Gachem Nadjafzadé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gachem Nadjafzadé
Qəşəm Nəcəfzadə (2).JPG
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Enfant
Kəramət Böyükçöl (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web

Gachem Nadjafzadé ou Nadjafov Gachem Mirza Oglu (né dans le village d'Aligouloular, district d'Imichli) est un poète Azerbaïdjanais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gachem Nadjafzadé a terminé la faculté de philologie de l’Université d’État de Gandja en 1981. En 1997, il a été admis à l’Union des Écrivains. Il a travaillé en tant que professeur de littérature et de langue dans les écoles du district d'Imichli et de Bakou. Il a travaillé comme secrétaire responsable dans la rédaction du journal « La Culture ». En 2007, il a participé au 38e Festival de Poésie Internationale en Hollande. Il a obtenu une prime de Tofig Mahmoud en 2006 et une prime Internationale de Rasoul Rza en 2008. Ses poèmes sont traduits en plus de 20 langues comprenant – en anglais, ouzbek, kirghiz, français, allemand, albanais, tamil, géorgien, russe, espagnol, perse, polonais et d’autres. Jusqu’au présent, 22 livres du poète ont été publiés. 5 de ces livres sont publiés à l'étranger. Il a deux fils et une fille.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • « Ne me dites pas la fin de l’amour » Bakou, Yazitchy-1986
  • « La photo de la mer couchée » Bakou, Gandjlik-1990
  • « Une fiancée à côté de la vague » Bakou, Goyturk-1994
  • « L’arbre qui sourit » Bakou, Goyturk-1995
  • « Le destin de ma poème » Bakou, Goyturk-1995
  • « Je veux aimer de nouveau » Bakou, Goyturk-1996
  • « Le fil jaune » Bakou, Goyturk-1997
  • « Quand je te rappelle » Bakou, Ganun-1997
  • « Vers moi-même » Bakou, Azernéchir-1998
  • « La correction pour le livre de ma vie » Bakou, Azernéchir-2001
  • « Et cætera » Bakou, Nourlan-2004
  • « Les vérités littéraires de Huseynbala Miralamov » Bakou, Chams -2005
  • « Les récits de nuit » en anglais, Bakou, Chams -2007
  • « Transformation » en russe, Bakou, Araz-2007
  • « Union » en hollandais, Hollande-2007
  • « Les études de prison » en anglais, Hollande-2007
  • « La mort de la femme » Bakou, Vektor-2008
  • « La bataille, les souliers, la mort » Ankara. Bengu-2008
  • « Les morts nous rient » Téhéran-2008
  • « Mon fis, ouvre la porte, le vent meurt au seuil » Chirvannechr-2009
  • « Le baiser des doigts » en perse, Téhéran-2009
  • « L’homme qui est dans le poème » les essais, les articles, Bakou, yazitchy-2010

Liens externes[modifier | modifier le code]