Ons Jabeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jabeur.

Ons Jabeur
Image illustrative de l’article Ons Jabeur
Ons Jabeur à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2012
Nationalité Drapeau de la Tunisie Tunisie
Naissance (24 ans)
Ksar Hellal
Taille 1,67 m (5 6)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 1 396 172 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 54e (25/02/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 234e (29/07/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/16 1/32 1/32
Double - - 1/32 -

Ons Jabeur (arabe : أنس جابر), née le 28 août 1994 à Ksar Hellal, est une joueuse de tennis tunisienne, professionnelle depuis 2012.

Elle remporte le tournoi de Roland-Garros 2011 en simple junior.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ons Jabeur parvient à se qualifier pour la finale de Roland-Garros junior en 2010[1], mais finit par s'incliner en deux sets face à l'Ukrainienne Elina Svitolina[2]. L'année suivante, elle atteint à nouveau la finale en battant Caroline Garcia. Le , elle remporte la finale face à la Porto-ricaine Mónica Puig[3]. Elle devient alors la première joueuse africaine à gagner un tournoi du Grand Chelem en simple depuis 55 ans et la victoire de son compatriote Mustapha Belkhodja, à Roland-Garros junior en 1956[4]. Ons Jabeur est par ailleurs double championne d'Afrique des moins de seize ans[1]. En 2010, elle décroche aussi la médaille d'or des premiers Jeux africains de la jeunesse à Rabat[5].

Le 14 février 2012, elle dispute son premier match sur le circuit WTA, lors de l'Open de Doha, face à la Française Virginie Razzano ; elle s'incline finalement en trois sets.

Le 28 avril 2013, Jabeur remporte le Nana Trophy (Tunis Open), face à Sara Sorribes Tormo[6]. En mai, elle remporte les tournois de Fukuoka et de Kurume en battant à chaque fois en finale An-Sophie Mestach. En juillet, elle bénéficie d'une invitation pour participer à la Coupe de Bakou. Elle réalise un bon début de parcours en atteignant les quarts de finale, après avoir sorti la tenante du titre Bojana Jovanovski au second tour. Elle abandonne face à Magda Linette alors qu'elle mène 6-3, 4-1 ; s'ensuit une polémique puisqu'en cas de victoire, elle aurait affronté l'Israélienne Shahar Peer[7]. Le 27 octobre, elle remporte le titre à Saguenay en battant en finale Coco Vandeweghe en trois sets.

En 2014, elle conserve son titre à Tunis en battant la Russe Valeria Savinykh. En janvier 2016, elle remporte le tournoi de Daytona Beach contre Olga Fridman, de Sunrise face à Anna Tatishvili puis de Tunis pour la troisième fois en s'imposant face à Romina Oprandi.

En 2017, elle réalise son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem en se qualifiant pour le 3e tour à Roland-Garros après avoir été repêchée des qualifications et avoir éliminé Dominika Cibulková[8]. Cette année-là, elle intègre pour la première fois le top 100 mondial.

Palmarès ITF[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Tournois à 100 000 $
Tournois à 75 000 $
Tournois à 50 000 $
Tournois à 25 000 $
Tournois à 10 000 $
Résultat # Date Tournoi Dotation Surface Adversaire Score
Finaliste 1. 30 octobre 2009 Drapeau : Tunisie Monastir, Tunisie 10 000 $ Terre battue Drapeau : Pays-Bas Elise Tamaëla 2-6, 2-6
Victoire 1. 26 avril 2010 Drapeau : Turquie Antalya, Turquie 10 000 $ Terre battue Drapeau : Pologne Sandra Zaniewska 2-1, ab.
Victoire 2. 19 juillet 2010 Drapeau : Maroc Casablanca, Maroc 10 000 $ Terre battue Drapeau : Russie Anna Morgina 7-5, 6-3
Finaliste 2. 23 avril 2012 Drapeau : Tunisie Tunis, Tunisie 25 000 $ Terre battue Drapeau : Pologne Sandra Zaniewska 4-6, 6-4, 2-6
Victoire 3. 22 avril 2013 Drapeau : Tunisie Tunis, Tunisie 25 000 $ Terre battue Drapeau : Espagne Sara Sorribes Tormo 6-3, 6-2
Victoire 4. 12 mai 2013 Drapeau : Japon Fukuoka, Japon 50 000 $ Gazon Drapeau : Belgique An-Sophie Mestach 7-62, 6-2
Victoire 5. 19 mai 2013 Drapeau : Japon Kurume, Japon 50 000 $ Gazon Drapeau : Belgique An-Sophie Mestach 6-0, 6-2
Victoire 6. 27 octobre 2013 Drapeau : Canada Saguenay, Canada 50 000 $ Dur (int.) Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe 60-7, 6-3, 6-3
Victoire 7. 10 mai 2014 Drapeau : Tunisie Tunis, Tunisie 25 000 $ Terre battue Drapeau : Russie Valeria Savinykh 6-3, 7-6
Finaliste 3. 10 août 2014 Drapeau : États-Unis Landisville, États-Unis 25 000 $ Dur Drapeau : Pologne Paula Kania 7-5, 3-6, 4-6
Finaliste 4. 2 novembre 2014 Drapeau : France Nantes, France 50 000 $ Dur (int.) Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková 5-7, 2-6
Victoire 8. 17 janvier 2016 Drapeau : États-Unis Daytona Beach, États-Unis 25 000 $ Terre battue Drapeau : Ukraine Olga Fridman 0-6, 6-2, 6-4
Victoire 9. 31 janvier 2016 Drapeau : États-Unis Sunrise, États-Unis 25 000 $ Terre battue Drapeau : États-Unis Anna Tatishvili 3-6, 6-2, 6-1
Victoire 10. 8 mai 2016 Drapeau : Tunisie Tunis, Tunisie 25 000 $ Terre battue Drapeau : Suisse Romina Oprandi 1-6, 6-2, 6-2
Victoire 11. 17 juin 2018 Drapeau : Angleterre Manchester, Angleterre 100 000 $ Gazon Drapeau : Espagne Sara Sorribes Tormo 6-2, 6-1

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 15-10-2018 Kremlin Cup, Moscou Premier 932 866 Dur (int.) Drapeau : Russie Daria Kasatkina 2-6, 7-63, 6-4 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Vera Zvonareva
2016
2017 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse Timea Bacsinszky 1er tour (1/64) Drapeau : Russie S. Kuznetsova 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Elena Vesnina 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque K. Siniaková 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Ashleigh Barty
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Hongrie Tímea Babos 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Petra Martić 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Hongrie Fanny Stollár
Drapeau : Canada G. Dabrowski
Drapeau : République populaire de Chine Xu Yifan

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2012         1er tour (1/32)
Drapeau : France V. Razzano
       
2013         1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie S. Cîrstea
       
2015 2e tour (1/32)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
               
2017         2e tour (1/16)
Drapeau : République populaire de Chine Wang Q.
      1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque B. Strýcová
2018       2e tour (1/16)
Drapeau : Croatie D. Vekić
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Chine Duan Y.-Y.
       
2019 1er tour (1/64)
Drapeau : Japon Misaki Doi
2e tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Stephens
    2e tour (1/16)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
    1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Brady
 

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 28/07/2012 Jeux olympiques de 2012, Wimbledon Gazon (ext.) 1er tour (1/32) Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki 4-6, 6-0, 7-5 Parcours
2 06/08/2016 Jeux olympiques de 2016, Rio de Janeiro Dur (ext.) 1er tour (1/32) Drapeau : Russie Daria Kasatkina 3-6, 7-64, 6-1 Parcours

Classement WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 601 en diminution 1209 en augmentation 264 en augmentation 139 en diminution 146 en diminution 210 en augmentation 193 en augmentation 88 en augmentation 62
Rang en double 778 - - - - - - 835 -

Source : (en) Classements de Ons Jabeur sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
Drapeau : Tunisie Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 114 Drapeau : France Roland-Garros 2017 Terre battue Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková no 7 1/32 6-4, 6-3 Tableau
2 no 113 Drapeau : République populaire de Chine Pékin 2018 Dur Drapeau : Roumanie Simona Halep no 1 1/32 6-1, ab. Tableau
3 no 101 Drapeau : Russie Moscou 2018 Dur (int.) Drapeau : États-Unis Sloane Stephens no 8 1/8 6-3, 6-2 Tableau

Sponsors[modifier | modifier le code]

En juin 2015, Ons Jabeur signe un contrat de partenariat avec la Qatar National Bank Tunisia[9].

Depuis 2018, elle est sponsorisée par le groupe Joossoor présidé par l'homme d'affaires Moez Driss[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Ons Jabeur veut gagner à Roland Garros », sur kapitalis.com, (consulté le 6 juin 2010)
  2. « Ons Jabeur en finale junior de Roland Garros », sur leaders.com.tn, (consulté le 2 juin 2017)
  3. « La Tunisienne Ons Jabeur sacrée à Roland-Garros », sur slateafrique.com, (consulté le 2 juin 2017)
  4. « Roland Garros 2011 : Ons Jabeur, "J'espère que la Tunisie est contente" », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le 8 juin 2011)
  5. « Jeux africains de la jeunesse - Ons Jabeur, médaille d'or (simple dames) et Ahmed Triki en finale messieurs », sur allafrica.com, (consulté le 8 juin 2011)
  6. « Tennis dames – Nana Trophy Tour : Ons Jabeur remporte le Nana Trophy », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le 2 juin 2017)
  7. « Tennis : Ons Jabeur n'a pas refusé d'affronter une Israélienne », sur kapitalis.com, (consulté le 28 juin 2019)
  8. « Roland-Garros : Dominika Cibulkova s'incline dès le deuxième tour contre Ons Jabeur », sur lequipe.fr, (consulté le 2 juin 2017)
  9. « QNB Tunisie sponsor officiel de la championne Ons Jabeur », sur espacemanager.com, (consulté le 2 juin 2017)
  10. « Moez Driss : un hôtelier au secours du sport », sur destinationtunisie.info, (consulté le 28 juin 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]