Stade de la Vallée du Cher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade de la
Vallée du Cher
Stade de la vallée du Cher.jpg
Généralités
Surnom
La Vallée du Cher
Adresse
5 Rue Camille-Danguillaume
37000 Tours
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
2006-2007, 2011
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville de Tours
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
10 128[1]
Tribunes
Officielle : Honneur
Latérale : Première
Populaire sud : Virage Sud
Populaire nord : Virage Nord : Sièges bleu et blanc
Couleur des sièges : Jaune et rouge
Affluence record
21 595 (Tours - Saint-Étienne) Division 1, le 29 mai 1981
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tours
voir sur la carte de Tours
Red pog.svg

Le stade de la Vallée du Cher est le stade principal de la ville de Tours dans le département d'Indre-et-Loire. Avec une capacité de 10 128 places, ce stade est l'enceinte utilisée par le Tours Football Club depuis 1978.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Stade de la Vallée du Cher a été inauguré le 2 septembre 1978 par un match de championnat de Division 2 entre le FC Tours et Amiens. La première année, seule la première tranche est ouverte, elle offrait une capacité de 8 000 places. La deuxième tranche sera inaugurée l’année suivante, et portera la capacité de l’enceinte à 22 000 places. Auparavant, le FC Tours utilisait le stade de Grandmont, alors principal stade de la ville de Tours, situé en bordure de la nationale 10 en direction de Poitiers et Bordeaux.

Au cœur des années 1980, le club évoluera 4 saisons au sein de l’élite. Le record d'affluence sera battu avec 21 595 spectateurs pour un match de championnat opposant le FC Tours à l'AS Saint-Etienne le vendredi 29 mai 1981. Le stade a aussi accueilli le match entre Tours et Lyon (0-1) lors des 32es de finale de la Coupe de France en 2000.

Le 30 juillet 1998, le stade de la Vallée du Cher accueille la finale du Trophée des Champions opposant alors le Racing Club de Lens, champion de France 1997-1998 face au Paris Saint-Germain, vainqueur de la Coupe de France 1997-1998 face à ces mêmes Lensois. Le Paris Saint-Germain, entraîné par Alain Giresse l'emporte 1 à 0 grâce à un but de Yann Lachuer inscrit à la 54ème minute. C'est la deuxième fois que le Paris Saint-Germain remporte le Trophée des Champions, après sa victoire en 1995 face au FC Nantes.

La mise en place des nouvelles normes de sécurité impose la fermeture des deux virages au public ainsi qu'une diminution de la capacité d'accueil, portant ainsi ce dernier à 13 000 places environs. Les quelques travaux nécessaires à la mise en conformité du stade (installation d’une nouvelle rampe d’accès, agrandissement des escaliers pour les tribunes latérale, nord et sud) ont été achevés dans les années 2000. En 2010, la ville et le club décident de réaménager le virage nord vétuste, en une tribune tubulaire couverte de 5 000 places assises, rapprochant ce dernier de la pelouse et augmentant par la même occasion la capacité du stade. Cette nouvelle tribune, possédant des sièges bleu et blanc, est inaugurée le 14 janvier 2012, lors du match de championnat de France de Ligue 2, opposant le Tours FC et Sedan. Le stade de la Vallée du Cher offre aujourd'hui une capacité de 10 128 places selon les indications du club[2].

Lors de l'Euro 2016 de football, le stade de la Vallée du Cher a accueilli l'équipe de la République tchèque.

Tribune première du Stade de la Vallée du Cher, lors de l'Euro 2016.
Tribune Honneur

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.toursfc.fr/stade/
  2. Oceanet, « Stade - Tours FC », sur www.toursfc.fr (consulté le 3 novembre 2017)