Philippe Berthet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Berthet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Œuvres principales

Philippe Berthet, né le à Thorigny-sur-Marne (Seine-et-Marne), est un auteur de bande dessinée franco-belge. Principalement connu pour ses représentations féminines toujours très glamour.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts de dessinateur (années 1980)[modifier | modifier le code]

Philippe Berthet, après des études où il passe son bac[1] au lycée français de Bruxelles, s’initie à la bande dessinée à Bruxelles, dès [2], en suivant les cours d’Eddy Paape[3] à l’Académie de Saint-Gilles et ceux de Claude Renard[2] à l’atelier bande dessinée de l'école des Arts graphiques de l'Institut Saint-Luc[Note 1],[2] pendant trois ans[4]. En , il s'installe en atelier avec ses amis de Saint-Luc qui sont Antonio Cossu, Andreas et Philippe Foerster[5]. Ensemble en , ils font le tour des rédactions de (À suivre), Pilote et Métal hurlant sans réussir à s'y faire publier[6]. En , sa signature est présente dans le no 1 de la revue Le 9ème Rêve[7]. Il publie, grâce au contact de Cossu[6], dans Curiosity Magazine[Note 2],[1], Aïe le temps de trois numéros[1],[8] puis dans la revue Spatial des éditions Michel Deligne[1].

C'est grâce son ami Andrieu, avec lequel il a fait ses études, qui lui propose son scénario et qui connaît Alain De Kuyssche[6], rédacteur en chef de Spirou[9], que ce dernier accepte le projet sans voir quoi que ce soit[6]. La seule contrainte qui leur est imposée est d'oublier qu'ils travaillent pour Spirou[6]. Berthet ne doit pas se retenir graphiquement[6]. Ils commencent à publier une histoire longue, intitulée Couleur Café[1], dans en . Cette première œuvre, éditée en album par les éditions Dupuis, raconte une enquête de Lloyd, un dandy belge durant les années 1920.

En , il entre au magazine Circus[10] et signe les dessins de la série de science-fiction Le Marchand d'idées[1], écrite par Antonio Cossu et éditée par Glénat entre et . En , il publie un court récit intitulé Fille de la plage[11] sur un scénario de Jean-Luc Fromental dans Métal Hurlant n° 88bis[12], Spécial amour d'été.

Une collection qui porte son nom[modifier | modifier le code]

Berthet change de genre, il aborde le fantastique : il signe les dessins de Hiver 51[13] et Été 60, deux histoires courtes pour Spirou[9] écrites par Andreas[1]. Celles-ci sont regroupées dans un album sorti en octobre 1985, intitulé Mortes Saisons[14]. Son éditeur lui consacrant une collection portée par son nom[14]. Berthet tente ensuite de lancer une série dans le registre du polar : en , il met en images les enquêtes d'Hyppolyte Fynn[15], le Privé d'Hollywood, imaginées par José-Louis Bocquet toujours pour Spirou[9]. L'univers de la série se situe à Los Angeles, durant les années 1940[15]. Trois albums paraissent jusqu'en .

Après quelques infidélités à l'éditeur, il publie dans Le Journal de Spirou, de à , une histoire longue intitulée L'Œil du Chasseur, scénarisé par Philippe Foerster, toujours dans un univers américain ; en , il signe toujours chez Dupuis, La Dame, le cygne et l'ombre, en collaboration avec Dominique David, une anthologie de trois histoires courtes dont l'action se situe à Hollywood.

Des romans graphiques[modifier | modifier le code]

Dans les années , il poursuit son exploration de l'imaginaire américain, souvent hollywoodien : après un one-shot scénarisé par Tome, Sur la Route de Selma[16] (), un poignant et superbe thriller[17],[18],[19], il signe deux autres one-shots : Halona, un récit qui plonge le lecteur dans l'univers d'un peintre à la double personnalité[1] () et qui voit Berthet se lancer pour la première et dernière fois[Note 3],[6] comme scénariste sur un long récit. En , il met en images Chiens de Prairie ; un western, dur et âpre dont les lettres de Calamity Jane à sa fille accompagnent le long périple mené par un desperado et un enfant muet, mêlant personnages et lieux historiques aux personnages fictifs, écrit par Philippe Foerster et publié par Delcourt.

Pin-up et déclinaisons (années 1990-2000)[modifier | modifier le code]

Parallèlement, il crée la série Pin-Up, avec Yann[Note 4] à l'écriture, et cette fois pour l'éditeur Dargaud. La série suit les aventures de Dottie, à travers des tournants majeurs de l'histoire. Un premier cycle de trois albums publiés entre et se déroule durant la Seconde Guerre mondiale. Un deuxième cycle débute en décembre 1997 avec une prépublication dans BoDoï[20] dans les nos 3, 4, l'album sort seulement en [21] et s'étend durant la guerre froide pour s'achever en 2000. En et en prélude à la publication du tome 5, il répond au questionnaire de Proust[22]. Un troisième et dernier cycle est publié entre et , délocalisant l'action à Las Vegas.

Berthet tente de décliner cette recette de la femme fatale et glamour : toujours avec Yann, il tente de lancer la série de science-fiction Yoni[Note 5], qui ne connaît cependant que 2 albums[23] sortis en  ; ils décident donc de proposer une série dérivée de Pin-up, nommée Les Exploits de Poison Ivy, qui ne dure que le temps de trois albums publiés par Dargaud entre et  ; finalement, Berthet s'allie au scénariste Fred Duval pour livrer les aventures d'une autre super-espionne évoluant dans des décors futuristes urbains, Nico (2010-2012). .

Le , il participe à la célébration des 50 ans du journal Pilote dans son numéro 69 année érotique[24].

En , il assure le dessin du deuxième tome de la série XIII Mystery[1],[25], sur une histoire écrite par Éric Corbeyran et toujours sur des couleurs de sa compagne, Dominique David[26].

En , retrouve Yann pour un dixième tome de Pin-up, album flashback, puisque son action se situe en , cette fois à Hollywood, le temps d'une rencontre entre Dottie et Alfred Hitchcock lui-même.

Ligne noire (années 2010)[modifier | modifier le code]

Durant les années , il est à la tête d'une série anthologique pour les éditions Dargaud, intitulée Ligne noire. En février , il participe à La Galerie des illustres[27] à l'occasion des 75 ans de Spirou[9]. Le dessinateur se consacre à des héroïnes sexy évoluant dans des univers inspirés par le polar américain, chaque fois imaginés par des auteurs différents : en sort Perico[28],[29], un diptyque scénarisé par Régis Hautière où les auteurs entraînent leurs lecteurs dans le Cuba de 1958, quelques mois avant la révolution castriste[30]. Le est publié Le Crime qui est le tien[31],[32],[33],[34], cette fois sur un scénario de Zidrou ; en , il livre Motorcity[35],[36],[37], un polar nordique écrit par Sylvain Runberg[38]. La même année[39], il reçoit deux prix : le grand prix Diagonale BD[40] et le Grand prix Saint-Michel[41].

En , il revient à un héros masculin pour L'Art de mourir[42], imaginé par le scénariste espagnol Raule.

A la disparition de Philippe Tome, Berthet lui rend hommage dans le Spirou no 4256 du [9].

La Fortune des Winczlav (années 2020)[modifier | modifier le code]

Le , il publie De l'autre côté de la frontière, un thriller ou encore un western des fifties inspiré d'un épisode de la vie de Georges Simenon sur un scénario de Jean-Luc Fromental[43],[44],[45],[46]. Le [47], il réédite deux œuvres de jeunesse, L'Œil du Chasseur[48] aux Éditions Anspach ainsi que Fin de bail, recueil de cinq histoires courtes du polar noir au fantastique, parues dans diverses publications aux Éditions du Tiroir grâce à projet Ulule[49],[50]. Et toujours le même jour[51], il publie Vanka 1848 premier tome de la trilogie prequel des aventures de Largo Winch intitulée La Fortune des Winczlav[52],[53],[54] sur un scénario de Jean Van Hamme chez Dupuis[2],[55],[56],[57],[58],[59] et dont le tirage est de 160 000 exemplaires[60]. Le , le second tome Tim & Lisa 1910[4],[61] paraît et dont le tirage est de 110 000 exemplaires[62]. La fin de cette trilogie est annoncée avec le titre Danitsa[63].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Philippe Berthet est le compagnon[Note 6] de Dominique David, ils ont une fille Mado[22] Berthet, également illustratrice[64].

Style graphique[modifier | modifier le code]

Son style se définit selon Gilles Ratier par un si élégant style réaliste proche de la ligne claire et souligne ses cadrages et éclairages très étudiés[2], ce que confirme Patrick Gaumer[65] et que précise Éric Verhoest : « […] son sens du cadrage (d’un bon goût définitif), son esthétique vintage, ses créatures glamour et surtout, son trait partagé entre courbes élégantes, lignes épurées et masses noires mystérieuses[66]. […] Florilège de noir et de blanc tranchés, une stylisation follement esthétique[67] » et quant à Henri Filippini, il souligne son trait élégant et précis[36]. Rodolphe relève quant à lui l'intelligence de ses mises en scène et l'élégance naturelle de son trait[68].

  • Selon Henri Filippini : […] Catalogué comme spécialiste du polar, car sachant comme personne dessiner les femmes fatales[4].
  • Selon Daniel Maghen : Berthet est indéniablement le dessinateur privilégié des femmes belles et fortes de la bande dessinée[1].

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Albums de bande dessinée[modifier | modifier le code]

Le Marchand d'idées (1982 - 1988)[modifier | modifier le code]

  • 1 Le Marchand d’idées, Glénat, Grenoble, 4e trimestre 1982
    Scénario, dessin et couleurs : Antonio Cossu et Philippe Berthet - (ISBN 2-7234-0315-7)
  • 2 Caron des glaces, Glénat, Grenoble, avril 1984
    Scénario et dessin : Antonio Cossu et Philippe Berthet - Couleurs : Antonio Cossu et Philippe Berthet , Janet Gale - (ISBN 2-7234-0437-4)
  • 3 Les Naufragés de Loreleï, Glénat, Grenoble, novembre 1985
    Scénario et dessin : Antonio Cossu et Philippe Berthet - Couleurs : Janet Gale - (ISBN 2-7234-0572-9)
  • 4 Le Semeur d'étoiles, Glénat, Grenoble, novembre 1988
    Scénario et dessin : Antonio Cossu et Philippe Berthet - Couleurs : Janet Gale - (ISBN 2-7234-0966-X)
  • INT Le Marchand d’idées - Intégrale, Glénat coll. Saga, Grenoble, mai 1999
    Scénario et dessin : Antonio Cossu et Philippe Berthet - Couleurs : Janet Gale - (ISBN 2-7234-2970-9)

Collection Dupuis Aventures (1983)[modifier | modifier le code]

  • Couleur Café (dessin), avec Antoine Andrieu (scénario), Dupuis coll. Dupuis Aventures, 1983.

Collection Berthet (1985 1990)[modifier | modifier le code]

  1. Le Privé d'Hollywood, 1985.
  2. Amérika, Dupuis, coll. Berthet, 1986.
  3. Retour de flamme, Dupuis, coll. Berthet, 1990.

Collection Aire libre[modifier | modifier le code]

  • Sur la route de Selma, Dupuis coll. « Aire libre », Marcinelle, septembre 1991
    Scénario : Tome - Dessin : Philippe Berthet - Couleurs : Philippe Berthet et Topaze - (ISBN 2-8001-1835-0)[73].
  • Halona, Dupuis coll. « Aire libre », Marcinelle, septembre 1993
    Scénario et dessin : Philippe Berthet - Couleurs : Philippe Berthet et Topaze - (ISBN 2-8001-2010-X)

Série Pin-up (1994-2011)[modifier | modifier le code]

  1. Remember Pearl Harbor, 1994
  2. Poison Ivy, 1995
  3. Flying Dottie, 1995
  4. Blackbird, 1998[20]
  5. Colonel Abel, 1999[20]
  6. Gladys, 2000[20],[74]
  7. Las Vegas, 2001[75]
  8. Big Bunny, 2002

Le western[modifier | modifier le code]

Yoni (2004)[modifier | modifier le code]

  • 1 Dollymorphing, Dupuis, coll. « Empreinte(s) », mai 2004
    Scénario : Yann - Dessin : Philippe Berthet - Couleurs : Christian Lerolle - (ISBN 2-87129-999-4)[20]
  • 2 Bienvenue en zone TAZ, Dupuis, coll. « Empreinte(s) », novembre 2004
    Scénario : Yann - Dessin : Philippe Berthet - Couleurs : Christian Lerolle - (ISBN 2-8001-3626-X)

Les Exploits de Poison Ivy[modifier | modifier le code]

XIII Mystery[modifier | modifier le code]

Nico[modifier | modifier le code]

Collection Ligne noire (2014 - 2018 )[modifier | modifier le code]

  1. tome 1/2[77]
  2. tome 2/2[82]

Simenon transposé (2020)[modifier | modifier le code]

La Fortune des Winczlav (2021 - )[modifier | modifier le code]

Albums collectifs[modifier | modifier le code]

  • Baston 5 - La Ballade des baffes, Goupil éditeur, septembre 1983
    Scénario : collectif dont Philippe Berthet - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - Couleurs : collectif - (ISBN 2-86725-006-4)[86]
  • Rocky Luke - Banlieue West, SEDLI - Jacky Goupil, mai 1985
    Scénario : collectif - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - Couleurs : quadrichromie - (ISBN 2-86725-016-1)[87]
  • Catalogue imaginaire, Dupuis, Marcinelle, 1985
    Scénario : collectif - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - Couleurs : quadrichromie - Tirage limité à 1 000 exemplaires. Dos toilé jaune sans titre. Format 165 mm x 245 mm. Pas de date de dépôt légal[88].
  • Collectif dont Philippe Berthet, Pétition : À la recherche d'Oesterheld et de tant d'autres !, Amnesty International - Belgique francophone ASBL Groupe 64, , 47 p., p. 1 strip)[89]
  • Rêve de chien, Glénat coll. Circus évasion, Grenoble, octobre 1987
    Scénario : Jean-Luc Fromental - Louis Savary - Dessin : Philippe Berthet - Cossu - Louis Joos - Couleurs : Janet Gale - (ISBN 2-7234-0848-5)[90]
  • Fin de bail, Éditions du Tiroir coll. Les joyaux de l’aventure, Braine-L'Alleud, 26 mars 2021
    Scénario et dessin : Philippe Berthet - Cossu - Couleurs : André Taymans, Antoine Bréda - (ISBN 978-2-931027-28-8)[50]
  • 2 Les Belles Histoires d'Onc' Renaud : Le Retour de la bande à Renaud, Delcourt, septembre 1988
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - (ISBN 2-906187-15-1)[91]
  • int. Les Belles Histoires d'Onc' Renaud : Renaud BD d'enfer, Delcourt, 4 novembre 2002
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - Contribution : « Loulou » avec Dominique David (ISBN 2-84055-994-3)[92]
  • Histoires d'œuf, Écho Vision, 1989
    Scénario : collectif - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - Couleurs : quadrichromie - (ISBN 2-906005-01-0)[93].
  • Aire libre - Une exposition imaginaire, Dupuis coll. Aire libre, Marcinelle, juin 2000
    Scénario : Alain De Kuyssche, Claude Gendrot - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - Couleurs : quadrichromie - (ISBN 2-8001-3075-X)[94].
  • Captain America - Rouge, blanc & bleu, Panini Comics coll. (Marvel Graphic Novels), octobre 2003
    Scénario : collectif dont Yann - Dessin : collectif dont Philippe Berthet - Couleurs : quadrichromie - Contribution : « Red raid » (ISBN 2-84538-240-5)[95].
  • int3 Noir délire, Forbidden Zone, Bruxelles, 1 septembre 2018
    Scénario et dessin : Philippe Foerster - Couleurs : quadrichromie - Contribution Philippe Berthet : Hommage (ISBN 978-2-930379-36-4)[96]

Illustrations[modifier | modifier le code]

Illustrations de romans[modifier | modifier le code]

Para BD[modifier | modifier le code]

À l'occasion, Philippe Berthet réalise des portfolios, ex-libris, tirés à part, marque-pages, posters, lithographie, sérigraphies, carnets de croquis, cartes ou cartons, puzzles[99] et carnets de croquis, esquisses, travaux publicitaires[100].

Expositions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Saint-Luc ne propose pas de cours de scénario. Il faudra des années à ceux qui en sont issus pour combler cette lacune avant d'être au point.
  2. C'est Michel Deligne qui paiera le premier une publication de Berthet.
  3. Berthet n'est pas scénariste dans l'âme et le travail sur Halona n'a pas déclenché une soif d'écriture.
  4. Yann et Berthet se connaissent depuis 15 ans lorsque Yves Schlirf leur propose une collaboration sur ce projet.
  5. Tirage à 30000 ex., des ventes à 15000 ex. en juillet 2005 dixit Yann
  6. Dominique et Philippe vivent en cohabitation légale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j Philippe Berthet
  2. a b c d et e Berthet sur tous les fronts…
  3. Didier Pasamonik, « Eddy Paape, un aventurier de l’École belge », sur ActuaBD, (consulté le )
  4. a b et c « La Fortune des Winczlav » : aux origines de l’empire Winch !
  5. Philippe Berthet : des histoires et beaucoup d'amitié..., p. 14
  6. a b c d e f et g Rencontre avec Philippe Berthet et Dominique David
  7. « Le 9 ème Rêve », sur BD Gest' (consulté le )
  8. « Berthet Philippe dans Aïe », sur bdoubliees.com (consulté le )
  9. a b c d et e « Berthet Philippe dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le )
  10. « Berthet Philippe dans Circus », sur bdoubliees.com (consulté le )
  11. a et b Jean-Luc Fromental & Philippe Berthet : « "De l’Autre Côté de la frontière" s’inspire du personnage de Georges Simenon »
  12. « Berthet Philippe dans Métal Hurlant », sur bdoubliees.com (consulté le )
  13. Berthet ? Vous avez dit Berthet ?
  14. a et b « Mortes saisons », sur BD Gest' (consulté le )
  15. a et b Interview express
  16. « Sur la route de Selma », sur BD Gest' (consulté le )
  17. « Le jury Diagonale devient l'Académie de bande-dessinée - Philippe Berthet », sur Ottignies-Louvain-la-Neuve (consulté le )
  18. Sur la route de Selma
  19. Sur la route de Selma - billet de Dominique Bry
  20. a b c d et e « Berthet Philippe dans BoDoï », sur bdoubliees.com (consulté le )
  21. Berthet, dessinateur de charme, p. 19
  22. a et b Questionnaire de Proust à Yann, Berthet et Pin-up !, p. 24-25
  23. (en) Bas Schuddeboom, « Philippe Berthet (b. 22 September 1956, France) », sur lambiek (consulté le )
  24. « 69 année érotique », sur BD Gest' (consulté le )
  25. "Jean Van Hamme, c’est l’adéquation idéale entre un récit vif, musclé et un dialogue parfait."
  26. Éric Corbeyran & Philippe Berthet : « "Irina" répond aux trois questions laissées en suspend par Van Hamme et Vance »
  27. « La galerie des illustres », sur BD Gest' (consulté le )
  28. Perico : du Berthet haut de gamme et une expo à Bruxelles
  29. « Perico T2 » par Philippe Berthet et Régis Hautière
  30. Berthet va broyer du noir
  31. Le Crime qui est le tien - Scénario : Zidrou - Dessins : Philippe Berthet - Couleurs : Dominique David
  32. Philippe Berthet ("Le Crime qui est le tien") : « Dessiner mon contemporain ne me convient pas, j’ai besoin de fantasmer »
  33. Dans le carton à dessins de Philippe Berthet
  34. « Le Crime qui est le tien » par Philippe Berthet et Zidrou
  35. a et b Motorcity Scénario : Sylvain Runberg Dessins : Philippe Berthet Couleurs : Dominique David
  36. a et b Motorcity par Philippe Berthet et Sylvain Runberg
  37. Philippe Berthet investit le polar nordique
  38. Entretien avec Philippe Berthet
  39. « Philippe Berthet - Awards », sur Grand Comics Database (consulté le )
  40. a et b Jacques Schraûwen, « BD : Prix Diagonale-Le Soir à Louvain-La-Neuve et tout un week-end d'animation », sur RTBF, .
  41. La rédaction, « Philippe Berthet reçoit le Grand Prix Saint-Michel de la BD 2017 », DH,‎
  42. L’Art de Mourir : une interview de Philippe Berthet !
  43. "De l’autre côté de la frontière" de Fromental et Berthet est la BD RTL d'avril 2020
  44. Simenon devient un héros de BD
  45. Reynold Leclercq, « De l’autre côté de la frontière de Philippe Berthet et Jean-Luc Fromental », sur brusel.com (consulté le )
  46. Fromental et Berthet s’emparent de Simenon, « comme un cow-boy, froid, remontant sur son cheval, toujours périphérique, justicier à sa manière »
  47. « L'Œil du Chasseur », sur BD Gest' (consulté le )
  48. a et b "L’Œil du Chasseur", œuvre de jeunesse du duo Berthet-Foerster, réédité aux Éditions Anspach
  49. « Fin de bail - Berthet et Cossu », sur Ulule (consulté le )
  50. a et b « Fin de bail », sur BD Gest' (consulté le )
  51. a et b « La fortune des Winczlav », sur BD Gest' (consulté le )
  52. Philippe Berthet : « Au final, c’est le scénario qui induit le dessin »
  53. Philippe Berthet: « Jean Van Hamme manie l’ellipse de façon incroyable »
  54. Berthet tout de (Lar)go pour refaire l’histoire de la fortune des Winczlav: « La maîtrise des ellipses de Jean Van Hamme m’a bluffé »
  55. Dossier : «La Fortune des Winczlav»: tout sur l'origine de l'empire Largo Winch
  56. La Fortune des Winczlav – 1. Vanko – une chronique mitigée…
  57. «Tu vois, on est plus forts que les Tuniques bleues»
  58. Aux origines de Largo Winch
  59. «Largo Winch» : avec la BD «la Fortune des Winczlav», Van Hamme offre un passé à son héros
  60. Laurent Turpin, « Zoom sur les meilleures ventes de BD du 7 avril 2021 », sur BDzoom (consulté le )
  61. Quand les ancêtres de Largo Winch affrontaient le Baron rouge
  62. Laurent Turpin, « Zoom sur les meilleures ventes de BD du 18 mai 2022 », sur BDzoom (consulté le )
  63. Largo Winch : Les dessous de son adoption, p. 23
  64. Philippe et Dominique, couple en privé et au boulot!
  65. Dictionnaire mondial de la BD, p. 79
  66. [PDF] Philippe Berthet - Exposition Le crime qui est le tien, Philippe Berthet - Exposition Le crime qui est le tien
  67. [PDF] Philippe Berthet - Exposition Crimes et chatoiements, Philippe Berthet - Exposition Crimes et chatoiements
  68. Amerika
  69. BDM 2021-2022, p. 768
  70. BDM 2021-2022, p. 811
  71. L’Œil du chasseur – la réédition parfaitement réussie d’un livre à ne pas rater !
  72. BDM 2021-2022, p. 308
  73. BDM 2021-2022, p. 1088
  74. Thierry Bellefroid, « Les 1231 critiques de Thierry Bellefroid sur BDParadisio - « Pin-Up » N° 6, par Yann et Berthet. Chez Dargaud. », BDParadisio,‎ (lire en ligne, consulté le )
  75. Thierry Bellefroid, « Les 1231 critiques de Thierry Bellefroid sur BDParadisio - « Las Vegas », tome 7 de la série Pin Up. Par Berthet et Yann, chez Dargaud. », BDParadisio,‎ (lire en ligne, consulté le )
  76. Plus de lectures du 5 décembre 2005 : “ Pin-up T.9 : Venin ” par Philippe Berthet et Yann
  77. a b et c « Berthet Philippe dans L’immanquable », sur bdoubliees.com (consulté le )
  78. « Pin-up »T10 (« Le Dossier Alfred H. ») par Philippe Berthet et Yann
  79. BDM 2021-2022, p. 245
  80. Les Exploits de Poison Ivy - T1 : Fleur de Bayou - par Yann et Berthet - Dargaud
  81. BD de la semaine Nico T.1
  82. La "Ligne noire" de Philippe Berthet
  83. J. Milette, « De l'autre côté de la frontière », sur BD Gest' (consulté le )
  84. La Fortune des Winczlav Tome 2 : Tom & Lisa 1910
  85. La Fortune des Winczlav T2, les débuts de Nerio
  86. « Baston 5 La ballade des baffes », sur BD Gest' (consulté le )
  87. « Rocky Luke - Banlieue West », sur BD Gest' (consulté le )
  88. « Catalogue imaginaire », sur BD Gest' (consulté le )
  89. « Pétition », sur BD Gest (consulté le )
  90. « Rêve de chien », sur BD Gest' (consulté le )
  91. « Le Retour de la bande à Renaud », sur BD Gest' (consulté le )
  92. « Renaud BD d'enfer », sur BD Gest' (consulté le )
  93. « Histoires d'œuf », sur BD Gest' (consulté le )
  94. « Aire libre - Une exposition imaginaire », sur BD Gest' (consulté le )
  95. « Captain America (Marvel Graphic Novels) », sur BD Gest' (consulté le )
  96. « Noir délire », sur BD Gest' (consulté le )
  97. « Notice bibliographique Je m'appelle Dracula », sur BNF (consulté le )
  98. « Notice bibliographique La Fiancée de Dracula », sur BNF (consulté le )
  99. « Berthet, Philippe - Le Para-BD », sur BD Gest' (consulté le )
  100. a et b « Berthet - Tout sur un auteur (hors BD) », sur BD Gest' (consulté le )
  101. Expo Berthet
  102. Le 9ème Rêve, trente ans de rêves (Bruxelles)
  103. «Le 9 ème Rêve» renaît, tourné vers l'avenir,
  104. Nicolas Anspach, « Exposition Berthet (Bruxelles) », sur ActuaBD (consulté le )
  105. Regard sur 20 Ans d’Aire libre et Rétrospective Olivier Grenson
  106. a et b « Exposition Berthet », sur Daniel Maghen (consulté le )
  107. Les Pin-Ups à l’honneur à Bruxelles
  108. « Poison Ivy, la célèbre Pin-up de Yann et Berthet épinglée à la galerie Petits Papiers Sablon! », sur communiques.categorynet.com (consulté le )
  109. La bd de la semaine : Perico, de Berthet et Hautiere
  110. « Philippe Berthet Perico Exposition Galerie Champaka, Bruxelles », sur jjprocureur.canalblog.com/ (consulté le )
  111. Perico T2, la fin de la piste et une expo chez Champaka à Paris
  112. Interview avec Berthet et Zidrou: « Le crime qui est le tien, au plus près de l’humain »
  113. Only You avec Philippe Berthet chez Huberty & Breyne Gallery à Bruxelles
  114. Alain Huberty et Marc Breyne, « Philippe Berthet - L'art de mourir », sur hubertybreyne.com (consulté le )
  115. Alain Huberty et Marc Breyne, « Philippe Berthet - Pin-up », sur hubertybreyne.com (consulté le )
  116. Philippe Berthet : entre Pin-Ups et Bad Girls
  117. Éric Verhoest, « Philippe Berthet - De l’autre côté de la frontière », sur galeriechampaka.com (consulté le )
  118. Alain Huberty et Marc Breyne, « Philippe Berthet - La Fortune des Winczlav », sur hubertybreyne.com (consulté le )
  119. a et b « Philippe Berthet », sur gazette-drouot.com (consulté le )
  120. a et b Le Privé d'Hollywood
  121. Scouts toujours plus beaux
  122. (nl)« Ereprijzen Milky Way Stripfestival » (consulté le )
  123. Philippe Berthet, Grand Prix Saint-Michel 2017

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Didier Quella-Guyot, Documents d'exploitation pédagogique de 2 albums de bande dessinée : "Sur la route de Selma" et "Le Bar du Vieux Français"., Marcinellle, Paris, CRDP Poitou-Charentes, , 94 p. (ISBN 2866325109).
  • Philippe Berthet et Yann (entretiens avec Stephan Caluwaerts, André Taymans et Philippe Wurm), À propos de Yoni, Incourt, À propos, coll. « À propos de» no 13, , 80 p. (ISBN 2930348127).
  • Patrick Gaumer, « Berthet, Philippe », dans Dictionnaire mondial de la BD, Paris, Larousse, (ISBN 9782035843319), p. 78-79. Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.
  • Vincent Bernière, « Yann et Philippe Berthet : Remember Pearl Harbor », dans Les 100 plus belles planches de la BD érotique, Beaux-Arts éditions, (ISBN 979-1020402011), p. 162-163.
  • Philippe Mellot, Michel Denni, Laurent Turpin et Isabelle Morzadec, Trésors de la bande dessinée : BDM 2021-2022 - Catalogue encyclopédique & Argus, Paris, Les Arènes, , 1700 p. (ISBN 9791037502582), p. 55, 73, 245, 292, 297, 300, 308, 324, 369, 510,636, 702, 768, 769, 794, 811, 816, 855, 856, 884, 894, 900, 911, 961, 1088, 1230, 1324. Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Périodiques[modifier | modifier le code]

  • Philippe Berthet (interviewé par Charles Degotte), « Berthet ? Vous avez dit Berthet ? », Spirou, Dupuis, no 2301,‎ , p. 31
  • Philippe Berthet (interviewé par Philippe Vandooren), « Interview express », Spirou, Dupuis, no 2479,‎ , p. 2,3
  • Xavier de Fouchecour, « Le Privé d'Hollywood », (À suivre), Casterman, no 94,‎
  • Jean-Pierre Mercier, « Mortes Saisons », (À suivre), Casterman, no 97,‎
  • Rodolphe, « Amerika », Pilote & Charlie, Dargaud, no 11,‎
  • Rodolphe, « Rêve de chien », Pilote & Charlie, Dargaud, no 21,‎
  • Philippe Bronson, « La Dame, le cygne et l'ombre », Pilote, Dargaud, no 39,‎
  • Philippe Berthet et Dominique David (interviewés par Christophe Coppens, Benoît Houbart et Erik Kempinaire le 26 juillet 1993), « Entretien avec Philippe Berthet et Dominique David », Rêve-en-bulles, A.D.A.C.B.D., no 6,‎ , p. 5-14
  • Philippe Berthet (interviewé par Rodolphe), « Les Têtes de série : Philippe Berthet : des histoires et beaucoup d'amitié... », La Lettre - L'officiel de la bande dessinée, Dargaud, no 26,‎ , p. 1,14-16
  • Philippe Berthet et Yann (interviewés par Sébastien Ministru), « L'illustration rétro revient au galop », Télémoustique,‎ , p. 30
  • Rédaction, « Toute culotte baissée », BoDoï, LZ Publications, no 3,‎ , p. 2
  • Philippe Berthet (interviewé par François Le Bescond), « Berthet, dessinateur de charme », La Lettre - L'officiel de la bande dessinée, Dargaud, no 40,‎ , p. 19 (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet et Yann (interviewés par la rédaction), « Questionnaire de Proust à Yann, Berthet et Pin-up ! », La Lettre - L'officiel de la bande dessinée, Dargaud, no 46,‎ , p. 24-25 (lire en ligne, consulté le )
  • Jean-Marc Vidal, « Soufre au cœur », BoDoï, LZ Publications, no 31,‎ , p. 35-41.
  • Brieg F. Haslé (dir.) et Philippe Berthet (interviewé) (préf. Frédéric Bosser), DBD no 21 (cahier no 2) : Dossier Berthet, .
  • Claude De Vos, « Poison Ivy », La Lettre - L'officiel de la bande dessinée, Dargaud, no 99,‎ , p. 38 (lire en ligne, consulté le )
  • Jean-Pierre Fuéri, « La galerie des illustres », Spirou, Dupuis, no 3906,‎
  • Olivier Van Vaerenbergh, « La bd de la semaine : Perico, de Berthet et Hautiere », Le Vif,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Géant Vert, « L'art de mourir : paternité tardive 2.0 », dBD, no 126,‎ , p. 82.
  • Frédéric Bosser, « Van Hamme et Berthet : Largo Winch : Les dessous de son adoption », dBD, no 152,‎ , p. 1,2,18-25.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Robert Rouyet, « Scouts toujours plus beaux », Le Soir,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le )
  • Catherine Henry, « Expo Berthet », BDParadisio,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Gilles Ratier, « Plus de lectures du 5 décembre 2005 : “ Pin-up T.9 : Venin ” par Philippe Berthet et Yann », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Nicolas Anspach, « Le 9ème Rêve, trente ans de rêves (Bruxelles) », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Olivier le Bussy, « «Le 9 ème Rêve» renaît, tourné vers l'avenir », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Laurent Boileau, « Les Exploits de Poison Ivy - T1 : Fleur de Bayou - par Yann et Berthet - Dargaud », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Fabrice Leduc, « Regard sur 20 Ans d’Aire Libre et Rétrospective Olivier Grenson », yozone.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Jonathan Bara, « Sur la route de Selma », Planète BD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Dominique Bry, « Sur la route de Selma », Mediapart,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet et Éric Corbeyran (interviewés par Nicolas Anspach), « Éric Corbeyran & Philippe Berthet : « "Irina" répond aux trois questions laissées en suspend par Van Hamme et Vance » », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Daniel Maghen, « Philippe Berthet », Daniel Maghen,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Gilles Ratier, « BD de la semaine Nico T.1 », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Didier Pasamonik), « Les Pin-Ups à l’honneur à Bruxelles », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Gilles Ratier, « « Pin-up »T10 (« Le Dossier Alfred H. ») par Philippe Berthet et Yann », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet, Didier Alcante, Laurent-Frédéric Bollée (interviewés par Didier Pasamonik), « "Jean Van Hamme, c’est l’adéquation idéale entre un récit vif, musclé et un dialogue parfait." », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Jacques Schraûwen, « Perico : du Berthet haut de gamme et une expo à Bruxelles », rtbf,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Denis Berche, « Berthet va broyer du noir : Philippe Berthet, papa des «Pin-Up», enchaînera les polars pour la nouvelle collection «Ligne noire» que lui offre Dargaud. », L'Essentiel,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Charles-Louis Detournay, « La "Ligne noire" de Philippe Berthet », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Jean-Laurent Truc, « Perico T2, la fin de la piste et une expo chez Champaka à Paris », ligne claire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Didier Quella-Guyot, « « Perico T2 » par Philippe Berthet et Régis Hautière », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Rédaction, « Dans le carton à dessins de Philippe Berthet », Dargaud,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Gilles Ratier, « « Le Crime qui est le tien » par Philippe Berthet et Zidrou », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Pierre Burssens), « Entretien avec Philippe Berthet », Auracan,‎ (lire en ligne)
  • Philippe Berthet et Zidrou (interviewés par Alexis Seny), « Interview avec Berthet et Zidrou: « Le crime qui est le tien, au plus près de l’humain » », Branchés Culture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Charles-Louis Detournay), « Philippe Berthet ("Le Crime qui est le tien") : « Dessiner mon contemporain ne me convient pas, j’ai besoin de fantasmer » », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Bernard Launois, « Le Crime qui est le tien - Scénario : Zidrou - Dessins : Philippe Berthet - Couleurs : Dominique David », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Pierre Burssens, « Motorcity Scénario : Sylvain Runberg Dessins : Philippe Berthet Couleurs : Dominique David », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Henri Filippini, « « Motorcity » par Philippe Berthet et Sylvain Runberg », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Jean-Laurent Truc, « Only You avec Philippe Berthet chez Huberty & Breyne Gallery à Bruxelles », ligne claire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Charles-Louis Detournay), « Philippe Berthet investit le polar nordique », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Charles-Louis Detournay, « Philippe Berthet, Grand Prix Saint-Michel 2017 », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Jacques Schraûwen), « L’Art de Mourir : une interview de Philippe Berthet ! », Bd-Chroniques,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Charles-Louis Detournay, « Philippe Berthet : entre Pin-Ups et Bad Girls », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Rédaction, « Philippe et Dominique, couple en privé et au boulot ! », notabene-le-magazine.be,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Tomblaine, « Quand Simenon passait « De l’autre côté de la frontière »… », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Monique Younès, « "De l’autre côté de la frontière" de Fromental et Berthet est la BD RTL d'avril 2020 », RTL,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Muri, « Simenon devient un héros de BD : Avec Philippe Berthet au dessin, le scénariste Jean-Luc Fromental plonge le créateur de Maigret dans un excellent polar. Interview », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le )
  • Philippe Berthet et Jean-Luc Fromental (interviewés par Charles-Louis Detournay), « Jean-Luc Fromental & Philippe Berthet : « "De l’Autre Côté de la frontière" s’inspire du personnage de Georges Simenon » », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet et Jean-Luc Fromental (interviewés par Alexis Seny), « Fromental et Berthet s’emparent de Simenon, « comme un cow-boy, froid, remontant sur son cheval, toujours périphérique, justicier à sa manière » », Branchés Culture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Gilles Ratier, « Berthet sur tous les fronts… », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Olivier Delcroix, « Dossier : «La Fortune des Winczlav»: tout sur l'origine de l'empire Largo Winch », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Alexis Seny), « Berthet tout de (Lar)go pour refaire l’histoire de la fortune des Winczlav: « La maîtrise des ellipses de Jean Van Hamme m’a bluffé » », Branchés Culture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Charles-Louis Detournay), « Philippe Berthet : « Au final, c’est le scénario qui induit le dessin » », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Jacques Schraûwen, « L’Œil du chasseur – la réédition parfaitement réussie d’un livre à ne pas rater ! », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Christophe Levent, « «Largo Winch» : avec la BD «la Fortune des Winczlav», Van Hamme offre un passé à son héros », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Daniel Couvreur, « «Tu vois, on est plus forts que les Tuniques bleues» », Le Soir,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le )
  • Philippe Berthet (interviewé par Mathieu Van Overstraeten, chroniqueur BD sur La Une), « Philippe Berthet: « Jean Van Hamme manie l’ellipse de façon incroyable » », AGE-BD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Denis Marc, « "L’Œil du Chasseur", œuvre de jeunesse du duo Berthet-Foerster, réédité aux Éditions Anspach », rtbf,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Bernard Launois, « La fortune des Winczlav Tome 1 : Vanko 1848 », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Stéphane Tassin, « Aux origines de Largo Winch », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Jacques Schraûwen, « La Fortune des Winczlav – 1. Vanko – une chronique mitigée… », rtbf,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Olivier Delcroix, « Quand les ancêtres de Largo Winch affrontaient le Baron rouge », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Henri Filippini, « « La Fortune des Winczlav » : aux origines de l’empire Winch ! », BDZoom,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Jean-Laurent Truc, « La Fortune des Winczlav T2, les débuts de Nerio », ligne claire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Marc Carlot, « La Fortune des Winczlav Tome 2 : Tom & Lisa 1910 », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]