Divi Kervella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kervella.

Divi Kervella est un traducteur et un spécialiste de la langue bretonne né en 1957. Il est le fils de Frañsez Kervella et d’Ivetig an Dred-Kervella.

Il a créé ou traduit, entre autres :

  • de nombreux ouvrages pour enfants (son dernier ouvrage est le Petit Nicolas en breton, d'après Sempé, "Nikolazig e brezhoneg")[1] ;
  • des bandes dessinées (c'est le traducteur des aventures de Tintin, Astérix, le Chat et des Blondes en breton);
  • des ouvrages lexicographiques comme un Vocabulaire des argots bretons;
  • une méthode d'apprentissage de la langue bretonne (Assimil nouvelle édition en 2005).

Il collabore à l'Office de la langue bretonne, et publie régulièrement des articles sur les drapeaux en Bretagne dans la revue "Al Lumanidig", c'est-à-dire "Le Vexilloïde", édité par l'association bretonne de vexillologie et d'héraldique "Bannieloù Breizh", dont il est président du conseil d'administration[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le breton de poche, Langue de base Français - Langue enseignée Breton. Assimil. 2001
  • Légendaire celtique. Coop Breizh. Avec Erwan Seure-Le Bihan, 2001
  • Le breton, collection "sans peine", Éditions Assimil, 2005 (ISBN 2-7005-0328-7)
  • Parle-moi breton, Éditions Assimil, 2011 (ISBN 978-2-7005-0428-6)
  • Emblèmes et symboles des bretons et des celtes. Coop Breizh. 1998 et 3 autres éditions.
  • Geriaoueg luc'hajoù ar brezhoneg, Vocabulaire argotique breton, An Alarc'h Embannadurioù, 2003
  • Petit guide des noms de lieux bretons, Coop Breizh, 2007, (ISBN 978-2-84346-302-0)
  • Guide des drapeaux bretons et celtes, (avec Mikael Bodlore-Penlaez) Yoran Embanner[3], 2008, (ISBN 978-2-916579-12-2).
  • Atlas de Bretagne / Atlas Breizh, (avec Mikael Bodlore-Penlaez), Coop Breizh, 2011, (ISBN 978-2-84346-495-9).
  • Nikolazig e brezhoneg, d'après Sempé et Goscinny, Éditions Imav, 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]