Birème

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maquette de birème romaine avec deux niveaux de 12 rameurs par bord, soit un total de 48 rameurs

Une birème est une galère de l'Antiquité, comportant deux niveaux de rameurs sur chaque bord.

Les birèmes étaient des navires de guerre grecs inventés au VIIe siècle av. J.-C.. Elles étaient utilisées, plus tard, dans la marine romaine notamment dans le cadre des Guerres puniques. Elles sont les ancêtres des fameuses trirèmes.

Elle était conçu pour la vitesse et était donc longue et étroite au détriment des marins.

Afin d'augmenter la vitesse des navires sans réduire leur maniabilité, des rameurs supplémentaires ont été ajoutés, superposés à la première file. Ainsi les navires ne s'allongent pas. Ce deuxième niveau était légèrement décalé par rapport au premier afin que les rames ne s'entrechoquent pas.

Au début du combat, les birèmes utilisaient la force de ses rameurs pour pouvoir percer la coque ennemie avec le bélier situé à l'avant. Une fois l'éperonnage effectué, les rameurs partaient à l'abordage armés d'une épée et d'un bouclier.

Une réplique de birème antique, baptisée Kybele[1] a rejoint le port de Marseille pour retracer le parcours des colons grecs. Elle était partie de Foça (ancienne Phocée) en Turquie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Birème Kybele L'Obs du 22/5/2009. NB: à en juger sur les photos disponibles, la réplique Kybele serait plutôt une "monorème" avec une file de dix rameurs sur chaque bord. Les Phocéens ont probablement navigué aussi sur des «pentécontères » avec deux files de 25 rameurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Gruss de Marine, Éditions Maritimes et d'Outre-Mer

Articles connexes[modifier | modifier le code]