noël Le Graët, président de l'En Avant. Le Stade de Montbareil est alors devenu trop vétuste pour accueillir des matchs de football professionnel.

La naissance du stade de Roudourou (1990)[modifier | modifier le code]

En 1989, les travaux sont lancés à l'emplacement du terrain de football de Roudourou, avec l'élévation de la tribune présidentielle et de la tribune d'honneur. L'inauguration du nouveau Stade de Roudourou a lieu le avec la réception du Paris Saint-Germain avec comme capitaine Gilles Rolland. La capacité du stade se monte alors à 12 000 places. Une seule tribune, la Présidentielle, est équipée de places assises. En face, la tribune Honneur est aménagée en gradins couverts. Derrière les buts, un côté est composé de gradins découverts, l'autre n'est qu'une butte en herbe sans aucun aménagement.

La phase Roudourou 1 (1997-2007)[modifier | modifier le code]

La tribune Ouest (celle où prennent place les groupes de supporters) a été construite en 1997 à la place d'une butte en herbe.

Une première vague de travaux de rénovation est conduite en 1997, durant laquelle des tribunes sont construites derrière les buts. Ces tribunes Ouest et Est sont de capacité identique, mais la première est équipée d'un toit. La capacité est alors portée à 18 040 places (16 540 places assises, dont 12 730 couvertes[2]).

La phase Roudourou 2 (2007-2014)[modifier | modifier le code]

Une seconde vague de travaux est lancée en 2007, afin d'installer un toit sur la tribune Est et sur la tribune destinée aux supporters visiteurs, créer des loges dans la tribune Honneur, rénover les vestiaires des équipes et des arbitres, agrandir la salle de presse, mettre aux normes les éclairages et construire un bâtiment destiné à accueillir des événements annexes.

La phase Roudourou 3 (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Une troisième vague de travaux a été effectuée en août et septembre 2014 à la suite de la qualification de Guingamp pour la phase de poule de la Ligue Europa. Tous les sièges sont désormais munis de dossier et sont de couleurs rouges, noirs et gris. L'éclairage a également été mis aux normes européennes pour atteindre 2400 lux avec 80 projecteurs supplémentaires au-dessus des tribunes Présidentielle et Super U (ancienne Honneur).

La phase Roudourou 4 en projet[modifier | modifier le code]

Bertrand Desplat, président Guingamp, l’a présenté à plusieurs reprises. Baptisé « Roudourou, vague 4 », le nouveau projet d’aménagement du stade, entend mettre en avant un accueil plus confortable du public et développer les « lieux d’hospitalité ». Pour ce faire, les quatre tribunes existantes seront reliées pour créer « une enceinte fermée ».

Dans le même temps, le balcon supérieur de la tribune Super U sera prolongé. Tandis qu’une ligne de loges panoramiques sera créée en tribune présidentielle qui, de surcroît, sera recouverte d’un toit transparent. L’espace Trégor et le PC sécurité, quant à eux, vont bénéficier d’une sérieuse rénovation.

Tribunes[modifier | modifier le code]

Vue depuis la tribune Ouest pendant le match Guingamp-Lyon, le 4 avril 2015 (au second plan, la tribune Super U).

Le stade est composé de quatre tribunes :

  • Les deux tribunes, derrière les buts : à l'ouest, la tribune Patrick où se logent les groupes de supporters : le Kop Rouge, les Red Boys, le Breizh Izel Kop et l'Armoric Clan ; à l'est, la tribune Crédit Mutuel de Bretagne.
  • Sur les longueurs : au sud, la tribune Présidentielle en partie haute, et la tribune Réservée en partie basse ; au nord, la tribune Super U (anciennement tribune Honneur) en partie basse, et le club Argoat (réservé aux partenaires) en partie haute.
  • Deux angles sur quatre sont fermés : entre la Présidentielle et la tribune Ouest (Patrick) ; entre la Super U et la tribune Est (Crédit Mutuel), partie intégralement réservée aux supporters visiteurs.

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Le stade accueille pour la première fois l'Équipe de France de football, le samedi , lors du match contre les îles Féroé, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2010. Les Bleus l'emportent 5-0.

Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score Affluence
Éliminatoires Coupe du monde 2010 Drapeau : France France Drapeau : Îles Féroé Îles Féroé 5 - 0 16 755


Le samedi , le stade de Roudourou accueille l'Équipe de France de football féminin, lors du match contre l'Irlande, comptant pour les éliminatoires du Championnat d'Europe de football féminin 2013. Les Bleues l'emportent 4-0.

Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score Affluence
Éliminatoires Coupe d'Europe 2013 Drapeau : France France Drapeau : Irlande Irlande 4 - 0 10 284

Le jeudi , c'est au tour de l'Équipe de France espoirs masculine de disputer un match officiel à Roudourou. Dans le cadre des éliminatoires du l'Euro 2017, les Bleuets reçoivent leurs homologues d'Irlande du Nord et l'emportent 1-0.

Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score Affluence
Éliminatoires Coupe d'Europe 2017 Drapeau : France France Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord 1 - 0 9 242

Par ailleurs, Guingamp a également accueilli deux sélections nationales pour des matchs amicaux : l'Iran le (victoire guingampaise, 1-0), puis le Sénégal le (victoire sénégalaise, 1-0).

Affluences[modifier | modifier le code]

Records d'affluence[modifier | modifier le code]

Meilleures affluences en compétition sportive
Rang Spectateurs Compétition (Tour) Rencontre Date
1 18 378[3] Ligue 1 EA Guingamp - Paris SG
2 18 363[4],[5] Ligue 1 EA Guingamp - Paris SG
3 18 208[6] Ligue 2 EA Guingamp - Dijon FCO
4 18 092[7] Ligue 1 EA Guingamp - Olympique de Marseille
5 18 033[8] Ligue 1 EA Guingamp - Paris SG
6 18 031[9] Ligue 1 EA Guingamp - Toulouse Football Club
7 18 022[10] Ligue 1 EA Guingamp - Olympique de Marseille
8 18 002[11] Ligue 1 EA Guingamp - Olympique de Marseille
9 18 001[12] Ligue 1 EA Guingamp - AS Monaco
10 18 000[13],[14] Coupe de France GSI Pontivy - AS Monaco
11 17 990[15] Coupe de France US Langueux - Paris SG
12 17 943[16] Ligue 1 EA Guingamp - Paris SG
13 17 758[17] Ligue 1 EA Guingamp - Le Havre AC
14 17 728[18] Ligue 1 EA Guingamp - Olympique lyonnais
15 17 692[19] Ligue 1 EA Guingamp - Stade rennais
16 17 636[20] Ligue 1 EA Guingamp - Paris SG
17 17 623[21] Ligue 1 EA Guingamp - Paris SG
18 17 522[22] Ligue 1 EA Guingamp - Stade rennais
19 17 381[23] Ligue 1 EA Guingamp - Olympique lyonnais
20 17 330[24] Ligue 1 EA Guingamp - Olympique de Marseille

Par ailleurs, le stade de Roudourou détient le record du nombre de spectateurs pour une rencontre de D1 féminine. En effet, pour le compte de la cinquième journée de la saison 2011-2012, l'En Avant de Guingamp reçoit l'Olympique lyonnais devant 12 263 spectateurs. Il multiplie alors par plus de deux l'ancien record détenu par la rencontre Paris SG-FCF Juvisy (5 892 spectateurs) disputée au Parc des Princes lors de la saison 2009-2010.

Affluence moyenne par saison[modifier | modifier le code]

Évolution de la moyenne de spectateurs à domicile d' l'EA Guingamp depuis 1990[25]
Légende : point noir = saison en première division, point rouge = saison en deuxième division, point vert = saison en division inférieure

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Divi Kervella, Petit guide des noms de lieux bretons, Coop Breizh, , 80 p.
  2. a et b Le Stade du Roudourou en bref, site non officiel de l'EA Guingamp
  3. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 Conforama - Saison 2017/2018 - 2ème journée - EA Guingamp / Paris Saint-Germain », sur www.lfp.fr (consulté le 26 août 2017)
  4. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 33ème journée - EA Guingamp / Paris Saint-Germain », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  5. http://www.eaguingamp.com/eag-psg-le-record-de-spectateurs-battu-au-roudourou/
  6. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Domino's Ligue 2 - Saison 2012/2013 - 38ème journée - EA Guingamp / Dijon FCO », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  7. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2013/2014 - 1ère journée - EA Guingamp / Olympique de Marseille », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  8. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2016/2017 - 18ème journée - EA Guingamp / Paris Saint-Germain », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  9. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2013/2014 - 37ème journée - EA Guingamp / Toulouse FC », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  10. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 4ème journée - EA Guingamp / Olympique de Marseille », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  11. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2003/2004 - 1ère journée - EA Guingamp / Olympique de Marseille », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  12. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2002/2003 - 37ème journée - EA Guingamp / AS Monaco », sur www.lfp.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  13. « Feuille de Match », sur a.s.monaco.free.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  14. « Coupe de France : GSI Pontivy vs. Monaco », sur footballdatabase.eu (consulté le 17 décembre 2016)
  15. « Coupe de France : Langueux vs. Paris S-G », sur footballdatabase.eu (consulté le 18 décembre 2016)
  16. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 1997/1998 - 27ème journée - EA Guingamp / Paris Saint-Germain », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  17. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 1997/1998 - 33ème journée - EA Guingamp / Havre AC », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  18. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 2ème journée - EA Guingamp / Olympique Lyonnais », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  19. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2000/2001 - 29ème journée - EA Guingamp / Stade Rennais FC », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  20. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2014/2015 - 18ème journée - EA Guingamp / Paris Saint-Germain », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  21. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2013/2014 - 22ème journée - EA Guingamp / Paris Saint-Germain », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  22. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2002/2003 - 3ème journée - EA Guingamp / Stade Rennais FC », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  23. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2014/2015 - 31ème journée - EA Guingamp / Olympique Lyonnais », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  24. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2002/2003 - 14ème journée - EA Guingamp / Olympique de Marseille », sur www.lfp.fr (consulté le 18 décembre 2016)
  25. « Statistiques des affluences à domicile de l'EA Guingamp », sur footballstats.fr (consulté le 21 décembre 2011)