Pin-Up (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pin-Up
Série
Pin-up ressemblant fortement à Poison Ivy, l'héroïne
Pin-up ressemblant fortement à Poison Ivy, l'héroïne

Scénario Yann
Dessin Philippe Berthet
Genre(s) Aventure

Personnages principaux Dorothy « Dottie » Partington

Pays Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale français
Éditeur Dargaud
Nb. d’albums 10 (série en cours)

Pin-Up est une série créée par Berthet & Yann, située dans le contexte de la seconde Guerre mondiale, de la Guerre froide et de la guerre du Viêt Nam et mêlant réalité (modèle de pin-up, guerre…) et fiction avec les strips de Poison Ivy.

Cette série nous narre les aventures chaotiques de Dorothy Partington, alias Dottie, au début jeune fille terriblement naïve et prête à tout pour son « Joe cheri ». Mais au fil des (més)aventures, son caractère se renforcera et nous dévoilera une personnalité forte et très attachante.

Listes des albums[modifier | modifier le code]

1er cycle : la Guerre du Pacifique[modifier | modifier le code]

Joe, le fiancé de Dottie, est un de ces jeunes G.I.'s envoyé dans le Pacifique combattre l'ennemi japonais. Gonflé à bloc, il est persuadé que la victoire ne demandera pas plus de trois semaines. Quant à Dottie, au chômage, elle accepte de servir de modèle au dessinateur Milton, qui créé Poison Ivy afin de remonter le moral des troupes. Hélas, l'héroïne de papier prendra la place de Dottie dans le cœur de Joe…

2e cycle : la Guerre froide[modifier | modifier le code]

En pleine Guerre froide, un Lockheed U-2 américain est abattu par un missile au-dessus de l'Union soviétique, contraignant son pilote à sauter en parachute. Capturé vivant par les Russes, il risque d'être exécuté par le KGB et passe pour un espion aux yeux de ses compatriotes. Sa famille en fait les frais et est violemment agressée. Sa seconde épouse, qui n'est autre que Dottie, sera à nouveau prête à tout pour disculper et sauver celui qu'elle aime, mais son passé de Poison Ivy la rattrapera…

3e cycle : Las Vegas[modifier | modifier le code]

Notre belle héroïne est devenue la meilleure physionomiste de Las Vegas, arpentant le casino du Flamingo pour y débusquer les tricheurs professionnels. Mais la mafia locale qui règne en maître et dirige de main de fer les casinos n'est pas la seule à lorgner sur les bénéfices. Sur fond de guerre du Viêt Nam, Dottie n'aura pas la vie facile entre les mafiosi qui la harcèlent et un chanteur un peu trop collant…

4e cycle : Hollywood[modifier | modifier le code]

Retour à la fin de la seconde Guerre mondiale : durant l'été 1946, Dottie est l'assistante d'un détective privé de Los Angeles. Au détour d'une filature, elle tombe sur une jeune femme blessée et pourchassée qui disparaîtra à peine Dorothy aura tourné son regard. Notre héroïne se lancera à sa recherche et son enquête la mènera sur le tournage d'un film réalisé par le grand Alfred Hitchcock en personne ! Ce dernier offrira à Dottie de remplacer la starlette disparue…

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

On y retrouve, entre autres :

De plus, dans le contexte du récit, le photographe fétichiste Irving Klaw invente pour l'héroïne la légende de Betty Page. Une allusion à [Citizen Kane] est faite dans le t.2 planche 36, lorsque Dottie raconte à des soldats que le R. P. H. de son tatouage « c'était le nom inscrit sur [sa] luge préférée quand [elle] étai[t] enfant ».

Spin-off[modifier | modifier le code]

  • À partir de 2006, Yann et Berthet publient Les Exploits de Poison Ivy qui narrent les aventures de l'héroïne créée par Milton.

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Franck Aveline, « Pin-Up 4 », dans L'Indispensable no 1, juin 1998, p. 78-79.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Le site officiel de Pin-Up chez Dargaud
La série sur Bédéthèque.com

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La première édition était titrée "Pin-Up 1".
  2. La première édition était titrée "Pin-Up 2".
  3. La première édition était titrée "Pin-Up 3".
  4. La première édition était titrée "Pin-Up 4".
  5. La première édition était titrée "Pin-Up 5".
  6. La première édition était titrée "Pin-Up 6".