Fuzûlî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la poésie
Cet article est une ébauche concernant la poésie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fuzûlî (1483?–1556)

Fuzûlî ou Mehmet Süleymanoglu Fuzulî (en azéri : فضولی) est le nom de plume (turc ottoman مخلص mahlas) du poète turcophone Muhammad bin Suleyman (en arabe : محمد بن سليمان, en turc : Mehmet bin Süleyman) (env. 1483 - 1556). Il est souvent considéré comme un des plus grands contributeurs à la tradition du Dîvân (ou Diwan) dans la littérature turque[1]; mais il écrivait en fait ces recueils de poèmes (dîvân) dans trois langues différentes: turc azéri, persan et arabe. Bien que ses œuvres turques soient écrites en azéri, il était aussi intégré dans les traditions littéraires Djagataï et ottomanes. Il est à l'origine du "Hadikatüssuade" (Hadikatü's-Süada) considéré comme un des plus beau "mersiye" ou élégie retraçant le décès de Husayn, fils d'Ali et petit-fils du prophète Mahomet à Kerbela[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Fuzuli, Mehmed bin Süleyman" in Encyclopædia Britannica
  2. Irène Mélikoff, Namik Kemal'in Bektasiligi ve masonlugu, Magazine Cem N°2, juillet 1991

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]