Ludovico Scarfiotti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scarfiotti.
Ludovico Scarfiotti
{{{alternative}}}

Ludovico Scarfiotti au Nurburgring en 1966.

Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Drapeau : Italie Turin, Piémont, Italie
Date de décès (à 34 ans)
Lieu de décès Drapeau : Allemagne Rossfeld, Allemagne
Nationalité Drapeau : Italie italien
Carrière
Années d'activité 1963-1968
Qualité Pilote automobile
Équipe Scuderia Ferrari
Anglo American Racers
Cooper Car Company
Statistiques
Nombre de courses 12 (10 départs)
Pole positions 0
Podiums 1
Victoires 1

Ludovico Scarfiotti (né le 18 octobre 1933 à Turin et mort le 8 juin 1968 à Rossfeld) est un pilote automobile italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ludovico Scarfiotti sur Ferrari au Nurburgring en 1964

Déjà en 1959, il gagne la côte de Florence de la Coppa della Consuma. En 1962 et 1965, il acquiert deux titres de champion d'Europe des courses de côte, sur Ferrari Dino 196SP puis 206P (terminant vice-champion en 1966)[1]. Il en profite pour remporter à l'occasion la course de côte du Schauinsland sur Ferrari Dino, la seconde fois dans le cadre du championnat du monde des voitures de sport 1965; Scarfiotti gagne trois autres épreuves du WSC, toujours en montagne avec sa Ferrari Dino Sport: Sierra Montagna en 1964, Ollon Villars en 1965, et Crans-Montana 1966.

Auteur de 10 départs en Grand Prix en Formule 1, il remporte son unique victoire au GP d'Italie 1966 au volant d'une Ferrari. Cette victoire surprise lui permet de devenir très populaire en Italie. Ce succès fut sans lendemain et on ne revit plus Scarfiotti sur un podium de Formule 1.

Scarfiotti était aussi un très bon pilote d'endurance, comme le prouvent ses succès aux 12 heures de Sebring avec Surtees, aux 1000 km du Nürburgring avec Nino Vaccarella et aux 24 heures du Mans avec Lorenzo Bandini et la formidable 2e place sur Ferrari 330 P4 aux 24 heures du Mans 1967 derrière la Ford Mark IV de Dan Gurney, avec une moyenne de plus de 215km/h.

Pilote éclectique -comme c'était souvent le cas à l'époque-, c'est en disputant une course de côte qu'il perdit la vie, à seulement 34 ans.

Aujourd'hui encore, Scarfiotti reste le dernier pilote italien à avoir remporté le GP d'Italie.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points Classement
1963 Scuderia Ferrari SpA SEFAC 156 Ferrari V6 Dunlop 1 1 15e
1964 Scuderia Ferrari SpA SEFAC 156 Ferrari V6 Dunlop 1 0 Nc.
1965 Scuderia Ferrari SpA SEFAC 1512 Ferrari 12 à plat Dunlop 0 0 Nc.
1966 Scuderia Ferrari SpA SEFAC 246
312
Ferrari V12 Firestone 2 9 10e
1967 Scuderia Ferrari SpA SEFAC
Anglo American Racers
TG1 Ferrari V12
Weslake V12
Firestone
Goodyear
3 1 20e
1968 Cooper Car Company T86
T86B
Maserati V12
BRM V12
Firestone
Goodyear
3 6 13e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]