Lasgraisses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lasgraisses
Lasgraisses
Mairie de Lasgraisses.
Blason de Lasgraisses
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Albi
Intercommunalité Gaillac Graulhet Agglomération
Maire
Mandat
Marie-Odile Bousquet-Riboud
2014-2020
Code postal 81300
Code commune 81138
Démographie
Gentilé Lasgraïssois
Population
municipale
519 hab. (2017 en augmentation de 19,04 % par rapport à 2012)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 49′ 16″ nord, 2° 02′ 19″ est
Altitude 280 m
Min. 182 m
Max. 270 m
Superficie 12,22 km2
Élections
Départementales Canton des Deux Rives
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de la région Occitanie
City locator 14.svg
Lasgraisses
Géolocalisation sur la carte : Tarn
Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Lasgraisses
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lasgraisses
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lasgraisses

Lasgraisses (nommée également Lasgraïsses non officiellement), en occitan : Las Graissas, est une commune française située dans le département du Tarn en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située au sud d'Albi sur l'Agros à la croisée des axes Albi-Graulhet et Réalmont-Gaillac (à moins de 15 km de chacun de ces bassins d'emplois, elle est également à 45 minutes de la métropole régionale qu'est Toulouse).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lasgraisses[1]
Fénols
Cadalen Lasgraisses Orban
Labessière-Candeil Sieurac

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Lasgraisses

Son blasonnement est : D'argent au chef palé d'argent et de gueules de douze pièces.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1965 novembre 1983 René Alquier MRG Agriculteur
mars 1984 mars 2001 Christian Blanc . Agriculteur
mars 2001 2012 Jacques Cartiaux PS Ingénieur
juillet 2012 En cours Marie-Odile Riboud   Infirmière

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3]. En 2017, la commune comptait 519 habitants[Note 1], en augmentation de 19,04 % par rapport à 2012 (Tarn : +2,36 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
433522602623791788725748718
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
675608594529572571554527488
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
445427424401411402377328375
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
361356318316314323333364494
2017 - - - - - - - -
519--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Ramassée autour d'un centre-bourg avec quelques commerces et artisans (poste-journaux-pain-vin ; garage automobile, maçon-paysagiste, plombier, électricien), la commune est essentiellement agricole (plus de 900 ha sont consacrés à l'élevage et la polyculture)... on y est « à la campagne » tout en restant à moins d'un quart d'heure de la ville.

Vie pratique[modifier | modifier le code]

Service public[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Elle possède une école (regroupement pédagogique avec les communes de Fénols et Orban) et est desservie par l'ADSL (Orange).

Culture[modifier | modifier le code]

Son église Notre-Dame vient d'être restaurée, un office dominical y est assuré.

Activités sportives[modifier | modifier le code]

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :