Yacht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Yaute.
Yacht
Généralités
Type Bateau de plaisance
Époque sens moderne depuis XIXe
Sous-types Yacht de luxe
Caractéristiques courantes
Taille de 20 m à 180 m
Propulsion Voile ou moteur
Matériaux bois, aluminium...

Un yacht est un bateau de plaisance à voile ou à moteur. Yacht se prononce souvent en français « iot » [jɔt], au lieu de « iac, iact » [jak].

Étymologie et sens[modifier | modifier le code]

Le yacht à voile Volunteer qui gagna la Coupe de l'America en 1887.

Historiquement, les premiers usages en français sont empruntés au néerlandais ou bas allemand Jacht, « navire de guerre »[1]. Prononcé « iac » ou « iact » [jak(t)], ce mot est utilisé en français avec le même sens « navire de guerre », ou bien pour désigner un « petit bateau hollandais » ou « bateau de type hollandais » (1570)[2].

Yacht/Jacht était aussi employé en français dès le XVIe siècle avec le sens de « navire rapide », par métonymie sur l'autre signification du mot Jacht « chasse, poursuite, vitesse »[2].

Du mot anglais yacht dérivent la prononciation française défectueuse « iot » [jɔt], et le sens contemporain « bateau de plaisance » ou « bateau de course ». Le yacht se définit ainsi par opposition aux bateaux à usages professionnels (militaire, commercial, pêche). Ce sens moderne est attesté en français dès le début du XIXe siècle. Par exemple, Jules Verne dans son roman Les Enfants du capitaine Grant (1868) décrit le « yacht de course » à vapeur d'un noble anglais « membre le plus distingué du royal-thames-yacht-club »[3].

Mais le terme français yacht serait défini pour la première fois en France en 1702 par Nicolas Aubin dans son Dictionaire de marine contenant les termes de la navigation et de l’architecture navale […], comme un petit voilier à deux mâts, de faible tirant d'eau, dédié à la promenade :

« C’est un bâtiment ponté et mâté en fourche, qui porte ordinairement un grand mât, un mât d’avant, un bout de beaupré, avec une corne comme le heu, et une voile d’étai. Il tire fort peu d’eau et est excellent pour de petites bordées. On a coutume de s’en servir à des promenades ou petites traversées[4]. »

Ce mot anglais yacht provient lui-même du néerlandais jacht, ce qui signifie « chasse ». Au XVIe siècle, les Hollandais utilisaient ce type de petits bateaux rapides notamment dans la chasse aux pirates. Historiquement, le mot anglais désignait des bateaux rapides destinés au déplacement de personnages importants[2]. Le premier usage de yacht viendrait d'un bateau que les Hollandais auraient donné en cadeau au roi Charles II d'Angleterre (mort en 1685)[réf. nécessaire]. Séduits, les aristocrates anglais se mettent alors à construire des bateaux de ce type. À la suite de cette mode anglaise, par confusion, le yacht est ainsi rapidement assimilé à un « petit navire anglais ou de type anglais », comme dans des lettres de Jean-Baptiste Colbert (1672?)[2] ou tels ces « deux yachts » de 45 pieds commandés au constructeur anglais Anthony Deane pour la flottille royale de Versailles (1675)[5]. Ultérieurement le mot anglais prit son sens moderne, de bateaux à usages non commerciaux ou militaires[2].

Évolutions modernes du sens[modifier | modifier le code]

Deux yachts de luxe à moteur, dans le port de Saint-Tropez.

Au fil des années, l'utilisation du terme « yacht » pour désigner les voiliers de plaisance se fait plus rare, remplacé simplement par voilier, peut-être à cause de la popularité croissante des yachts motorisés très luxueux, ayant dévalué le niveau de luxe perçu des petits voiliers. Le yacht moderne est un navire habitable et utilisé à fins de loisir et de sport, généralement avec une connotation de grand luxe.

Traditionnellement, le terme « yacht » est utilisé à partir de 20 mètres de long, de « super-yacht » à partir de 40-45 mètres et de « méga-yacht » voir « giga-yacht » au-delà de 60 mètres [6]

La mode de la voile de plaisance est venue de Grande-Bretagne via l'anglomanie du XIXe siècle et c'est la prononciation se voulant à l'anglaise « yôt », qui s'est imposée pour ce mot hollandais. Cette prononciation est par ailleurs originale : le « a » de yacht en anglais ne se prononce pas « ô » mais à mi-chemin entre le « o » et le « a » : [jɒt] .

La flotte de plaisance française est d'environ 500 000 unités pour 4 millions de plaisanciers [7]

Types de yachts[modifier | modifier le code]

  • Les yachts à voiles (anglais : sailing yacht), selon leur gréement, peuvent être du type sloop, ketch ou goélette. On distingue généralement : le « yacht d'époque » construit avant 1950 et restauré sans modifications importantes de ses éléments d'origine (grééments, coque) ; le « yacht classique », construit en bois avant 1970-1975 et restauré sans modifications importantes, voire parfois des constructions récentes en bois conformément à des plans d'époque.
  • Les yachts motorisés (motor yacht) se distinguent par leur mode de propulsion à hélice ou à jet. On les distingue aussi par le profil de déplacement d'eau de la coque.

Yachts de luxe[modifier | modifier le code]

Des yachts à quai à Saint-Tropez
Le super-yacht Lady Lau au port de Bonifacio

Le terme yacht de luxe ne fait pas l'objet d'une définition stricte. Il fait référence à un navire particulier d'une taille qui de 50 mètres et plus, d'un très grand confort et niveau d'équipements, opéré par un équipage professionnel. Connu également sous le nom de « super-yacht », « méga-yacht » voire « giga-yacht », un yacht de luxe peut être à voile ou à moteur.

Le terme apparaît au début du XXe siècle.[réf. nécessaire]

Le nombre de yachts de luxe serait en augmentation, tout comme celui des fortunes. Les Russes, les Saoudiens ou les milliardaires indiens et chinois achètent ce type de navire.[réf. nécessaire]

La fonction et les usages du yacht de luxe sont amples : navigation, extériorisation d'une forme de réussite sociale.[réf. nécessaire] Des chefs d'états, notamment du Golfe Persique, possèdent leur propre yacht, tel que le Dubai, propriété de l'émir de Dubaï, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, du Katara de Hamad ben Khalifa Al Thani, ancien émir du Qatar ou encore du Prince Abdulaziz propriété du roi d'Arabie saoudite.

Certains yachts sont utilisés exclusivement par leurs propriétaires, d'autres sont disponibles à la location durant toute l'année. Parmi les yachts les plus cher à la location, Eclipse, propriété de Roman Abramovitch serait loué pour 1 million d'euros la semaine[réf. nécessaire], somme à laquelle il convient d'ajouter les frais de fonctionnement (notamment, le prix du carburant et des taxes portuaires).

L'été, la plupart des yachts de luxe se rencontrent près des ports de la Méditerranée, notamment à Antibes, Monaco, Cannes, Nice, Saint-Tropez, La Ciotat, Bonifacio, Porto Cervo, Portofino, Cavallo, Puerto Portals, Port Adriano, ou encore Ibiza ; mais aussi à Miami, Nassau, Dubaï, New York. En hiver, ces navires se croisent plutôt à Antigua, Saint-Barthélemy, aux Bahamas, aux iles Caimans ou encore, dans les îles Vierges britanniques. La recherche du soleil est constante. La traversée de l'océan Atlantique se fait alors sur des navires de commerce pour les yachts ne disposant pas d'une autonomie suffisante, voire sur des navires semi-submersibles.

Ces méga-yachts se présentent quasiment comme des palaces flottants, avec leur grand nombre de cabines. La majorité des yachts de plus de 50 mètres disposent de salles de sport, sont souvent dotés d'une plate-forme pour recevoir un hélicoptère et parfois d'un hangar pour l'abriter. Certains de ces navires comprennent un terrain de basket, des piscines à débordement, d'un hôpital, d'un studio d'enregistrement, d'un cinéma, d'une discothèque, de salles de conférence, d'un spa avec jacuzzi, sauna, hammam, de salles de massage et de coiffure ou encore d'un sous-marin en annexe.

Le prix d'un yacht de luxe s'estime en fonction des équipements du bateau : aménagements intérieurs, motorisation, par exemples ; la renommée et l'expertise du chantier naval compte également. Les plus grands approchent le milliard de dollars, la plupart valant plusieurs centaine millions de dollars. Le coût de fonctionnement annuel d'un yacht de luxe (entretien, équipage, assurance, carburant, ports) avoisine 10 % du prix d'achat.[réf. nécessaire]

En 2017, le yacht le plus long de la planète est l'Azzam avec 180 mètres ; construit en 2013, il appartient au Sheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane. En 2007, le plus grand yacht construit mesurait 155 mètres et appartenait au Sultan d'Oman, Qabus ibn Saïd. La taille moyenne des cent plus grands yachts du monde est de 76,70 mètres.

Article détaillé : Liste des plus grands yachts.

Mis bout à bout, ceux-ci représenteraient une longueur totale d'environ 8 kilomètres.[réf. nécessaire]

Yachts célèbres[modifier | modifier le code]

  • Azzam : 180 mètres, le plus grand yacht privé du monde.
  • A : 120 mètres, construit par Blohm & Voss (Allemagne), c'est le plus grand yacht avec une étrave inversée, il a été dessiné par Philippe Starck et appartient à Andrey Melnichenko.
  • Kingdom 5KR : 86 mètres, construit par Benetti (Italie), il apparait dans le film Jamais plus jamais.
  • SS Delphine : 78,61 mètres, il fut commandé par Horace Dodge. Réquisitionné pendant la guerre de 39/45 il servira à préparer les accords de Yalta en recevant Staline, Churchill, Roosevelt[réf. nécessaire]. C'est le dernier yacht privé qui possède une chaudière à vapeur entièrement restaurée.
  • Sokar : 65 mètres, il accueillit Dodi Al-Fayed et Lady Di lors de leurs dernières vacances à Porto-Cervo.
  • Paloma : 60 mètres, ce yacht, propriété du milliardaire français Vincent Bolloré fut utilisé par Nicolas Sarkozy après son élection.
  • Baton rouge : ce yacht de 62,5 mètres qui a été livré à son propriétaire Martin Bouygues fin 2010, est en vente depuis août 2012[8].
  • Mirabella V : voilier de 75,2 mètres, c'est le plus grand sloop au monde.
  • Qadisiyah Saddam : yacht de Saddam Hussein construit par le chantier naval danois Helsingor Vaerft.
  • Manitou : 76 pieds, dessiné par Sparkman & Stephens construit par MM. Davis & Fils (États-Unis) en 1937, devenu célèbre après son acquisition par le président John Fitzgerald Kennedy, et sur lequel il apparait dans de nombreuses photographies.
  • Christina O : 99 mètres, frégate de la marine canadienne et transformée par Aristote Onassis en yacht le plus luxueux et high-tech de son époque, et qui reçut de nombreuses célébrités, la réception après le mariage du prince Rainier III de Monaco et de Grace Kelly, et abrita ses amours avec Maria Callas et Jacqueline Kennedy-Onassis.
  • Granma : yacht acheté au Mexique par les rebelles au régime du dictateur cubain Fulgencio Batista dont Fidel Castro et Ernesto « Che » Guevara. Le nom du bateau provient du mot anglais pour « grand-mère ». Ils l'ont utilisé pour débarquer à Cuba en 1956.
  • Britannia : le yacht royal britannique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacht, avec le sens « navire de guerre », attesté depuis 1557
  2. a, b, c, d et e « Yacht » dans Trésor de la langue française informatisé consulter
  3. Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, Chap. 1 Balance-fish
  4. D'après le catalogue d'exposition Loisirs sur l’eau : histoire de la plaisance en France 1640-1940, 1978, cité par Amélie Halna du Fretay, « La flottille du Grand Canal de Versailles à l’époque de Louis XIV : diversité, technicité et prestige », dans Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, 2010, note 55.
  5. Amélie Halna du Fretay, 2010
  6. Tableau donnant des indications de ce qu’un yacht
  7. Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer. Yachting professionnel. Les chiffres du secteur
  8. http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/transport/9506273/French-industrialist-Martin-Bouygues-puts-luxury-yacht-up-for-sale-at-67.5m.html ; http://www.challenges.fr/galeries-photos/luxe/20120829.CHA9882/martin-bouygues-vend-son-yacht-visite-guidee.html ; http://www.youtube.com/watch?v=7FIowGOmdJs "superyacht Baton Rouge owned by Martin Bouygues"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]