Bélandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bélandre néerlandaise en 1905.
Plan de voile d'une bélandre

Une bélandre (aussi écrit bélande ou balandre)[1] désigne plusieurs types de petit navire de charge marchand à un mât repliable[2] ou deux mâts, avec ou sans ailes de dérive[1][3],. Ces types de bateau sont utilisés le long des côtes et dans les eaux intérieures[2], très répandu au XVIIIe siècle en Europe, principalement utilisé aux Pays-Bas[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Mentionné dès le début du XVIIe siècle comme un bateau à fond-plat[1], au XVIIIe siècle, une bélandre était probablement quelque peu différente, ne serait-ce que parce qu'elle naviguait au moyen de deux voiles. Le mot bélandre (billander ou bilander en anglais) vient du néerlandais bei lander, bei signifiant « à proximité de » et land, « la terre ».

Description[modifier | modifier le code]

Ce type de navire était de taille modeste (déplacement de 100 t environ). Plusieurs formes de gréement existent :

Usage et répartition géographique[modifier | modifier le code]

La Belandre est utilisée sur les côtes et les eaux intérieures des Pays-Bas[1],[2], de la Mer du Nord, la Manche, l'Atlantique jusqu'en Méditérannée[5] comme navire de charge marchand. En Angleterre, l'utilisation de la belandre peut remonter au règne de la reine Elizabeth[6]. Ces navires n'étaient pas conçu pour la haute mer, même si certains type de ces navires ont pu effectuer des grands voyages intercontinentaux : on sait qu'au moins une bélandre, l'Oliver, a traversé l'Atlantique.

Le terme a également été utilisé pour désigner des bateaux corsaires[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « CNRTL - Définition - Bélandre »
  2. a b c d et e Dictionnaire de la Mer (Jean MERRIEN, Edition Omnibus, 2001), Page 106
  3. a b et c Dictionnaire de la marine à voiles (PÂRIS et De BONNEFOUX, réédition de 1999), page 89
  4. (en) John Robinson et George Francis Dow, Sailing Ships of New England 1606-1907, Skyhorse Publishing Inc., (ISBN 9781602390393, lire en ligne)
  5. Hawk, James R., They came from Germany, aboard the Thistle, 18 p. (ISBN 1483446395, OCLC 980523921, lire en ligne)
  6. (en) Henry B. Culver, The Book of Old Ships: From Egyptian Galleys to Clipper Ships, Courier Corporation, (ISBN 9780486156897, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : Savoir-faire, traditions, vocabulaire, techniques, Omnibus, réédition 2001 (réimpr. 2014), 861 p. (ISBN 9782258113275)
  • Edmond Parïs et Pierre de Bonnefoux, Dictionnaire de marine à voiles (Détail des éditions), Editions du Layeur (réimpr. 1999) (1re éd. 1859), 720 p. (ISBN 291146821X)

Articles connexes[modifier | modifier le code]