Octobre 1930

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Octobre 1930
Nombre de jours 31
Premier jour Mercredi 1er octobre 1930
3e jour de la semaine 40
Dernier jour Vendredi 31 octobre 1930
5e jour de la semaine 44

Calendrier
octobre 1930
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
40     1er 2 3 4 5
41 6 7 8 9 10 11 12
42 13 14 15 16 17 18 19
43 20 21 22 23 24 25 26 
44 27 28 29 30 31    
1930Années 1930XXe siècle

Mois précédent et suivant
Octobre précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]


  • 5 octobre :
    • Grand Prix de Saint Sebastian.
    • Le dirigeable britannique « R. 101 » quitte Londres le 4 octobre pour rejoindre les Indes. Après une traversée de la Manche sans histoire, le dirigeable explose à Allonne, près de Beauvais (France). Quatre des 54 personnes présentes à bord sont miraculeusement rescapées, dont l'ingénieur H.J. Leach.
  • 21 octobre : les conclusions de la commission Shaw sont reprises dans le Livre Blanc de 1930. Les sionistes doivent faire des concessions sur la question de l’immigration et sur l’acquisition de terres. En retour les Arabes doivent accepter la présence juive en Palestine et coopérer avec celle-ci.
  • 24 octobre : au Brésil, Getúlio Vargas prend le pouvoir grâce à un coup d'État, et forme un gouvernement provisoire qui suspend la Constitution.
    • Júlio Prestes, choisit comme successeur par Washington Luis, gagne la présidentielle contre Getúlio Vargas désigné par les mécontents du régime (son programme proposait l’amnistie pour les révolutionnaires de 1922 et 1926, de nouvelles lois électorales, une législation sociale, la réorganisation de la justice et de l’éducation et un développement économique accéléré). Le congrès refuse alors aux députés de l’opposition le droit de siéger, et le 25 juillet, João Pessoa, second de Getúlio Vargas, est assassiné. Les partisans de Vargas prennent les armes : Recife, Salvador et São Paulo sont prises, les États de Rio de Janeiro et d’Espírito Santo sont envahis. Les « lieutenants » appuient les rebelles. Les généraux, jugeant la situation perdue pour le président prennent le pouvoir le 24 octobre et créent une junte de trois officiers pour assurer l’intérim. Vargas, reçu triomphalement à São Paulo atteint Rio le 31 octobre.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]