Patache (bateau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patache.
Détail du plan de Turgot de 1734–1736, dans lequel l'on aperçoit des pataches sur la Seine.
Bateau de guerre de type patache, d'origine ibérique, vers 1900

La patache était, sous l'Ancien Régime, un bateau fluvial (donc à fond plat) avec lequel les douaniers chargés de la gabelle (l'impôt sur le sel), les « gabelous », surveillaient et contrôlaient les chalands, barques et autres bateaux de transport, pour lutter contre les contrebandiers, les "faux-sauniers".

En 1999, une exposition intitulée Gabelous et pataches : les douanes sur les cotes d'Europe a eu lieu au Musée national de la Marine à Paris.

La patache était aussi le nom donné par les Espagnols et les Portugais à un bâtiment de guerre de petite taille (barque, tartane, etc.), dont le rôle était de servir d'éclaireur à des navires plus imposants ou d'escorter des convois marchands.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gabelous et pataches : les douanes sur les cotes d'Europe, exposition. Paris : Association pour l'histoire de la douane, 1999.

Notes et références[modifier | modifier le code]