Senau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un senau (« snow », « snauw » ou « brig-snow » en anglais) est un deux-mâts, gréé en voiles carrées, associé au brick[1], avec le grand-mât dédoublé, utilisé autrefois dans le commerce ou la marine de guerre à voile[2] à son apogée au XVIIIe siècle.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La caractéristique d'un senau est le dédoublement du grand-mât par un mât plus petit, accolé immédiatement derrière le grand-mât[1]. Ce mât plus petit, allant seulement jusqu'aux hunes, est appelé « mât de senau » ou « baguette de senau »[3]. Il ne porte qu'une voile : une brigantine appelé « voile de senau ». Cette particularité est faite pour que la corne et les colliers de mât de la brigantine ne touche pas la basse vergue du grand-mât pour permettre une manœuvre facile de cette derniere[1].
Ce type de gréement, peu fréquent, dérive d'une évolution des trois-mâts : le mât d'artimon souvent petit sur de nombreux trois mâts se retrouve de plus en plus proche du grand-mât, jusqu'à finir accolé à celui-ci[2].

Exemples de navires[modifier | modifier le code]

  • L’Irène, appartenant à l'Église Morave, qui a navigué de 1748 à 1757
  • Les deux sister-ships USS Niagara (1813) et USS Lawrence (1813)[2]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références [modifier | modifier le code]

  1. a b et c Guide des termes de marines (2007), p. 118
  2. a b et c Informations issue de la page wikipédia en anglais
  3. Dictionnaire de la marine à voiles (réédition de 1999), p. 588

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Parïs et De Bonnefoux, Dictionnaire de marine à voiles, Editions du Layeur, 1999 (réédition d'un ouvrage du 19eme siècle), 720 p.
  • Collectif, Guide des termes de marine : Petit dictionnaire thématique de marine, Le Chasse Marée - Armen, , 136 p. (ISBN 290370872X)
  • Michel Vergé-Franceschi, Dictionnaire d'Histoire maritime, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1508 p. (ISBN 2-221-08751-8 et 2-221-09744-0)
  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : le langage des marins, la pratique de la voile, R. Laffont, , XIV-647 p.
    Réédité en 2001 puis en 2014 sous le titre Dictionnaire de la mer : savoir-faire, traditions, vocabulaires-techniques, Omnibus, XXIV-861 p., (ISBN 978-2-258-11327-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]