Ligne 9 du tramway d'Île-de-France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tramway ligne 9
Citadis 405 en essai à la Porte de Choisy.
Citadis 405 en essai à la Porte de Choisy.
Carte

Réseau Tramway d'Île-de-France
Terminus Porte de Choisy
Orly-Gaston Viens
Communes desservies Paris, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Thiais, Choisy-le-Roi, Orly
Histoire
Ouverture 10 avril 2021
Exploitant Keolis
Infrastructure
Conduite (système) Conducteur
Exploitation
Matériel utilisé Citadis 405
(22 rames au 19/11/2020)
Dépôt d’attache Orly
Points d’arrêt 19
Longueur 10,3 km
Temps de parcours 30 min
Distance moyenne entre points d’arrêt 572 m
Jours de fonctionnement Tous les jours
Lignes connexes (1) (2) (3a) (3b) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (11)

La ligne 9 du tramway d'Île-de-France ou T9 est une ligne du tramway d'Île-de-France qui relie la porte de Choisy, dans le 13e arrondissement de Paris, au centre-ville d'Orly via la route départementale D5 (ex-RN 305). Elle remplace la ligne de bus 183 qui effectuait exactement le même trajet sur le territoire des communes de Paris, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Thiais et Choisy-le-Roi mais légèrement différent sur celui d'Orly.

Évoqué avant 2011, c'est cette année-là que les premières études du projet, alors nommé Tramway Porte de Choisy - Orly-Ville ou TPO, sont votées. Les travaux ont commencé en 2016 pour une mise en service le .

Plan schématique de la ligne T9.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

Un bus de la ligne 183 et une rame de tramway de la ligne à Vitry.

Le principal objectif du projet est de désengorger la ligne de bus 183 existante qui reliait la porte de Choisy à l'aéroport d'Orly — à partir du , cette ligne 183 relie le marché international de Rungis à l'aéroport d'Orly — en proposant une offre de transport de plus grande capacité et plus régulière, grâce au tramway[8],[9]. Les objectifs complémentaires du projet sont l'accompagnement de l’évolution et du développement d’un territoire en pleine mutation, l'encouragement d'une mobilité durable grâce au maillage des transports collectifs et aux aménagements de voirie (pistes ou bandes cyclables tout au long du tram, cheminements piétons plus accessibles, etc.) ainsi que la requalification de la voirie et de l'espace public[8].

La ligne 9 du tramway est en correspondance avec le T3a et la ligne 7 du métro à Porte de Choisy, avec le RER C à la gare de Choisy-le-Roi et, à Orly, à la gare des Saules, avec la future ligne 15 Sud du Grand Paris Express à Vitry Centre[10] et avec les lignes de bus avoisinantes, notamment le TVM et la ligne de bus RATP 393 à Choisy-le-Roi[1].

Genèse[modifier | modifier le code]

Travaux à Choisy-le-Roi ().

Lors de son conseil d'administration du , le Syndicat des transports d'Île-de-France (devenu Île-de-France Mobilités) a approuvé la convention de financement des études, relatives à la création de la ligne, qui permettront de réaliser les documents nécessaires à la présentation du projet au public, lors d’une concertation prévue au second semestre 2012 puis d'une enquête publique en 2014. Ce seront les résultats de ces études qui permettront d’établir la date de lancement des travaux, la durée du chantier et le budget global. Le coût prévisionnel des études et des débats avec le public s’élève à 3,6 millions d’euros, financé à 54 % par la Région, à 23 % par l’État, et 23 % par le Conseil général du Val-de-Marne[1],[11].

Le , le syndicat valide le dossier d'objectifs et de caractéristiques principales du projet. L’enquête publique est toujours fixée aux dates initialement prévues. Le syndicat annonce aussi que les travaux doivent commencer à partir de 2016 pour une ouverture programmée à l'horizon 2020. De plus, la ligne doit avoir une longueur de dix kilomètres avec une vingtaine de stations pour environ 70 000 voyageurs par jour[12].

La concertation s'est déroulée du au [13]. L'enquête publique s'est déroulée du au [14].

Le coût du projet est estimé à 330 millions d’euros, pour un linéaire de 10,3 km. Il remplacera la ligne de bus RATP 183 qui avec 17 millions de voyageurs par an[15] et 56 000 par jour[8] est surchargée. Celle-ci relie la Porte de Choisy au terminal 4 (ex-Sud) d’Orly, d’une longueur de 16 km[12],[16]. Le trafic annuel attendu du tramway est de 17 millions de passagers[15].

Le , le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF), devenu entre-temps Île-de-France Mobilités, publie un plan présentant les mises en service effectuées à l'horizon 2020, dans lequel il attribue à cette ligne le numéro « 9 » et le cyan primaire pour couleur[17].

Le projet est déclaré d’utilité publique le [2],[18].

Lors du Conseil du STIF du , celui-ci approuve le plan de financement global pour la mise en service de la ligne, d'un montant de 404 millions d'euros pour les infrastructures et de 74,75 millions d'euros pour le matériel roulant[15]. De plus, une convention pour la réalisation des premiers travaux, d'un montant de 40,90 millions d'euros, est votée[19].

22 rames[20] sont utilisées pour assurer le service de la ligne.

Travaux[modifier | modifier le code]

Les travaux de déplacement des tuyaux de gaz et d’eau ont commencé durant l'été 2016[3]. Durant le week-end du est réalisé le ripage de deux ponts cadres jusqu’à leur emplacement définitif pour permettre un franchissement souterrain du faisceau ferroviaire formé de quatre lignes (RER C, Grande ceinture, de la Ligne de Choisy-le-Roi à Massy - Verrières et de la ligne Paris‐Orléans) pour parvenir au site de maintenance et remisage du T9 situé sur le terrain des Vœux à Orly[15].

Voies posées entre Ivry et Vitry.

La pose des voies commence début [21].

La mise en service est envisagée fin 2020[22], mais en août 2020, elle est repoussée au printemps 2021 en raison de la crise sanitaire due au coronavirus[23].

En décembre 2020, les premiers essais de la ligne débutent sur le tracé sud du tramway, entre son terminus Orly - Gaston Viens et Rouget de Lisle. En , ils sont effectués sur l'intégralité du tracé[24]. Le , débute la marche à blanc sur la ligne[25], qui est mise en service le 10 avril 2021[26],[7],[6]. Plus de 80 000 voyageurs quotidiens y sont alors attendus[6].

Tracé et stations[modifier | modifier le code]

Tracé[modifier | modifier le code]

La ligne se situe sur les communes de Paris, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Thiais et Orly[27],[8]. La ligne part de la Porte de Choisy à Paris, emprunte la RD5 (ex-RN 305) jusqu'à la rue Robert Peary à Choisy-le-Roi, qu'il emprunte[8]. Il quitte alors le trajet emprunté par le 183. Ensuite, il passe par la rue Christophe Colomb où il atteint la commune d'Orly, puis la gare des Saules où il récupèrera le tracé du 183, voie des Saules et avenue Adrien Raynal, jusqu’à son terminus place Gaston Viens, toujours à Orly[8].

Liste des stations[modifier | modifier le code]

La station Rouget de Lisle en construction en juin 2020.
La station Four - Peary en construction en décembre 2020.

La ligne comporte dix-neuf stations. Les noms des stations ont été officialisés en [28],[29].

Station Lat/Long Zone Communes desservies Correspondances[30]
    Porte de Choisy Accessible 48° 49′ 12″ N, 2° 21′ 53″ E 1 Paris 13e (M)(7)
(T)(3a)
    Châteaudun - Barbès Accessible 48° 48′ 56″ N, 2° 22′ 06″ E 2 Ivry-sur-Seine
    Cimetière parisien d'Ivry Accessible 48° 48′ 45″ N, 2° 22′ 14″ E 2 Ivry-sur-Seine
    La Briqueterie Accessible 48° 48′ 27″ N, 2° 22′ 29″ E 2 Ivry-sur-Seine
    Germaine Tailleferre Accessible 48° 48′ 12″ N, 2° 22′ 40″ E 3 Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine
    Beethoven - Concorde Accessible 48° 48′ 00″ N, 2° 22′ 50″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Musée MAC-VAL Accessible 48° 47′ 34″ N, 2° 23′ 10″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Mairie de Vitry-sur-Seine Accessible 48° 47′ 23″ N, 2° 23′ 20″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Camille Groult Accessible 48° 47′ 08″ N, 2° 23′ 31″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Constant Coquelin Accessible 48° 46′ 56″ N, 2° 23′ 40″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Watteau - Rondenay Accessible 48° 46′ 42″ N, 2° 23′ 47″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Trois Communes Accessible 48° 46′ 23″ N, 2° 23′ 58″ E 3 Vitry-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Thiais
    Verdun - Hoche Accessible 48° 45′ 59″ N, 2° 24′ 15″ E 3 Thiais, Choisy-le-Roi
    Rouget de Lisle Accessible 48° 45′ 50″ N, 2° 24′ 21″ E 3 Choisy-le-Roi (RER)(C) (à distance, à Choisy-le-Roi)
    Carle - Darthé Accessible 48° 45′ 33″ N, 2° 24′ 32″ E 3 Choisy-le-Roi
    Four - Peary Accessible 48° 45′ 18″ N, 2° 24′ 42″ E 3 Choisy-le-Roi
    Christophe Colomb Accessible 48° 45′ 08″ N, 2° 25′ 01″ E 4 Orly
    Les Saules Accessible 48° 44′ 49″ N, 2° 24′ 57″ E 4 Orly (RER)(C)
    Orly - Gaston Viens Accessible 48° 44′ 42″ N, 2° 24′ 31″ E 4 Orly

Les stations en gras servent de départ ou de terminus à certaines missions. Les coordonnées sont approximatives.

Exploitation de la ligne[modifier | modifier le code]

Logo utilisé par Île-de-France Mobilités pour la ligne 9 du tramway.

Contrat[modifier | modifier le code]

La ligne est la première ligne du réseau de tramway d'Île-de-France à ne pas être confiée « d'office » à la RATP ou à la SNCF[31],[32]. Le contrat d'exploitation et de maintenance fait l'objet d'un appel d'offres public conduit par Île-de-France Mobilités (IDFM). En , IDFM publie un avis de concession pour l'exploitation et la maintenance de la ligne T9 mais également de sept lignes de bus du réseau « Bord de l'Eau » pour une durée de 66 mois (soit 5 ans et demi seulement), et appelant des candidats potentiels à se manifester[33]. Quatre candidats ont été qualifiés par IDFM pour concourir : RATP Dev, Keolis, Transdev et l'inattendu espagnol Moventia (ca)[34]. Le , IDFM annonce que Keolis est pressenti pour exploiter le T9 ainsi que le réseau de bus « Bord de l'Eau »[35]. Ce choix est confirmé par le conseil d'administration d'IDFM le [36].

Offre de service[modifier | modifier le code]

À sa mise en service, la ligne est exploitée de h 30 à h 30 environ[37]. Aux heures de pointe, la fréquence sera d'un tramway toutes les min 30 s environ[38]. Aux heures creuses, la fréquence est de 6 minutes en journée et jusqu'à 20 minutes le soir[38].

La ligne relie Paris Porte de Choisy au centre-ville d'Orly Place du Fer à Cheval en 29 minutes pour une vitesse commerciale moyenne de 20 km/h[37].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Une rame à Vitry-sur-Seine.

La ligne est équipée, à sa mise en service, de 22 tramways de 45 mètres de long et de 2,65 mètres de large[39]. Ils sont à roulement fer[12].

Le , le STIF annonce qu'il a retenu l'appel d'offre d'Alstom pour la fourniture de rames Citadis 405[4]. Ces rames équiperont également le T10[40].

Les livraisons ont commencé en octobre 2019 avec l'arrivée de la rame 901. Le , le matériel a été officiellement inauguré et présenté à la presse en présence de Valérie Pécresse au centre de maintenance d'Orly[41]. La dernière rame 922 est livrée le sur le site de maintenance d'Orly[42].

Le matériel roulant possède un gabarit semblable aux rames utilisées sur le T3a et le T3b du réseau de tramways d'Île-de-France. Chaque rame est composés de sept modules dont trois sont motorisés. Ces rames disposent des dernières évolutions techniques dont une motorisation synchrone, un éclairage LED à l’intérieur mais aussi à l’extérieur des rames. L'information destinée aux voyageurs est composée de plans écran dynamiques ainsi que d'un système sonore. Les rames sont équipées de prises USB[41].

Site de maintenance et de remisage[modifier | modifier le code]

Vue sur le site de maintenance et de remisage depuis le RER C.

Deux sites possibles ont été identifiés pour le site de maintenance et de remisage (SMR) :

C'est ce dernier site qui a été retenu. Les travaux ont commencé en 2016[43]. Il sera placé dans une zone non construite bordée de deux faisceaux ferroviaires ; cette position difficile d'accès exclut un autre type de construction à cet emplacement[44].

L'accès au SMR est situé entre les stations Christophe Colomb et Les Saules. Son accès se fera par une voie unique, passant sous les voies de la Grande Ceinture, accessible à la fois depuis le nord et le sud de la ligne[44].

Il comprend dix voies pouvant accueillir chacune quatre rames. Quarante rames pourront ainsi être remisées afin de pouvoir accueillir le nombre de rames nécessaires à l'exploitation de la ligne, même pour un futur prolongement vers l'aéroport d'Orly. Six voies sont dédiées à la maintenance des rames[44].

Prolongements[modifier | modifier le code]

Terminus de la ligne au sud.

Prolongement au sud[modifier | modifier le code]

La position du terminus permettra un prolongement ultérieur de la ligne de tramway vers le sud depuis la place du Fer à Cheval jusqu’à la plateforme aéroportuaire d’Orly[45], permettant une correspondance avec la ligne 14 du métro de Paris et la ligne 18 du Grand Paris Express, ainsi qu'avec la ligne 7 du tramway d'Île-de-France. Pour ce prolongement, onze rames supplémentaires seraient nécessaires[44].

Prolongement au nord[modifier | modifier le code]

Lors de la concertation du projet, des avis ont été émis proposant un prolongement de la nouvelle ligne vers la place d'Italie par l'avenue de Choisy. Cela permettrait de nouvelles correspondances (lignes 5 et 6 du métro) et une amélioration de la desserte du 13e arrondissement de Paris[46]. Ces avis s'appuyaient sur le fait que la ligne T9 doit amener ses voyageurs vers la station Porte de Choisy de la ligne 7, située sur la branche sud-est de cette ligne sur laquelle deux fois moins de métro circulent en comparaison du nombre de rames passant à la station Place d'Italie desservie par tous les métros de ladite ligne 7.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Le STIF lance les études pour un nouveau tramway en Île-de-France entre la Porte de Choisy et Orly, 5 octobre 2011, consulté le  ; ce document est une archive.
  2. a et b Le tramway T9 entre Paris et Orly est déclaré d’utilité publique. - Communiqué de presse du STIF - 3 février 2015.
  3. a et b « Val-de-Marne : toutes les villes concernées par le tramway T9 sont en chantier », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 janvier 2017).
  4. a et b « STIF : Alstom fait le grand chelem en obtenant la commande des trams T9 et T 10 », sur Mobilicités (consulté le 10 novembre 2016).
  5. [PDF] « Déliberation - 2019/215 : Attribution du contrat de DSP Tram 9 – Bord de l’Eau », (consulté le 23 juillet 2019).
  6. a b et c « «C’est une nouvelle vie pour nous» : la joie des usagers du tramway T9 dans le Val-de-Marne », Le Parisien, 10 avril 2021 (consulté le 11 avril 2021).
  7. a et b « Val-de-Marne. L'inauguration du tram 9 aura lieu le 10 avril 2021 », actu.fr, 11 mars 2021 (consulté le 12 mars 2021).
  8. a b c d e et f « Découvrir le projet - Tram 9 Nouvelle ligne Paris > Orly-ville », sur Tram 9 (consulté le 11 novembre 2020).
  9. « Tram 9 Paris-Orly ville : Foire aux questions », sur tram9.fr (consulté le 1er juillet 2018) : « À la mise en service du Tram 9, le Bus 183 aura pour origine « Fer-à-Cheval / Orly » et pour destination « Gare Train – rer C / Choisy-le-Roi ». Il desservira notamment la plateforme aéroportuaire d’Orly. », rubrique « À la mise en service du tramway, le Bus 183 sera-t-il supprimé ? ».
  10. « Vitry Centre » (version du 3 mars 2013 sur l'Internet Archive), sur Société du Grand Paris ; ce document est une archive.
  11. « En route vers un tramway entre Paris et Orly », Le Parisien, (consulté le 10 octobre 2011)
  12. a b et c « Fiche projet du Tramway Porte de Choisy (Paris 13e) – Orly Ville » [PDF], sur stif.org, (consulté le 25 mars 2018) ; ce document est une archive.
  13. [PDF] STIF - Bilan de la concertation publique, sur tramway-paris-orly-ville.fr. Consulté le 22 mai 2013.
  14. [PDF] STIF, « Tramway T9 Paris - Orly ville : le STIF à la rencontre du public », sur stif.org, (consulté le 14 mai 2014).
  15. a b c et d « Futur tramway : les travaux se poursuivent », echoidf.fr, (consulté le 28 août 2017).
  16. « Décision de la Commission nationale du débat public », (consulté le 25 avril 2016).
  17. Plan des lignes, extrait de l'article du « LE NOUVEAU GRAND PARIS : UN PROJET AU SERVICE DES VOYAGEURS », sur l'ancien site stif.info, consulté (via web.archive.org) le .
  18. Arrêté interpréfectoral N° 2015 / 242 du 2 février 2015.
  19. STIF — Développement du tramway en Île-de-France, page 1, communiqué de presse du 7 octobre 2015, sur le site stif.org, consulté le 23 octobre 2015.
  20. « Le coût et le financement », sur tramway-t9.fr (consulté le 23 juin 2016) : « Les 23 rames seront financées à 100 % par le STIF ».
  21. Maxime François, « Ivry : le chantier du Tramway 9 sur de bons rails », (consulté le 5 février 2019).
  22. « Les premiers rails du tramway T9 sont posés », sur ville-rail-transports.com, (consulté le 30 avril 2019).
  23. « T9 : ouverture repoussée au printemps 2021 », Transport Paris, 2 août 2020 (consulté le 11 novembre 2020).
  24. « Tout savoir sur les essais du tram 9 », sur Tram 9, (consulté le 20 novembre 2020).
  25. « La marche à blanc a commencé ! », sur iledefrance-mobilites, (consulté le 11 mars 2021).
  26. « Lancement du t9 », sur iledefrance-mobilites.fr, (consulté le 25 mars 2021)
  27. [PDF] Projet de SDRIF adopté le 25 septembre 2008, projet non encore approuvé en Conseil d'État, voir notamment page 81 (page 83 du PDF).
  28. « Tram T9, voir le tracé », sur tram9.iledefrance-mobilites.fr (consulté le 28 septembre 2018).
  29. « Paris-Orly: noms des 19 stations du futur tramway T9 », sur 94.citoyens.com, (consulté le 25 octobre 2018).
  30. Pour alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (métros, trains, tramways…) sont données.
  31. « Transdev et Keolis à l’assaut des transports du Grand Paris », lejournaldugrandparis.fr, (consulté le 26 mai 2018).
  32. « La RATP en concurrence pour remporter l’exploitation du T9 », (consulté le 4 juin 2018).
  33. « 2018/S 092-209815 - Avis de concession », sur ted.europa.eu, (consulté le 24 janvier 2019).
  34. « 4 candidats pour exploiter T9 et 7 lignes de bus », (consulté le 30 octobre 2018).
  35. « Tram T9. Keolis premier vainqueur de la concurrence en Ile-de-France », sur Ville, Rail et Transports, (consulté le 14 juin 2019).
  36. [PDF] « Déliberation - 2019/215 : Attribution du contrat de DSP Tram 9 – Bord de l’Eau », (consulté le 23 juillet 2019).
  37. a et b [PDF] Tramway T9 Paris – Orly ville – § IV. Caractéristiques générales du projet, sur tramway-t9.fr, consulté le 24 octobre 2016.
  38. a et b [PDF] Tramway T9 Paris – Orly ville – § III. Contexte actuel des déplacements et perspectives d'évolution, sur tramway-t9.fr, consulté le 24 octobre 2016.
  39. [PDF] Tramway T9 Paris – Orly ville – § VI. Justification du parti d’aménagement retenu et présentation du projet, sur tramway-t9.fr, consulté le 25 mars 2018 ; ce document est une archive.
  40. « Le Citadis X 05 sur les T 9 et T 10 », sur Rail Passion, (consulté le 21 novembre 2020).
  41. a et b « La première rame de tramway Citadis d’Alstom destinée à la ligne Tram T9 inaugurée par les élus d’Île-de-France », sur alstom.com, (consulté le 4 avril 2020).
  42. « TRAM 9 Paris - Orly ville », sur facebook.com (consulté le 20 novembre 2020).
  43. Tramway Paris – Orly ville – Le site de maintenance et de remisage, consulté le 27 janvier 2016.
  44. a b c et d Tramway T9 Paris – Orly ville – Pièce D : Caractéristiques principales des ouvrages les plus importants, consulté le 24 octobre 2016.
  45. [PDF]Dossier d’enquête publique, p.1659, consultée le 25 avril 2016.
  46. « Prolongement à la Place d’Italie - Tramway Paris – Orly ville » (version du 16 avril 2016 sur l'Internet Archive), sur www.tramway-t9.fr via web.archive.org.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]