Rigotte de Condrieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rigotte de Condrieu
Rigottes de Condrieu.JPG
Pays d’origine
Région
Lait
Pâte
Appellation

Rigotte de Condrieu est une appellation fromagère française issu du terroir du massif du Pilat, dans le Rhône-Alpes, protégée par une AOC depuis 2009[1]. Elle est en attente de reconnaissance d'appellation d'origine protégée[1].

Elle désigne un fromage à base de lait de chèvre laissé à l'état cru, à pâte molle à croûte naturelle, de couleur ivoire à bleu sur toute la surface et ayant la forme d'un petit cylindre ronde de 4,2 à 5 cm de diamètre et de 1,9 à 2,4 cm de hauteur[2],[1]. L’utilisation de fourrage ensilé ou d’aliments composés OGM est interdit dans le cadre de l'AOC pour l’alimentation des chèvres, toutefois le fourrage enrubanné (semi-ensilage) est accepté.

Cette appellation fromagère fait partie des AOC françaises par décret no 2009-49 du 13 janvier 2009, paru au journal officiel du 15 janvier 2009[3]. C'est la 45e appellation de fromage français ayant obtenu cette protection[4].

Rigottes de condrieu

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, la fabrication de la rigotte de Condrieu était destinée à la consommation des fermiers. Avant l'obtention de son AOC, il était possible que du lait de vache fût ajouté à la recette originale[1].

Le nom de « Rigotte » est tiré des ruisseaux descendant les pentes du massif du Pilat, que l'on appelle localement rigole ou rigot[1].

Consommation[modifier | modifier le code]

Avant que le rigotte de Condrieu soit commercialisé, huit jours d'affinage sont nécessaires au minimum[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Anne Cantin, Guide de l'amateur de fromages, Albin Michel,‎ , 317 p. (ISBN 978-2-226-24572-4), p. 203

Liens externes[modifier | modifier le code]