Ligne 4 du T Zen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
T Zen ligne 4
Réseau T Zen
Ouverture Horizon 2020
Terminus Grigny Grande Borne-La Treille
Gare de Corbeil-Essonnes
Matériel utilisé Crealis Neo 18
Dépôt d’attache Corbeil-Essonnes
Points d’arrêt 30
Longueur 14 km
Temps de parcours 43 min
Communes desservies Viry-Châtillon
Grigny
Ris-Orangis
Courcouronnes
Évry
Corbeil-Essonnes
Jours de fonctionnement Tous les Jours
Fréquentation
(moy. par an)
43 000 voyageurs par jour[1]
Lignes connexes 1 2 3 4 5
Le futur réseau de BHNS avec la ligne 4 du T Zen

La ligne 4 du T Zen est un projet de ligne de transport en commun en site propre qui vise à relier Viry-Châtillon à la gare de Corbeil-Essonnes en remplacement de l'actuelle ligne 402[2].

Le projet[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

La ligne T Zen Corbeil-Essonnes - Grigny est inscrite dans le contrat de projet État-région (CPER) de la région Île-de-France. À présent dénommée T Zen 4, cette ligne répondra à une volonté du STIF d’améliorer la qualité et le niveau de service de la ligne 402 en Essonne[3]. En effet, celle-ci est la ligne de bus la plus fréquentée de grande couronne avec un trafic de plus de 26 000 voyageurs par jour en 2009[2].

Sa mise en service sera accompagnée d'une réorganisation du réseau de bus TICE afin d'améliorer le fonctionnement des lignes préexistantes en coordonnant leur tracé avec celui du T Zen. Les dessertes de lignes de bus actuelles seront ainsi repensées et simplifiées afin de rationaliser au mieux les itinéraires, les moyens techniques et humains, en particulier pour les sections nord et sud de l'actuelle ligne ligne 402[4].

Planning prévisionnel[modifier | modifier le code]

En , le planning prévisionnel est le suivant[2] :

En , le calendrier[6] se présente comme suit :

  • Enquête publique : 30 mai au 4 juillet 2016 ;
  • Déclaration d'utilité publique : 2017 ;
  • Approbation de l'avant-projet et convention de financement : 2017 ;
  • Début de travaux : 2019 ;
  • Mise en service : Horizon 2020.

Coût du projet[modifier | modifier le code]

Le coût de réalisation de la ligne est estimé à 95 millions d'euros et le coût du matériel roulant à 10 millions d'euros. Les études sont financées à parité par la Région Île-de-France et le Conseil général de l’Essonne. L’exploitation et le matériel roulant seront intégralement financés par le STIF[4].

Tracé et stations[modifier | modifier le code]

La ligne 4 du T Zen sera longue de 14 kilomètres, desservira 30 stations et utilisera le couloir de bus existant de la ligne 402 sur 7,4 kilomètres[4].

Tracé[modifier | modifier le code]

La ligne 4 desservira les communes de Viry-Châtillon, Grigny, Ris-Orangis, Courcouronnes, Évry et de Corbeil-Essonnes[4], permettant au passage de desservir plusieurs lieux à la fréquentation importante : quartiers de Montconseil, des Tarterêts, des Épinettes, des Pyramides, du Plateau, de Grigny Centre et de la Grande Borne.

De plus, les points stratégiques que sont le nouvel hôpital sud-francilien, la gare d'Évry-Courcouronnes Centre et le centre commercial régional Évry 2 devraient apporter à la ligne 4 du T Zen, une fréquentation de forte ampleur. La ligne aboutira en gare de Corbeil-Essonnes (RER D) où elle sera en correspondance avec la ligne T Zen 1[3].

Liste des stations[modifier | modifier le code]

      Station Lat/Long Zone Communes Correspondances[note 1]
    La Treille 4 Viry-Châtillon
    Place de la Carpe 4 Viry-Châtillon, Grigny
    Centre de la Vie Sociale 4 Grigny
    Le Damier 4 Grigny
    La Ferme Neuve 4 Grigny (T)(12)
    Grigny - Cœur de Ville 4 Grigny
    Grigny-Centre 5 Grigny (RER)(D)
    Albert Camus 5 Ris-Orangis
    Moulin à Vent 5 Ris-Orangis
    Auguste Plat 5 Ris-Orangis
    Mare à Pilatre 5 Ris-Orangis
    Bois de l'Épine 5 Ris-Orangis (RER)(D)
    Marchais Guesdon 5 Courcouronnes
    Orme à Martin 5 Courcouronnes
    Georges Brassens 5 Courcouronnes
    Jean Renoir 5 Courcouronnes
    Les Miroirs 5 Évry
    Agora 5 Évry
    Évry - Courcouronnes 5 Évry (RER)(D)
(T)(12)
    Jean Rostand 5 Évry
    Lisière des deux parcs 5 Évry
    Place de la Commune 5 Évry
    Jean Malézieux 5 Évry
    Temps des Cerises 5 Évry
    Le Bras de Fer 5 Évry (RER)(D)
    CHSF 5 Évry, Corbeil-Essonnes
    Lycée Robert-Doisneau 5 Corbeil-Essonnes
    Montagne des Glaises - Haut 5 Corbeil-Essonnes
    Montagne des Glaises - Bas 5 Corbeil-Essonnes
    Corbeil-Essonnes 5 Corbeil-Essonnes (RER)(D)

(Les stations en gras serviront de départ ou de terminus à certaines missions.
Attention, tous les noms de stations, précédemment énoncés, ne sont pas forcément définitifs. De ce fait, ils peuvent encore être modifiés d’ici la mise en service de la ligne.)

Ateliers[modifier | modifier le code]

Exploitation[modifier | modifier le code]

La ligne 4 du T Zen reliera ses deux terminus extrêmes en 43 minutes[4].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le matériel roulant sera le Crealis Neo 18[réf. souhaitée].

Trafic escompté[modifier | modifier le code]

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

Validateur Navigo présent dans les bus et tramway

La tarification des lignes T Zen sera identique sur tous les réseaux de bus franciliens et accessibles avec les mêmes abonnements. Un ticket t+ permet un trajet simple quelle que soit la distance avec une ou plusieurs correspondances possibles avec les autres lignes de bus et de tramway pendant une durée maximale de 1 h 30 entre la première et dernière validation. En revanche, un ticket validé dans un bus ne permet pas d'emprunter le métro ni le RER.

Le financement du fonctionnement des lignes (entretien, matériel et charges de personnel) est assuré par les exploitants des lignes. Cependant, les tarifs des billets et abonnements dont le montant est limité par décision politique ne couvrent pas les frais réels de transport. Le manque à gagner est compensé par l'autorité organisatrice, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF), présidé depuis 2005 par le président du Conseil régional d'Île-de-France et composé d'élus locaux. Il définit les conditions générales d'exploitation ainsi que la durée et la fréquence des services. L'équilibre financier du fonctionnement est assuré par une dotation globale annuelle aux transporteurs de la région grâce au versement transport payé par les entreprises et aux contributions des collectivités publiques[7].

Extension envisagée[modifier | modifier le code]

Un extension de la ligne 4 du T Zen est envisagée[Quand ?] de gare de Corbeil-Essonnes au Coudray-Montceaux (Nanopole)[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (métros, trains, tramways, …) et les correspondances en étroite relation avec la ligne sont données. Les autres correspondances, notamment les lignes de bus, sont reprises dans les articles de chaque station.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]