Claude Renard (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renard.
Claude Renard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Nationalité
Activités

Claude Renard (né à Boussu le et mort le [1]) est un auteur et professeur de bande dessinée belge, également illustrateur, scénographe et metteur en scène.

Si son œuvre est très restreinte, son « graphisme remarquable (...) confrontation audacieuse d'éléments hétérogènes[2] » confère à celle-ci une grande qualité. Deux de ses quatre bandes dessinées ont obtenu le Grand Prix Saint-Michel, principale récompense belge de bande dessinée attribuée à un album entre 1975 et 1986.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude Renard entre à l'institut Saint-Luc de Bruxelles où il suit les cours de bande dessinée d'Eddy Paape, dont il devient l'assistant, puis le remplaçant en 1976[3]. En 1972, il participe à la création du "Journal de Bruxelles" avec Jean-Luc Vernal et Jacques Kievits. Animateur de l'atelier R (bande dessinée) de cette date à 1984, et de sa revue Le Neuvième Rêve à partir de 1977, il a contribué à révéler François Schuiten, Andreas, Philippe Berthet, Antonio Cossu, Philippe Foerster, Benoît Sokal et Yves Swolfs[3] et s'impose à ce titre comme un « grand pédagogue[4] ».

Entre 1979 et 1981, il publie dans Métal hurlant des histoires remarquées réalisées en collaboration étroite avec François Schuiten, alors encore peu connu. En 1983, il crée seul pour la même revue Ivan Casablanca qui est selon le critique Thierry Smolderen la « meilleure BD de l'année[5] ». Une seconde histoire de ce personnage est publiée entre 1985-1986, avec Jean-Luc Fromental au scénario.

Après 1986, Claude Renard oriente l’essentiel de ses activités vers le théâtre, le cinéma, le design, la sculpture et le graphisme culturel, en même temps qu’il enseigne le graphisme à l’ERG  ( Ecole de Recherche Graphique à Bruxelles). Il a réalisé plusieurs courts-métrages, monté une pièce remarquée à partir des lettres de Vincent Van gogh, dessiné les décors et les costumes d’une quinzaine de pièces de théâtre. Avec François Schuiten, il a conçu la scénographie des Inattendus de Maubeuge, des Folies à Maubeuge, et de Mons Phare Culturel. Depuis 2001, il collabore activement à l’aventure des spectacles de Franco Dragone, tant en Belgique qu’à l’étranger.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

  • Aux médianes de Cymbiola (scénario), avec François Schuiten (dessin), dans Métal hurlant, 1979-1980.
  • Le Rail (texte et dessin), avec François Schuiten (texte et dessin), cinq récits courts dans Métal hurlant, 1981.
  • Ivan Casablanca, dans Métal hurlant :
  1. L'Évasion d'Ivan Casablanca, 1983.
  2. Le Rendez-vous d'Angkor (dessin), avec Jean-Luc Fromental (scénario), 1985-1986.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Aux médianes de Cymbiola, 1980. Grand Prix Saint-Michel 1981.
  2. Le Rail, 1982.
    • Édition intégrale Casterman, 2008.
  • Ivan Casablanca, Les Humanoïdes associés :
  1. L'Évasion d'Ivan Casablanca, coll. « Pied jaloux », 1984. Grand Prix Saint-Michel 1984.
  2. Le Rendez-vous d'Angkor, avec J.C. Fromental, 1986.

Illustration[modifier | modifier le code]

  • Les Machinistes, avec François Schuiten (illustration) et Thierry Smolderen (texte), Les Humanoïdes associés, coll. « Pied jaloux », 1984.
  • Les Elfes de Pomariolus (texte et illustration), avec Yves Vasseur (texte), Schlirf Book, 1984.
  • Moneuse, aventures de paille et d'ortie, avec Yves Vasseur (texte), La Voie dans les saules, 1986.
  • Galilée. Journal d'un hérétique, avec Yves Vasseur (texte), Pyramides, 2001.
  • Maroc, lettres à Matisse sous le protectorat français, avec Yves Vasseur, Gallimard, 2003.
  • Le tailleur du Rêve' Costumes du spectacle Le Rêve de Franco Dragone. textes de Yves Vasseur, Les Impressions Nouvelles, 2006.
  • Un goût de biscuit au gingembre, roman de Xavier Hanotte, Estuaire, collection "Carnets littéraires", 2006.
  • Participation à Melvile, L'histoire de Samuel Beauclair, de Romain Renard, Le Lombard, 2013
  • Les Anges de Mons avec Xavier Hanotte, Editions Mons 2015, 2014.
  • Aux vents Salins, avec Yves Vasseur, Éditions Renard Graphic, 2017.

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • Décors et costumes du film de Just Jaeckin  Gwendoline (en collaboration avec F. Schuiten )
  • Les Elfes de Pomariolus, court métrage d’après l’album du même nom, RTBF (réalisation)
  • La mort du roi fou, RTBF-Carré noir-Sofidoc (réalisation).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Décors, costumes et concept graphique pour les spectacles suivants :

  • La Fausse suivante de Marivaux, Tournai, Maison de la Culture
  • Angel city de Sam Shepard, Paris, Théâtre Marie Stuart
  • Mademoiselle Julie de Strindberg, Maubeuge, théâtre du Manège
  • Robespierre, dernier temps de J-P. Domecq, Maubeuge, théâtre du Manège
  • Sauvé(s') d’Edward Bond, Mons, Maison de la Culture
  • La Passagère Mons, Maison de la Culture
  • Le Grand complot  de Jean Louvet, Bois-du-Luc, La Louvière
  • Au nom du Père de Jean Louvet, Théatre de Béthunes
  • La Fontaine (d’après les fables), Théâtre de Béthunes
  • Pendant que vous dormiez de Poudérou, Paris, théâtre de L’Oeuvre
  • La Mégère apprivoisée de Shakespeare, théâtre de Cambrai
  • Les Variations énigmatiques de Eric-Emmanuel Schmitt, théâtre Le Public, bxl
  • Le Journal intime de Sally Mara de R. Queneau, Mons-Bruxelles
  • Une liaison pornographique de Philippe Blasand, théâtre Le Public, Bxl
  • Traces d’étoiles de Cindy Lou Johnson, théâtre Le Public, Bxl
  • Le Rêve de Franco Dragone Las Végas – USA
  • L’oiseau vert de Gozzi Théâtre Le Public Bruxelles 2007
  • Othello, passeur (adaptation d’Yves Vasseur) création à Mons. 2007.
  • L’illusion comique de Corneille (création 2009 Théâtre Varia Bxl).

Scénographie et mise en scène du spectacle[modifier | modifier le code]

  • Van Gogh : Vincent, Maison de la Culture de Mons
  • B c’est plus court, Mons-Bruxelles.

Création costumes[modifier | modifier le code]

  • Show Le Rêve Création des costumes et personnages pour le spectacle Le Rêve à Las Végas de 2001 à 2005.

Scénographie urbaine[modifier | modifier le code]

  • Les Inattendus de Juillet (en collaboration avec F.Schuiten) Maubeuge, 1993-1999
  • Les Folies à Maubeuge (en collaboration avec F.Schuiten)
  • Mons Phare Culturel
  • Foire du Livre 2001, 2002, 2003 Bruxelles.

Design et architecture d’intérieur[modifier | modifier le code]

  • Exposition Lumière Matière, Le Grand Hornu, Belgique 1986 Réalisation de mobilier et luminaires, métal, verre et pierre bleue.
  • Exposition design en Wallonie, Namur.
  • Représente la Belgique au salon du design à Tours, 1990
  • Aménagements des espaces bureaux Le Manège à Maubeuge
  • Aménagement des espaces bureaux Maison des Arts à Créteil
  • Triennale de l’affiche politique, Musée des Beaux Arts de Mons
  • Rénovation du hall d’accueil, billetterie, foyer et bar du théâtre Royal de Mons.

Expositions importantes[modifier | modifier le code]

  • 2002 Invité d’honneur au Festival International de Sierre (Suisse)
  • 2002 Academia Belgica  Rome
  • 2002 Centre d’Art du Rouge Cloître à Bruxelles
  • 2003 Festival d’Angoulème, France
  • 2003 Galerie Ziggourat à Bruxelles
  • 2003 Bibliothèque régionale du Valle d’Aoste, Italie
  • 2004 Lille 2004, France
  • 2004 Festival de la bande Dessinée d’Aix en Provence, France
  • 2005 Parcours d’artiste -  Mons – Belgique
  • 2006 Exposition Maroc -  Colfontaine – Belgique
  • 2006 Exposition Le Tailleur du Rêve -  Maison Autrique – Bruxelles
  • 2008 Exposition Le Tailleur du Rêve  - Anciens Abattoirs Mons.
  • 2011 Exposition Claude Renard, d’un univers à l’autre - Bruxelles

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'auteur de bande dessinée belge Claude Renard est décédé », sur Sudinfo.be, (consulté le 17 février 2019)
  2. De la Croix (1984)
  3. a et b Gaumer (2004), p. 669
  4. Gaumer (1984), p. 670
  5. Thierry Smolderen, « Un an de Métal hurlant », dans Les Cahiers de la bande dessinée, n°59, septembre-octobre 1984, p. 50.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]