Voisins du troisième type

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voisins du troisième type
Titre québécois Surveillance
Titre original The Watch
Réalisation Akiva Schaffer
Scénario Jared Stern
Seth Rogen
Evan Goldberg
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie de science-fiction
Durée 102 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Voisins du troisième type ou Surveillance au Canada[1] (The Watch) est une comédie de science-fiction produit par 20th Century Fox et réalisé par Akiva Schaffer. Le film est sorti en 2012.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la suite du meurtre inexpliqué et mystérieux d'un veilleur de nuit dans un centre commercial, (il a eu la peau arrachée et on retrouve sur son cadavre une substance visqueuse verte) Evan décide de créer une milice pour retrouver le meurtrier et sécuriser la ville. Trois candidats se présentent mais le groupe a du mal à démarrer sa mission. Pendant ce temps un voisin fort troublant vient d'emménager dans la maison voisine d'Evan, et un jeune skateur se fait volatiliser en sortant du poste de police. Après une confrontation avec un alien, le groupe finit par réaliser que les aliens sont partout et prennent la peau de leurs victimes terriennes pour se dissimuler parmi la population. Ils soupçonnent alors le voisin d'Evan et s'infiltrent chez lui, mais la piste était fausse, le voisin n'était qu'un organisateur de partouses. L'un des quatre miliciens, Jamarcus reste à la partie pendant qu'une femme lui fait une fellation. Rejoignant le groupe un peu plus tard il avouera être un alien, et que cet acte sexuel lui a révélé la sensibilité des terriens. Il explique à ces trois camarades le plan d'invasion de la Terre par les Aliens et leur explique comment le contrecarrer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[4]

Box Office[modifier | modifier le code]

  • France : 226 228 entrées
  • États-Unis : 35 353 000 $
  • Monde : 67 978 770 $

Réception[modifier | modifier le code]

En France le film a reçu un accueil critique mitigé, Jacques Morice dans Télérama écrit "A trop chercher à plaire à tous les publics (enfants, ados, geeks...), le film décourage et déçoit tout le monde." Tandis que Guillaume Loison dans Le Nouvel Observateur souligne "La faute à un scénario perclus de trous d'air et à une mise en scène qui emballe les gags comme un serveur de McDo le ferait d'un double-cheese : sans une once de grâce et dix fois trop de gras.". En revanche Jean-François Rauge dans Le Monde note favorablement le film en soulignant que "Le cinéma burlesque américain continue donc d'être, seul, une plongée sociologique crédible au cœur de l'Amérique.. C'est donc que le film voit juste."

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Surveillance sur Cinoche. Consulté le 29 août 2012.
  2. (en) Voisins du troisième type sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Voisins du troisième type sur l’Internet Movie Database
  4. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 12 septembre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]