Bélandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bélandre néerlandaise en 1905.
Plan de voile d'une bélandre

Une bélandre (aussi écrit bélande ou balandre)[1] désigne plusieurs types de petit navire de charge marchand à un mât repliable[2] ou deux mâts, avec ou sans ailes de dérive[1][3],. Ces types de bateau sont utilisés le long des côtes et dans les eaux intérieures[2], très répandu au XVIIIe siècle en Europe, principalement utilisé aux Pays-Bas[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Mentionné dès le début du XVIIe siècle comme un bateau à fond-plat[1], au XVIIIe siècle, une bélandre était probablement quelque peu différente, ne serait-ce que parce qu'elle naviguait au moyen de deux voiles. Le mot bélandre (billander ou bilander en anglais) vient du néerlandais bei lander, bei signifiant « à proximité de » et land, « la terre ».

Description[modifier | modifier le code]

Ce type de navire était de taille modeste (déplacement de 100 t environ). Plusieurs formes de gréement existent :

Usage et répartition géographique[modifier | modifier le code]

La bélandre est utilisée sur les côtes et les eaux intérieures des Pays-Bas[1],[2], de la Mer du Nord, la Manche, l'Atlantique jusqu'en Méditerranée[5] comme navire de charge marchand. En Angleterre, l'utilisation de la bélandre peut remonter au règne de la reine Elizabeth[6]. Ces navires n'étaient pas conçu pour la haute mer, même si certains types de ces navires ont pu effectuer des grands voyages intercontinentaux : on sait qu'au moins une bélandre, l'Oliver, a traversé l'Atlantique.

Le terme a également été utilisé pour désigner des bateaux corsaires[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « CNRTL - Définition - Bélandre »
  2. a b c d et e Dictionnaire de la Mer (Jean MERRIEN, Edition Omnibus, 2001), Page 106
  3. a b et c Dictionnaire de la marine à voiles (PÂRIS et De BONNEFOUX, réédition de 1999), page 89
  4. (en) John Robinson et George Francis Dow, Sailing Ships of New England 1606-1907, Skyhorse Publishing Inc., (ISBN 978-1-60239-039-3, lire en ligne)
  5. Hawk, James R., They came from Germany, aboard the Thistle, 18 p. (ISBN 978-1-4834-4639-4 et 1-4834-4639-5, OCLC 980523921, lire en ligne)
  6. (en) Henry B. Culver, The Book of Old Ships : From Egyptian Galleys to Clipper Ships, Courier Corporation, (ISBN 978-0-486-15689-7, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : Savoir-faire, traditions, vocabulaire, techniques, Paris, Omnibus, réédition 2001 (réimpr. 2014), 861 p. (ISBN 978-2-258-11327-5)
  • Edmond Parïs et Pierre de Bonnefoux, Dictionnaire de marine à voiles (Détail des éditions), Editions du Layeur, (réimpr. 1999) (1re éd. 1859), 720 p. (ISBN 978-2-911468-21-6 et 2-911468-21-X)

Articles connexes[modifier | modifier le code]