Sloop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sloop
Le sloop à cornes Liris

Le sloop est un voilier à un mât gréé en voile aurique à un seul foc[1].

Il peut posséder une voile à corne avec ou sans flèche ou un hunier sur les navires anciens, ou un gréement bermudien sur les navires modernes, avec une voile unique triangulaire.

Sloop bermudien

Etymologie[modifier | modifier le code]

Sloop vient du Néerlandais "sloep" et de la même origine étymologique que le français chaloupe. Il existe aussi le terme francisé sloup pour désigner ce type de gréement[2].

Usage et historique[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des petits voiliers à gréement aurique, les sloops étaient, tout comme les cotres, des navires de pêche maniables et rapides. Les deux termes étaient synonymes autrefois[1],[2].

Au temps de la marine à voile, le sloop-of-war désignait, en Angleterre, les navires de guerre à un, deux ou trois mâts plus petits que les frégates, rapides mais faiblement armés.

Article détaillé : Sloop-of-war.

Typologie[modifier | modifier le code]

La bôme située en bas du mât supporte la grand-voile, le foc est en avant du mât.

Dans la plaisance, on distingue parmi les bateaux à un seul mât :

  • le sloop, comportant une seule voile d'avant (foc) ;

Pour les bateaux traditionnels, la distinction se fait plutôt sur la présence d'une voile de flèche (on parle alors de cotre) ou non (on parle alors de sloup, souvent orthographié à la française). A noter que l'appellation cotre ou sloup peut aussi varier d'une région à l'autre[3].

C'est la forme la plus courante des bateaux habitables de dimensions moyennes. Le Dragon est un type sportif célèbre de sloop.

Typologie de navires à un mât
Cotre Sloop Catboat ou "Canot à misaine" Cotre à hunier
2 focs ou plus 1 foc Pas de foc 2 focs ou plus et huniers
Cotre
Sloop
Canot à misaine
Cotre à Hunier

Exemple de Navire[modifier | modifier le code]

 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Guide des gréement (Le Chasse Marrée, 2000), page 30
  2. a et b Guide des termes de marines (Le Chasse Marrée, 1997), page 118
  3. Guide des voiliers. Reconnaître les voiliers anciens., Le Chasse-Marée / Editions de L'Estran,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Parïs et De Bonnefoux, Dictionnaire de marine à voiles, Editions du Layeur, 1999 (réédition d'un ouvrage du 19e siècle), 720 p.
  • Collectif, Guides des voiliers : Reconnaître les gréements anciens, Le Chasse Marée, , 72 p. (ISBN 2903708134)
  • Collectif, Guide des termes de marine : Petit dictionnaire thématique de marine, Le Chasse Marée - Armen, , 136 p. (ISBN 290370872X)
  • Collectif, Guide des gréements : Petite encyclopédie des voiliers anciens, Le Chasse Marée, , 127 p. (ISBN 2903708649)
  • Collectif, Guide de la manœuvre des petits voiliers traditionnels, Le Chasse Marée, (ISBN 2914208057)

Articles connexes (termes)[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes (exemple de navires)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]