Peter Mitchell-Thomson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peter Mitchell-Thomson
1949-06-26 Le Mans WINNERS Selsdon Chinetti.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
Nationalité
Activité
Père
William Mitchell-Thomson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Annie Madeleine McEacharn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Malcolm Mitchell-Thomson (en)
Mary Gail Mitchell-Thomson (d)
Petrina Frances Anne Mitchell-Thomson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ferrari 166 MM.
La Ferrari 166 MM de Chinetti/Selsdon, vainqueurs en 1949 des 24 Heures du Mans.

Peter Mitchell-Thomson (), 2e baron Selsdon, est un pilote automobile écossais qui, avec Luigi Chinetti, remporta les 24 Heures du Mans en 1949 au volant d'une Ferrari 166MM.

Il est le fils de William Mitchell-Thomson (1877-1938), 1er baron Selsdon, 2e baronnet, et père de Malcolm Mitchell-Thomson (né en 1937), 3e baron Selsdon.

Il pilota des voitures de sport dans les années 1930 et 1940, et courut pour la première fois au Mans en 1935, au volant d'une Frazer Nash TT Replica.

Aux 24 Heures du Mans 1939 sous le nom de Lord Selsdon il emmena la Lagonda V12 à la 4e place, puis il devint le premier écossais d'après guerre à remporter les 24 Heures du Mans.

Il participa à quatre reprises à l'épreuve mancelle.

Liens externes[modifier | modifier le code]