Peyrole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peyrole
Image illustrative de l'article Peyrole
Blason de Peyrole
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement d'Albi
Canton Les Deux Rives
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Rabastinois - Tarn et Dadou - Vère Grésigne et Pays Salvagnacois
Maire
Mandat
Marie-Hélène Hamelle
2014-2020
Code postal 81310
Code commune 81208
Démographie
Gentilé Peyrolais
Population
municipale
534 hab. (2014)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 48′ 19″ nord, 1° 53′ 57″ est
Altitude Min. 154 m
Max. 325 m
Superficie 20,59 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Peyrole

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Peyrole

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Peyrole

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Peyrole

Peyrole est une commune française située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située au sud de Gaillac dans la vallée du Tarn, en Albigeois.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Peyrole
Montans Montans Técou
Parisot Peyrole Cadalen
Puybegon Busque Labessière-Candeil

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par le Riou Frayzi et le ruisseau des Rodes, deux affluents du Tarn.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La superficie de la commune est de 2 059 hectares ; son altitude varie de 154 à 325 mètres[1].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Peyrole

Son blasonnement est : D'azur aux trois billettes d'argent posées et rangées en barre.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Commune faisant partie de la communauté de communes Tarn et Dadou et du canton des Deux Rives (avant le redécoupage départemental de 2014, Peyrole faisait partie de l'ex-canton de Lisle-sur-Tarn).

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Sylvère Nivelais    
mars 2014 en cours Marie-Hélène Hamelle    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans.

Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 534 habitants, en augmentation de 11,25 % par rapport à 2009 (Tarn : 2,72 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
350 342 445 505 487 515 570 557 574
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
534 555 561 530 573 520 479 423 419
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
401 407 383 318 352 367 388 355 376
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
350 311 268 251 256 306 449 501 534
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture : gaillac (AOC), côtes-du-tarn.

Service public[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Peyrole fait partie de l'académie de Toulouse.

Culture[modifier | modifier le code]

Activités sportives[modifier | modifier le code]

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]