Caleb Landry Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Caleb Landry Jones
Description de cette image, également commentée ci-après
Caleb Landry Jones en 2012
Naissance (32 ans)
Garland Drapeau du Texas Texas, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Musicien
Films notables Antiviral
Get Out
The Dead Don't Die
Nitram

Caleb Landry Jones, né le à Garland au Texas, est un acteur, mannequin et musicien américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Jones naît à Garland, au Texas, il est le fils de Patrick et Cindy Jones. Encore enfant, sa famille déménage dans la ville voisine de Richardson où il grandit ensuite. Il rencontre Robert Hudson au lycée avec qui il forme un groupe de folk rock expérimental, appelé Robert Jones (comme le vrai nom de naissance de David Bowie)[1].

Après avoir trouvé un certain succès en tant qu'acteur[Quand ?], Jones déménage à Los Angeles pour poursuivre sa carrière dans le cinéma.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après quelques petits rôles, parfois non crédités, dans des films populaires comme No Country for Old Men et Superbad, il apparait dans les séries Friday Night Lights et Breaking Bad. À partir de 2010, il obtient des rôles plus conséquents, comme dans Le Dernier Exorcisme puis dans le blockbuster X-Men : Le Commencement et Contrebande (remake en langue anglaise du film islandais Illegal Traffic).

En 2012, il obtient le premier rôle dans le film Antiviral, le premier long métrage de Brandon Cronenberg, fils du réalisateur de renom David Cronenberg.

À 23 ans, il est choisi par G-Star Raw comme égérie masculine de la marque de mode pour sa campagne 2012, succédant dans ce rôle aux acteurs-réalisateurs américains Vincent Gallo et Dennis Hopper.

Il continue ensuite d'apparaître dans des films indépendants ou plus grand public. Les quelques rôles où il montre un côté inquiétant et sauvage lui valent parfois d'être rapidement qualifié d'« artiste torturé ».

En 2017, il est dans trois films ayant reçu des nominations à la 90e cérémonie des Oscars : The Florida Project, Get Out et Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance. Le film d'horreur Get Out, où il tient le rôle de Jeremy Armitage, est un grand succès au box-office et obtient l'Oscar du meilleur scénario original.

En 2019, il tourne avec l'icône du cinéma indépendant, Jim Jarmusch, dans The Dead Don't Die.

La marque Yves Saint-Laurent Homme en fait son modèle pour la saison printemps-été 2019[réf. nécessaire].

Le , il sort un premier album solo de rock psychédélique sur un label américain, qui le montre poudré et en perruque sur la pochette. Le disque est produit par Nic Jodoin (Lana Del Rey, Black Lips, etc.) au Valentine Studio basé à Los Angeles.

En 2021, il est la tête d’affiche du thriller biographique Nitram de l'australien Justin Kurzel. Sa performance lui vaut le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Caleb Landry Jones, une pierre précieuse », sur Libération.fr, (consulté le )
  2. « Cannes : l'Américain Caleb Landry Jones, remporte le prix d'interprétation masculin », sur Europe 1 (consulté le )
  3. « Men and Their Horses, by Robert Jones », sur Robert Jones (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :