Stade Jean-Ivoula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un stade de football image illustrant Saint-Denis de La Réunion
Cet article est une ébauche concernant un stade de football et Saint-Denis de La Réunion.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Stade Jean-Ivoula
Stade Jean Ivoula.JPG
Généralités
Noms précédents
Stade de l'Est
Adresse
Construction et ouverture
Construction
1978
Ouverture
1979
Rénovation
2010
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville de Saint-Denis
Équipement
Capacité
12 000 places
Affluence record
10 500
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : La Réunion

(Voir situation sur carte : La Réunion)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Saint-Denis

(Voir situation sur carte : Saint-Denis)
Point carte.svg

Le stade Jean Ivoula est le principal stade de Saint-Denis de La Réunion, chef-lieu du département d'outre-mer français dans l'océan Indien.

Autrefois appelé stade de l'Est, il est situé dans l'est du territoire communal, à proximité du lit de la Rivière des Pluies et en face d'un centre commercial Carrefour.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit à la fin des années 70, ce stade deviens l'un des plus grand stade de la Réunion. Pendant les années 1980 à 2000 elle accueilli des équipes emblématiques de la ville de Saint-Denis tels que le CS Saint-Denis, la SS Patriote ou encore l'AS Chaudron. Elle reçoit occasionnellement les finales de coupes[1]. En 2010, le stade est entièrement rénové par la commune, ce stade était candidat pour accueillir les bleus mais c'est finalement le stade Michel Volnay qui est choisi.

Autre utilisation[modifier | modifier le code]

En plus du football, ce stade comporte un ensemble d'infrastructures qui comprend aussi un gymnase couvert couramment appelé Petit stade de l'Est et dans lequel sont régulièrement organisés des galas sportifs et des concerts de musique. Ces derniers auraient dû bientôt être déplacés vers un Zénith jusqu'à récemment en construction à proximité, le Zénith de Saint-Denis. Mais les travaux ont été annulés, le précédent maire ayant été défait aux municipales.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :