Marcello Fonte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marcello Fonte
Description de l'image Cannes 2018 38 (cropped).jpg.
Naissance (40 ans)
Melito di Porto Salvo, Calabre, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie italienne
Profession Acteur
Réalisateur
Films notables Dogman

Marcello Fonte (né le à Melito di Porto Salvo) est un acteur et réalisateur italien. En 2018, il obtient le Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé son enfance à Archi, un quartier périphérique de Reggio, où il apprend à jouer de la caisse claire dans la bande musicale de sa ville, expérience qu'il racontera dans son film Asino vola, Marcello Fonte s'installe à Rome. Là, poussé par un frère metteur en scène, il s'intéresse au métier d'acteur et obtient des rôles mineurs à la télévision et au cinéma.

En 2015, il écrit, réalise et interprète, avec Paolo Tripodi, Asino vola, présenté au Locarno Festival, dans la section Piazza Grande (it). Après, il joue dans la série télévisée La mafia uccide solo d'estate de Luca Ribuoli (2016) et dans les films L'intrusa de Leonardo Di Costanzo (2017) et Io sono Tempesta de Daniele Luchetti (2018).

La même année, il interprète le rôle principal de Marcello, un toiletteur pour chiens, dans Dogman, film de Matteo Garrone, pour lequel il remporte le Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes 2018 et le Ruban d'argent du meilleur acteur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Asino vola, coréalisé avec Paolo Tripodi

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AFP, « Cannes 2018 : la Palme d’or couronne Hirokazu Kore-eda et son « Affaire de famille » », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  2. Olivier Nuc, « Cannes 2018 : Marcello Fonte, un prix d'interprétation qui a du chien », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Propos recueillis par Elli Mastorou, « De figurant à meilleur acteur à Cannes, Marcello Fonte est le héros de Dogman. Je me suis retrouvé figurant dans un film de Scorsese », Metro, n.s. Mass Transit Media, Bruxelles, 31 juillet 2018, p. 7

Liens externes[modifier | modifier le code]