Cédric Manche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Cédric Manche
Cedricmanche.jpg

Cédric Manche (portrait de David Rault).

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
Nationalité
Activité

Cédric Manche, né le à Ixelles (Bruxelles), est un scénariste et dessinateur belge de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant ses études à l'Ecole de recherche graphique (ERG) de Bruxelles, Cédric Manche prend part, avec Bert, Claude Desmedt, David Libens et Martin Maillard, à la création du SPON. Il participe à l'ensemble des quarante-sept numéros de ce fanzine hebdomadaire de « bandes dessinées alternatives » (auquel se joindront Sacha Goerg, Stéphane Noël et Stéphanam). Dans cette revue publiée entre janvier et décembre 1999, Cédric Manche travaille sur des cadavres exquis, des planches autobiographiques et des récits plus expérimentaux. Ces derniers laissent transparaître son intérêt pour l'utilisation de phylactères qui dévoilent les pensées ou la vue subjective de ses personnages. Il exploite à nouveau cette approche, à la fois graphique et narrative, dans son récit pour le collectif Abruxellation publié par les éditions de l'employé du Moi dont il est l'un des cofondateurs. À la suite de la lecture de ce récit, la scénariste Loo Hui Phang le contacte afin de lui proposer une collaboration. Leur premier album, baptisé Panorama, paraît en 2004 aux éditions Atrabile. L'ouvrage, bien que présentant un récit complet, sera suivi d'un second volet dans lequel une nouvelle galerie de personnages évolue dans un univers qui fait écho à celui de Panorama. J'ai tué Géronimo, paru en 2007 chez Atrabile, devrait être suivi d'un nouvel album qui refermera un triptyque dont les volets sont liées thématiquement. Loo Hui Phang a, par ailleurs, adapté l'album Panorama en moyen métrage cinématographique auquel Cédric Manche n'a pas directement participé.

Toujours en 2007, Cédric Manche monte une exposition dans le cadre de la quatrième Quinzaine de la Bande Dessinée de Bruxelles [1]. Dans cet espace dévolu aux bandes dessinées alternatives, Cédric Manche présenta les planches de J'ai tué Géronimo mais surtout celles de son projet international baptisé Polyominos (élaboré avec Jérôme Poloczek). Le catalogue de l'exposition reprend les planches muettes des vingt auteurs qui ont participé à ce travail expérimental de type « oubapien ». Il participe ensuite à un autre projet du même ordre mais cette fois dans le cadre de l'exposition consacrée à Atrabile lors du Festival BD-FIL [2] (Bande dessinée Festival International de Lausanne). Il applique un principe musical (celui de la polymétrie) à ce récit réalisé sur des post-it de 10×10 cm. Le rapport à la musique est en effet récurrent chez cet auteur qui est aussi musicien. Cédric Manche fait partie des groupes Sueellen et Snowpop.

Il travaille actuellement sur un projet d'album avec Philippe de Pierpont.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Dans des périodiques[modifier | modifier le code]

  • SPON nos 1 à 47, 5 janvier 1999 à décembre 1999

Albums[modifier | modifier le code]

  • Place (scénariste et dessinateur), six planches dans Etalage, SPON pour la librairie Schlirf Book, décembre 1999.
  • Attente (scénariste et dessinateur), neuf planches dans Etalage 2, l'employé du Moi pour la librairie Schlirf Book, janvier 2001.
  • Chris Ware (scénariste et dessinateur),avec Jan Baetens (auteur du poème associé), une planche dans Self Service, Fréon, 2001.
  • Panorama (dessinateur), avec Loo Hui Phang (scénariste), Atrabile, (coll. « Flegme »), 2004.
  • Mélomane (scénariste et dessinateur), deux planches dans Polyominos, Bruxelles BD Strip, 2007.
  • J'ai tué Géronimo (dessinateur), avec Loo Hui Phang (scénariste), Atrabile, (coll. « Flegme »), 2007.
  • Sans titre (scénariste et dessinateur), récit réalisé sur post-it, dans Bile Noire 10×10, Atrabile, 2007.
  • Participation à Comicscope de David Rault, l'Apocalypse, 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]