Frégate de 18

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
HMS Amelia, ex-Proserpine, sister-ship de l’Hébé.

La frégate de 18 est un type de navire de guerre portant des canons de 18 livres, de la fin du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle.

Les frégates de cette époque portent des canons dans leur unique pont-batterie, auxquels se rajoutent les pièces d'artillerie présentes sur le pont principal. Elles sont classées non seulement à partir du nombre de canons qu'elles portent (comme pour les vaisseaux), mais surtout à partir du calibre de leurs canons, exprimé par la masse en livres des boulets tirés.

À partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle, les marines française et britannique se livrent à une course aux armements, produisant par séries de plusieurs dizaines d'unités des frégates et des vaisseaux portant toujours plus de canons :

La première frégate de 18 est française, c'est l’Hébé lancée en 1782, mais elle capturée la même année par les Britanniques qui vont la copier à partir de 1800.

Ces frégates sont vite surclassées par les grosses frégates de 24, bien plus puissantes.

Françaises[modifier | modifier le code]

Selon le règlement du [1], l'équipage de temps de guerre doit être théoriquement de 324 hommes (230 en temps de paix) : soit 7 officiers, 4 élèves ou volontaires, 36 officiers-mariniers, 22 canonniers (des troupes de marine), 4 timoniers, 160 matelots, 45 soldats (troupes de marine ou infanterie de ligne), 26 mousses, 10 surnuméraires et 7 valets.
Sous la République et l'Empire, l'équipage passe à 340 hommes (260 en temps de paix), dont huit officiers (un capitaine de frégate, trois lieutenants et quatre enseignes).

Frégates de 18 françaises
Noms de séries Ingénieurs Armements Nombre construit Dates de lancement
Classe Hébé Jacques-Noël Sané 38 canons 6 unités de 1782 à 1793
classe Danae Charles Segonday-Duvernet 36 canons 3 unités de 1782 à 1785
classe Nymphe Pierre-Augustin Lamothe 38 canons 4 unités 1782 à 1791
classe Minerve Joseph-Marie-Blaise Coulomb 42 pièces (dont 4 caronades) 5 unités de 1782 à 1794
l’Uranie Charles Segondat-Duvernet 40 canons 1 en 1793
classe Seine Pierre-Alexandre-Laurent Forfait 42 pièces (dont 4 caronades) 5 unités de 1793 à 1797
la Montagne Joseph-Marie-Blaise Coulomb ? 1 en 1794
classe Preneuse Raymond-Antoine Haran 40 canons 2 unités de 1794 à 1798
classe Virginie Jacques-Noël Sané 44 pièces (30 canons et 14 caronades) 10 unités de 1794 à 1802
la Diane Pierre-Joseph Penetreau 40 canons 1 en 1796
classe Carrère Pierre-Alexandre-Laurent Forfait 42 pièces (dont 4 caronades) 2 unités en 1797
classe Valeureuse Charles-Henri Le Tellier 40 pièces 2 unités de 1798 à 1800
la Créole Jacques-Augustin Lamothe 40 canons 1  ?
classe Consolante François Pestel 40 canons 8 unités de 1800 à 1812
classe Hortense Jacques-Noël Sané 44 pièces (36 canons et 8 caronades) 7 unités de 1803 à 1807
classe Gloire Pierre-Alexandre-Laurent Forfait 40 canons 7 unités de 1803 à 1807
classe Armide Pierre Jacques Nicolas Rolland 48 pièces (46 canons et 2 caronades) 15 unités de 1804 à 1823
classe Milanaise Charles Segondat-Duvernet 40 canons 4 unités de 1805 à 1813
classe Pallas Jacques-Noël Sané 44 pièces (36 canons et 8 caronades) 54 unités de 1805 à 1832
Articles détaillés : la Caroline, la Muiron et la Méduse.

Britanniques[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : HMS Boadicea, HMS Phaeton, HMS Thetis et HMS Tartar.

Américaines[modifier | modifier le code]

Frégates de 18 américaines
Noms des frégates Armements Dates de lancement
USS Warren 36 canons (12 de 18, 14 de 12, 8 de 9) 1776
USS Alliance 1778
USS Constellation 1797
USS Chesapeake 1799
USS Philadelphia 44 pièces (28 canons de 18 et 16 caronades de 32) 1799
USS Congress 40 canons (28 de 18 et 12 de 9) 1799
USS New York 46 pièces (26 canons de 18 et 20 caronades de 32) 1800

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Archives nationales, fonds Marine, B5-28.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]