Aller au contenu

Football Club d'Annecy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
FC Annecy
Logo du FC Annecy
Généralités
Nom complet Football Club d'Annecy
Noms précédents Annecy FC (1993-2013)
Fondation 1927[réf. nécessaire]
Statut professionnel 1942-1943
1988-1993
2022-
Couleurs Rouge et Blanc
Stade Parc des Sports d'Annecy
(13 634 places)
Siège 38 Boulevard du Fier
74000 Annecy
Championnat actuel Ligue 2
Président Sébastien Faraglia
Entraîneur Laurent Guyot
Meilleur buteur Nassim Akrour (38)[1]
Site web fc-annecy.fr
Palmarès principal
National[2] Championnat de France amateurs (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2024-2025 du FC Annecy
0

Dernière mise à jour : 22 août 2023.

Le Football Club d'Annecy, abrégé en FC Annecy, est un club de football français situé à Annecy.

Longtemps plongé dans les différents championnats régionaux, le club intègre le championnat de France amateurs en 1948, dans lequel il reste jusqu'à la disparition de ce championnat en 1971. Place forte du football amateur à la fin des années 1950, le club devient champion de France amateurs en 1960. La disparition de ce championnat coïncide avec le lent déclin du club qui descend en Division d'Honneur dans les années 1970. Dans les années 1980, le FCA remonte la pente et monte en deuxième division. Mais l'année 1993 marque un tournant pour le club qui est relégué sportivement en National, puis administrativement en Promotion d'Honneur en 1994.

Dès lors, pendant près de vingt ans, le club joue dans les divisions régionales. Il retrouve finalement les championnats nationaux en 2015, puis remonte en Ligue 2 en 2022. Le président du club est Sébastien Faraglia et l'entraîneur est Laurent Guyot.

Carte
Localisation du Parc des sports par rapport à la ville d'Annecy.

Débuts du club (1927-1948)

[modifier | modifier le code]

Le Football Club d'Annecy est fondé en 1927 par René Veyrat, René Favre-Hoffer-Moschberger, Johanny Bolluz, Goerges Rulland, Georges Sonjon et Eugène Perron. Le premier président du club est alors Louis Monnet.

En 1933, Jean Chatenoud est nommé président. Il restera à la présidence du club jusqu'en 1970.

Les années 1940, marquées par la Seconde Guerre mondiale, représentent un tournant pour le club. Le FCA dispute, dans un premier temps, les 8es de finale de la zone non occupée de la Coupe de France en 1941. En 1942, il joue les quarts de finale de la zone non occupée après avoir éliminé l'AS Saint-Étienne et le CO Saint-Chamond. Il est battu par le Toulouse FC un but à zéro à Lyon. Enfin, en 1943, il atteint une nouvelle fois les 8es de finale de la zone Sud.

Parallèlement, en 1942, le club adhère au professionnalisme pour la première fois et termine 10e du groupe Sud du championnat de France de guerre 1942-1943. Le FC Annecy est cependant victime comme les autres clubs français de l'interdiction de disputer un championnat « national » en raison de l'occupation allemande. Il dispute une saison dans cette division puis perd son statut professionnel.

Après la guerre, le club prend place à la Division d'Honneur de la Ligue du Lyonnais. Il est une première fois champion en 1947[3]. La Division Nationale du championnat de France amateurs voit le jour en 1948. Composée de 48 clubs répartis en quatre groupes géographiques, la Division nationale devient le premier niveau amateur, devant les Divisions d'Honneur des Ligues régionales. Le FC Annecy remporte parallèlement une nouvelle fois la Division d'Honneur en 1948 et peut ainsi accéder à l'échelon supérieur (CFA)[4].

Longue période en championnat de France amateurs (1948-1971)

[modifier | modifier le code]

Le FCA s'installe ensuite durablement en Division nationale du championnat de France amateurs, le plus haut niveau pour un club amateur. Il est le seul club à s'être maintenu à ce niveau de 1948, date de création de la Division Nationale du CFA, à 1971, date de sa disparition. Au cours de cette période, Lucien Leduc vient y achever sa carrière de joueur et y débuter celle d'entraîneur.

De 1949 à 1954, le club réalise des performances honorables en terminant systématiquement entre la 3e place et la 6e place. De plus, le FC Annecy réalise de beaux parcours en Coupe de France comme en 1951 où il élimine le CA Vitry (DH) et l'AS Monaco (D2) mais est défait par le RC Strasbourg (D1) en 8e de finale sur terrain neutre à Dijon[5]. Le club atteint les 16es de finale de la coupe les deux saisons suivantes.

De 1955 à 1964, Annecy réalise de très bonnes performances dans ce championnat en finissant à huit reprises sur le podium de sa poule Sud-Est. Ainsi, le club haut-savoyard remporte le groupe Sud-Est de CFA en 1955[6], 1958[7] et 1960[8].

Le FC Annecy est champion de France amateurs en 1960.

En 1960, le FCA fait même mieux et réalise une excellente phase finale du championnat, qui réunie les vainqueurs de chaque groupe. Il élimine en quart de finale la réserve du FC Rouen (3-2, après prolongation), la réserve du Stade de Reims en demi-finale (4-2, après prolongation), avant de vaincre en finale la réserve du FC Nancy (2-1, après prolongation) à Mulhouse. Annecy décroche ainsi le titre national amateur avec Stanislas Golinski, entraîneur-joueur, ancien arrière central du Nîmes Olympique[9].

Les dernières années du FCA dans ce championnat ne sont plus aussi bonnes puisque le club n'atteint plus qu'une seule fois le podium de sa poule. Il arrive tout de même à atteindre les 16es de finale de la Coupe de France à quatre reprises.

Années ternes (1971-1984)

[modifier | modifier le code]

En 1971, le club intègre le nouveau championnat de Division 3. Il tombe en DH deux ans plus tard, où il reste englué pendant sept saisons.

En 1980, le FC Annecy est vice-champion de DH et monte dans la Division 4[10], championnat créé en 1978. Après une première saison compliquée où le club finit 10e du groupe F[11], le club réalise de meilleurs résultats les saisons suivantes en terminant à la 4e place du groupe H en 1982[12] et à la 3e place du groupe H en 1983[13].

Montée en Division 2 (1984-1993)

[modifier | modifier le code]

Le club termine finalement premier de son groupe de D4 en 1984[14]. Après trois saisons où le FCA obtient des classements honorables, le club termine 2e du groupe Sud-Est de D3 en 1987-1988, ce qui lui permet d'être promu en D2 en 1988[15] grâce à Yves Mangione qui marque le but victorieux contre le Stade raphaëlois à la dernière journée du championnat[16].

Annecy évolue en D2 entre 1988 et 1993 avec un statut professionnel retrouvé. Ces saisons en D2 se font sous la conduite de Georges Korac, de Guy Stéphan, puis de Christian Coste[17].

Le meilleur classement du club est une 9e place obtenue lors de la saison 1990-1991. La même année, Annecy atteint les 8es de finale de la Coupe de France, en éliminant notamment l'AS Nancy-Lorraine, club de D1, en 16e de finale[17]. Le club haut-savoyard est finalement éliminé par le Stade ruthénois (0-2) dans un Parc des Sports d'Annecy garni de 14 000 spectateurs[18].

Chute du club (1993-2015)

[modifier | modifier le code]

Relégué à l'issue de la saison 1992-1993, le FCA ne reste pas longtemps en National 1 (D3). En effet, le , après onze journées de championnat, Annecy abandonne sa place en National 1 et se voit relégué en DHR sur décision de la DNCG. Le FC Annecy est dissout et l'Annecy FC voit le jour. Terminant dernière de ce championnat, l'équipe est reléguée en fin de saison en PHR (D8).

Le club navigue alors dans les différentes divisions des championnats de la Ligue Rhône-Alpes et évolue une saison en PHR, neuf saisons en DHR (D7) et neuf saisons en DH (D6).

À la fin de la saison 2012-2013, le club accède de nouveau au plus haut niveau régional, la Division d'Honneur, en terminant premier de sa poule de DHR avec une seule défaite sur la saison, ayant la meilleure attaque (51 buts) et la meilleure défense (9 buts).

À noter qu'après vingt années de parenthèse Annecy FC, le club décide lors de l'assemblée générale du de reprendre son nom d'origine, le Football Club d'Annecy.

Nombreuses promotions (2015-2022)

[modifier | modifier le code]
Nassim Akrour auteur de 41 buts en 76 matchs entre 2016 et 2019.

En 2015, le club est champion de Division d'Honneur en battant Montélimar et accède au CFA 2, retrouvant ainsi le niveau fédéral 22 ans après sa rétrogradation administrative[19]. Dès sa première saison en CFA 2, le FC Annecy est promu en CFA, à la suite d'un nul obtenu face à la réserve du SC Bastia[20]. Le club termine 2e de son groupe et meilleur 2e des huit poules de CFA 2 lui permettant ainsi d'être promu (les quatre meilleurs 2e accédants à cette époque).

De 2017 à 2019, le club joue les premiers rôles en National 2 mais échoue souvent de peu pour accéder en National terminant à chaque fois à la 2e ou 3e place.

À l'issue de la saison 2019-2020, l'équipe termine première de son groupe et accède à l'échelon supérieur. Le club est promu en National le , neuf journées avant la fin du championnat de N2, en raison de la pandémie de Covid-19, qui contraint la FFF à suspendre ses championnats[21].

Le FCA connaît des débuts compliqués en National. Le , le club annonce le limogeage de son entraîneur Michel Poinsignon[22] en raison des mauvais résultats des Rouges et Blancs (l'équipe était à la dernière place). Il est remplacé par Jean-Yves Chay, et par Rémi Dru, son adjoint. Le , le FC Annecy atteint les 16es de finale de la Coupe de France, mais est éliminé aux tirs au but par le GFA Rumilly-Vallières. À la suite d’une 14e place, et surtout d'une série de 10 matchs sans défaite, le club assure son maintien et évoluera une deuxième saison consécutive en National[23].

L'entraîneur Jean-Yves Chay annonce le qu'il ne sera plus l'entraîneur du FC Annecy, et c'est le lendemain que le club annonce la venue de Laurent Guyot sur le banc[24].

Accession en Ligue 2 (2022)

[modifier | modifier le code]
Alexy Bosetti.

À l'issue de la saison 2021-2022 de National, le FC Annecy termine second du championnat et gagne son accession en Ligue 2 avec une victoire deux buts à zéro face au CS Sedan Ardennes grâce à un doublé d'Alexy Bosetti dans un Parc des Sports d'Annecy rempli de plus de 13 000 spectateurs[25].

Alors que la première partie de saison de Ligue 2 est très convaincante avec une solide 10e place à la 25e journée, Annecy prend part à sa plus grande épopée en Coupe de France en se qualifiant en demi-finale pour la première fois de son histoire. Après avoir battu le Paris Football Club en 8e de finale[26], le FCA élimine l'Olympique de Marseille au stade Vélodrome en quart de finale dans un match très disputé où les Annéciens parviennent à se qualifier aux tirs au but (2-2, 6-7 t.a.b)[27]. Le parcours du club haut-savoyard se termine face au Toulouse FC (défaite 1-2).

En fin de saison, alors que tout semblait acquis après la 37ème journée de la saison avec une 14ème place, le FC Annecy finit 17ème du classement de Ligue 2 à l'issue de la 38ème et dernière journée de championnat[28] à la suite de l'arrêt définitif du match FCGB-RAF ainsi qu'à un but inscrit par Laval à la dernière minute et clos donc cette saison sur une relégation sportive. À la suite de cette décision, les Annéciens continue de lutter pour leur maintien en sollicitant diverses instances pour qu'une Ligue 2 à 21 clubs soit adoptée lors de la saison 2023/2024, mais cette décision est refusée par la LFP. Finalement, le FC Annecy est maintenu en Ligue 2 à 2 jours de la reprise, après la relégation du FC Sochaux en National[29].

Image et identité

[modifier | modifier le code]
Maillots du FC Annecy des années 2020
Saison 2020-2021 2021-2022 2022-2023 2023-2024
Maillot
domicile

Maillot
extérieur

Palmarès et résultats

[modifier | modifier le code]
Palmarès du FC Annecy en compétitions officielles
Compétitions nationales Compétitions régionales
Championnats
Coupes
Championnats
Coupes

Bilan saison par saison

[modifier | modifier le code]

Championnats disputés

[modifier | modifier le code]

Personnalités du club

[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques

[modifier | modifier le code]

Entraîneurs

[modifier | modifier le code]
Entraîneurs du Football Club d'Annecy[30]
Nom Période
Lucien Leduc 1951-1958
Stanislas Golinski 1958-1964
André Grillon 1964-1968
Léon Glovacki 1968-1969
Stanislas Golinski 1969-1971
Noël Gallo 1971-1972
Jean-Claude Lavaud
André Giamarchi
1972-1973
Claude Rey 1973-1977
Claude Rey 1977-1979
Canzio Capaldini 1979-1981
Nom Période
Jean-Christian Lang 1981-1987
Georges Korac 1987-mai 1989
Michel Poinsignon mai-
Guy Stéphan 1989-1992
Christian Coste 1992-1994
Victor Mastroianni 1994-1999
Jean-Yves Kerjean 1999-2000
Alexandre Marinkov 2000-2002
Franck Lebel 2002-2003
Karim Fatmi 2003-2004
Pascal Chavaroche 2004-2005
Nom Période
Milé Dukic 2005-2008
Alexandre Marinkov 2008-2009
Willy Bruyas 2009-2010
Alexandre Marinkov 2010-2011
Michel Poinsignon 2011-2016
Hélder Esteves 2016-2019
Michel Poinsignon 2019-2020
Rémi Dru -
Jean-Yves Chay -
Laurent Guyot -

Présidents

[modifier | modifier le code]
Présidents du Football Club d'Annecy
Président Période
Drapeau de la France Louis Monnet 1927-?
Drapeau de la France Jean Chatenoud 1933-1970
Drapeau de la France René Gibault 1970-1972
Drapeau de la France Jean Bugeat 1972-1973
Drapeau de la France Charles Pothain 1973-1976
Drapeau de la France René Gibault 1976-1981
Drapeau de la France Jean Bugeat 1981-1985
Drapeau de la France Henri Ceccon 1985-1993
Président Période
Drapeau de la France Christian Piqueras 1993-1996
Drapeau de la France Jacques Gothon 1996-2002
Drapeau de la France Dominique Baud 2002-2003
Drapeau de la France Michel Rousseaux 2003-2008
Drapeau de la France Michel Rousseaux
Drapeau de la France Stéphane Loison
2008-2009
Drapeau de la France Stéphane Loison 2009-2019
Drapeau de la France Sébastien Faraglia depuis 2019

Effectif professionnel actuel

[modifier | modifier le code]

Le premier tableau liste l'effectif professionnel du FC Annecy pour la saison 2023-2024. Le second recense les prêts effectués par le club lors de cette même saison.

Effectif professionnel du FC Annecy de la saison 2023-2024[31]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 5] Nom Date de naissance Sélection[Note 6] Club précédent
1 G Drapeau de la France Escales, FlorianFlorian Escales 03/02/1996 (28 ans) France espoirs FC Bastia-Borgo
16 G Drapeau de la France Callens, ThomasThomas Callens 06/09/1998 (25 ans) FC Lorient
30 G Drapeau de la France Malbec, TidianeTidiane Malbec 03/11/2001 (22 ans) Girondins de Bordeaux rés.
2 D Drapeau de la France Soukouna, HamjatouHamjatou Soukouna 19/08/1998 (25 ans) CS Sedan
3 D Drapeau du Cameroun Mahop, MoïseMoïse Mahop 14/03/2000 (24 ans) US Créteil-Lusitanos
4 D Drapeau de la Côte d'Ivoire flèche vers la droite Diaz, JuniorJunior Diaz 23/07/2003 (20 ans) Côte d'Ivoire -23 ans FC Nantes
6 D Drapeau de la France Lajugie, FrançoisFrançois Lajugie 31/01/1996 (28 ans) FC Borgo
8 D Drapeau de la France Gonçalves, JonathanJonathan Gonçalves 25/01/1991 (33 ans) Formé au club
13 D Drapeau de la France Jean, GabyGaby Jean 19/02/2000 (24 ans) Louhans-Cuiseaux
14 D Drapeau de la France Mouanga, KévinKévin Mouanga 24/07/2000 (23 ans) Angers SCO
11 A Drapeau du Canada flèche vers la droite Ntignee, GotehGoteh Ntignee 10/05/2002 (22 ans) Cavalry FC
5 M Drapeau de l'Algérie Kashi, AhmedAhmed Kashi Capitaine 18/11/1988 (35 ans) Algérie ESTAC Troyes
17 M Drapeau de la France Pajot, VincentVincent Pajot 19/08/1990 (33 ans) France espoirs FC Metz
18 M Drapeau du Maroc flèche vers la droite Kandil, NordineNordine Kandil 31/10/2001 (22 ans) Maroc olympique RC Strasbourg
21 M Drapeau de la France flèche vers la droite Adeline, MartinMartin Adeline 02/12/2003 (20 ans) France -20 ans Stade de Reims
7 A Drapeau de la France Djoco, KapitKapit Djoco 09/09/1995 (28 ans) SC Bastia
9 A Drapeau de la France Spano, RomainRomain Spano 31/10/1994 (29 ans) Clermont Foot
10 A Drapeau de Madagascar flèche vers la droite Caddy, WarrenWarren Caddy 09/04/1997 (27 ans) Madagascar Paris FC
12 A Drapeau de la France Testud, KévinKévin Testud 12/04/1992 (32 ans) Bourg-en-Bresse
19 A Drapeau de la France Ntamack, SamuelSamuel Ntamack 20/10/2001 (22 ans) SO Romorantin
22 A Drapeau de la France Billemaz, ClémentClément Billemaz 22/09/1998 (25 ans) Louhans-Cuiseaux
23 A Drapeau de la France Bosetti, AlexyAlexy Bosetti 23/04/1993 (31 ans) France -20 ans Le Puy Foot 43
24 A Drapeau de la Côte d'Ivoire Kodjia, JonathanJonathan Kodjia 22/10/1989 (34 ans) Côte d'Ivoire Al Gharafa
28 A Drapeau de la France Larose, AntoineAntoine Larose 28/01/1993 (31 ans) Louhans-Cuiseaux
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Entraîneur(s) des gardiens
  • Thomas Fedrigo

Légende

En grisé, les sélections de joueurs internationaux chez les jeunes mais n'ayant jamais été appelés aux échelons supérieurs une fois l'âge-limite dépassé ou les joueurs ayant pris leur retraite internationale.

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
10 A Drapeau de la Martinique Farade, KévinKévin Farade 01/09/1995 (28 ans) AS Nancy-Lorraine

Structures du club

[modifier | modifier le code]

Le Parc des Sports est l'enceinte du club depuis son inauguration dans les années 1960. Sa capacité actuelle est d'environ 13 700 places. Les meilleures affluences du FC Annecy au Parc des Sports sont enregistrées essentiellement lors des matchs de prestige de la Coupe de France, à l'image des rencontres contre le Paris Saint-Germain en 1993 (14 584 spectateurs), le Stade ruthénois en 1991 (14 000 spectateurs) ou encore le Toulouse FC en 2023 (13 620 spectateurs).

Aspects économiques

[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les différents budgets prévisionnels du club saison après saison.

Historique du budget prévisionnel du FC Annecy
Saison 2019-2020 2020-2021 2021-2022 2022-2023 2023-2024 2024-2025 2025-2026
Budget 2,5 M€[32] M€[33] M€[34] M€[35] M€[36]
Légende : M€ = millions d'euros, k€ = milliers d'euros.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a b c et d Jusqu'en 1970, la Division 2 est un championnat fermé, l'accès au professionnalisme est rare et se fait sur dossier. Le FC Annecy n'est donc pas promu à l'échelon supérieur à l'issue de la saison.
  2. À la fin de la saison 1947-1948, on voit la création d'un nouveau niveau amateur dans l'organisation du football français : le CFA, composé des meilleures équipes de Division d'Honneur. La DH est reléguée au rang de D4.
  3. À la fin de la saison 1977-1978 apparait un nouvel échelon amateur dans la hiérarchie du football français : la Division 4, composé des meilleures équipes de Division d'Honneur. La DH est reléguée au rang de D5.
  4. À la fin de la saison 1992-1993, les divisions amateures nationales sont restructurées : les Divisions 3 et 4 sont remplacées par le National 1, 2 et 3. Ainsi voit-on la création d'un nouvel étage dans la pyramide du football français.
  5. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  6. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références

[modifier | modifier le code]
  1. « FC Annecy - Meilleurs buteurs », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. « DH Lyonnais - 1947 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  4. « DH Lyonnais - 1948 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  5. « 1/8 DE FINALE », sur www.stades-spectateurs.com (consulté le )
  6. « CFA Gr. Sud-Est 1955 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  7. « CFA Gr. Sud-Est 1958 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  8. « CFA Gr. Sud-Est 1960 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  9. « Rétro 1960 : Quand le Fécé est devenu champion de France Amateur », sur www.fc-annecy.fr (consulté le )
  10. « DH Lyonnais - 1980 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  11. « Division 4 Gr. F 1981 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  12. « Division 4 Gr. H 1982 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  13. « Division 4 Gr. H 1983 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  14. « Division 4 Gr. F 1984 », sur footballenfrance.fr (version du sur Internet Archive).
  15. « "Il y a quelque chose à écrire" : sur sa belle lancée, le FC Annecy rêve d'une montée en Ligue 2 », sur france3-regions.francetvinfo.fr
  16. « « Ça a été une joie immense  », Yves Mangione, héros de la montée en D2 d'Annecy en 1988 se souvient », sur www.ledauphine.com
  17. a et b « [RETRO] En 1988, le FC Annecy débarquait en D2 pour la première fois », sur www.ledauphine.com
  18. « COUPE DE FRANCE 1990-1991 », sur www.deux-zero.com (consulté le )
  19. « Le champion, c’est le FC Annecy », sur www.ledauphine.com (consulté le )
  20. « Annecy monte en CFA ! », sur www.ledauphine.com (consulté le )
  21. « Le FC Annecy monte en National au terme d’une saison stoppée par le coronavirus », sur L'Essor Savoyard, (consulté le )
  22. « [ COMMUNIQUÉ OFFICIEL ] - Le FC ANNECY se sépare de Michel POINSIGNON. », sur www.fc-annecy.fr (consulté le )
  23. « Le FC Annecy assure son maintien en National », sur France Bleu et France 3, (consulté le )
  24. « National : Laurent Guyot est le nouvel entraîneur du FC Annecy », sur France Bleu et France 3, (consulté le )
  25. Ju.B., « Grâce à un doublé de Bosetti, Annecy monte en Ligue 2 », Le Dauphiné,‎ (lire en ligne)
  26. « Coupe de France : le FC Annecy continue en quarts de finale après l'élimination du Paris FC aux tirs au buts », sur France Bleu et France 3, (consulté le )
  27. « Coupe de France : Annecy crée l'exploit en éliminant l'OM aux tirs au but et file en demies », sur Europe 1 (consulté le )
  28. « Classement Ligue 2 BKT (2022-2023) », sur Ligue2 (consulté le )
  29. « Repêchage du FC Annecy en Ligue 2 BKT », sur Ligue2 (consulté le )
  30. (en) France - Trainers of First and Second Division Clubs, sur rsssf.com
  31. « Effectif professionnel du FC Annecy », sur fc-annecy.fr (consulté le ).
  32. « Coronavirus et foot : pour Stéphane Loison, président du FC Annecy, "les temps sont très durs pour le football amateur" », sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes (consulté le )
  33. « (VIDEO) Au FC Annecy, «on a la Ligue 2 dans un coin de la tête» », sur L'Essor Savoyard (consulté le )
  34. « Annecy : le budget du club doublé pour sa montée en Ligue 2 ? », sur Foot National, (consulté le )
  35. Anthony Alyce, « Classement des budgets de Ligue 2 – 2022-23 », sur ECOFOOT.FR, (consulté le )
  36. « Ligue 2: Les budgets de la saison 2023-2024 », sur 20 minutes avec Sportune,

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]