Claude Renard (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Renard (né à Boussu le ) est un auteur et professeur de bande dessinée belge, également illustrateur, scénographe et metteur en scène. Si son œuvre est très restreinte, son « graphisme remarquable (...) confrontation audacieuse d'éléments hétérogènes[1] » confère à celle-ci une grande qualité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude Renard entre à l'institut Saint-Luc de Bruxelles où il suit les cours de bande dessinée d'Eddy Paape, dont il devient l'assistant, puis le remplaçant en 1976[2]. En 1972, il participe à la création du "Journal de Bruxelles" avec Jean-Luc Vernal et Jacques Kievits. Animateur de l'atelier R (bande dessinée) de cette date à 1984, et de sa revue Le Neuvième Rêve à partir de 1977, il a contribué à révéler Andreas, Philippe Berthet, Antonio Cossu, Philippe Foerster, Benoît Sokal et Yves Swolfs[2] et s'impose à ce titre comme un « grand pédagogue[3] ».

Entre 1979 et 1981, il publie dans Métal hurlant des histoires remarquées réalisées en collaboration étroite avec François Schuiten, alors encore peu connu. En 1983, il crée seul pour la même revue Ivan Casablanca qui est selon le critique Thierry Smolderen la « meilleure BD de l'année[4] ». Une seconde histoire de ce personnage est publiée entre 1985-1986, avec Jean-Luc Fromental au scénario. Après 1986, Renard s'éloigne de la bande dessinée, se consacrant à l'illustration et au théâtre (décors, costumes, scénographie et mise en scène)[2] pour Franco Dragone.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

  • Aux médianes de Cymbiola (scénario), avec François Schuiten (dessin), dans Métal hurlant, 1979-1980.
  • Le Rail(scénario), avec François Schuiten (dessin), cinq récits courts dans Métal hurlant, 1981.
  • Ivan Casablanca, dans Métal hurlant :
  1. L'Évasion d'Ivan Casablanca, 1983.
  2. Le Rendez-vous d'Angkor (dessin), avec Jean-Luc Fromental (scénario), 1985-1986.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Aux médianes de Cymbiola, 1980
  2. Le Rail, 1982.
    • Édition intégrale Casterman, 2008.
  • Ivan Casablanca, Les Humanoïdes associés :
  1. L'Évasion d'Ivan Casablanca, coll. « Pied jaloux », 1984.
  2. Le Rendez-vous d'Angkor, avec J.C. Fromental, 1986.

Illustration[modifier | modifier le code]

  • Les Machinistes, avec François Schuiten (illustration) et Thierry Smolderen (texte), Les Humanoïdes associés, coll. « Pied jaloux », 1984.
  • Les Elfes de Pomariolus (texte et illustration), avec Yves Vasseur (texte), Schlirf Book, 1984.
  • Moneuse, aventures de paille et d'ortie, avec Yves Vasseur (texte), La Voie dans les saules, 1986.
  • Galilée. Journal d'un hérétique, avec Yves Vasseur (texte), Pyramides, 2001.
  • Maroc, lettres à Matisse sous le protectorat français, avec Yves Vasseur, Gallimard, 2003.
  • Le tailleur du Rêve, Costumes du spectacle Le Rêve de Franco Dragone. textes de Yves Vasseur, Les Impressions Nouvelles, 2006.
  • Un goût de biscuit au gingembre, roman de Xavier Hanotte, Estuaire, collection "Carnets littéraires", 2006.
  • Les Anges de Mons, avec Xavier Hanotte, Editions Mons 2015, 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De la Croix (1984)
  2. a, b et c Gaumer (2004), p. 669
  3. Gaumer (1984), p. 670
  4. Thierry Smolderen, « Un an de Métal hurlant », dans Les Cahiers de la bande dessinée, n°59, septembre-octobre 1984, p. 50.

Documentation[modifier | modifier le code]