Communauté économique des États de l'Afrique centrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Communauté économique des États de l'Afrique centrale
Description de l'image Logo-Ceeac-officiel-png.png.
Description de l'image UDEAC and CEMAC in ECCAS.svg.

Institutions

Conférence des Chefs d’État et de gouvernement
Président Drapeau du Gabon Ali Bongo
Secrétariat général
Secrétaire général Drapeau du Tchad Ahmad Allam-Mi
Haut de Guégué BP 2112
Drapeau du Gabon Libreville
Organisation
États membres Drapeau de l'Angola Angola
Drapeau du Burundi Burundi
Drapeau du Cameroun Cameroun
Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
Drapeau de la république du Congo République du Congo
Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Drapeau du Gabon Gabon
Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale
Drapeau du Tchad Tchad
Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe
Drapeau du Rwanda Rwanda
Langues officielles français, portugais
Géographie et démographie
Classement superficie 7e mondial
Superficie 6 667 047 km2
Classement démographique 8e mondial
Population 187 millions hab. (2017)
Densité 28 hab./km2
Histoire
Création
Économie
Classement PIB 39e mondial
PIB 523 milliards $ en PPA (2017)
PIB/hab. 2 801 $/hab en PPA (2017)
Divers
Site officiel ceeac-eccas.org

La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) est une organisation internationale créée le pour le développement économique, social et culturel de l’Afrique en vue de la création des structures régionales pouvant progressivement aboutir à un Marché commun. La CEEAC découle du Plan d’action de Lagos d’avril 1980.

Liste des pays membres[modifier | modifier le code]

  • Pays membres uniquement de la CEEAC.
  • Pays membres de la CEESC, de la CEMAC et de la COPAX.
SomalilandCap-VertRépublique arabe sahraouie démocratiqueSoudan du SudLiberiaGuinéeSierra LeoneGhanaNigeriaGambieCôte d'IvoireBéninGuinée-BissauSénégalTogoBurkina FasoNigerMarocTunisieLibyeMauritanieAlgérieÉgypteSomalieComoresÉrythréeSoudanDjiboutiÉthiopieOugandaRwandaBurundiRépublique démocratique du CongoKenyaSao Tomé-et-PrincipeTchadCamerounRépublique centrafricaineCongoGabonGuinée équatorialeAngolaMozambiqueNamibieAfrique du SudBotswanaEswatiniZimbabweMauriceZambieMalawiSeychellesMadagascarTanzanieLesothoCommunauté des États sahélo-sahariensUnion du Maghreb arabeMarché commun de l'Afrique orientale et australeCommunauté d'Afrique de l'EstCommunauté économique des pays des Grands LacsCommunauté de développement d'Afrique australeUnion douanière d'Afrique australeCommunauté économique des États de l'Afrique centraleCommunauté économique et monétaire de l'Afrique centraleUnion économique et monétaire ouest-africaineAutorité de Liptako-GourmaMaliCommunauté économique des États de l'Afrique de l'OuestAutorité intergouvernementale pour le développementUnion africaineUnion du fleuve ManoZone monétaire ouest-africaine
Diagramme cliquable montrant les relations entre divers accords et organisations multinationaux africains.
vdm

Création[modifier | modifier le code]

Signé en octobre 1983 à Libreville (Gabon) le traité de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale est entré en vigueur au mois de décembre 1984[2]

Mission[modifier | modifier le code]

L’objectif fondamental poursuivi par la Communauté concerne la promotion et le renforcement d’une coopération harmonieuse et un développement dynamique, équilibré et autoentretenu dans tous les domaines de l’activité économique et sociale, en particulier dans les domaines de l'industrie, des transports et des communications, de l'énergie, de l'agriculture, des ressources naturelles, du commerce, des douanes, des questions monétaires et financières, des ressources humaines, du tourisme, de l'enseignement, de la culture, de la science et de la technologie et du mouvement des personnes en vue de réaliser l'autonomie collective, d'élever le niveau de vie des populations... La CEEAC conduit le processus d’intégration régionale de l’Afrique centrale et est reconnue par l’Union africaine.

Afin d'assurer des missions de sécurité et de prévention, la CEEAC a mis en place la Force multinationale de l'Afrique centrale (FOMAC).

Économie[modifier | modifier le code]

Pays Devise Superficie

(km ²) [3]

Population

(en milliers) [4]

PIB

(en millions de $) [5]

PIB (PPA)

(en millions de $) [6]

PIB (PPA) par habitant

($ internationaux courants) [7]

Drapeau de l'Angola Angola Kwanza +0001 246 700, +00 00029 784, +0 000122 124, +0 000198 299, +000 0006 658,
Drapeau du Burundi Burundi Franc burundais +00 00027 834, +00 00010 864, +000 0003 172, +000 0007 990, +0 000 000736,
Drapeau du Cameroun Cameroun Franc CFA (CEMAC) +0 000475 650, +00 00024 054, +00 00034 923, +00 00089 538, +000 0003 722,
Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine Franc CFA (CEMAC) +0 000622 984, +000 0004 659, +000 0001 949, +000 0003 389, +0 000 000727,
Drapeau de la république du Congo République du Congo Franc CFA (CEMAC) +0 000342 000, +000 0005 261, +000 0008 701, +00 00028 694, +000 0005 454,
Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo Franc congolais +0002 344 858, +00 00081 340, +00 00037 642, +00 00072 319, +0 000 000889,
Drapeau du Gabon Gabon Franc CFA (CEMAC) +0 000267 668, +000 0002 025, +00 00015 014, +00 00036 682, +00 00018 113,
Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale Franc CFA (CEMAC) +00 00028 051, +000 0001 268, +00 00012 294, +00 00030 981, +00 00024 439,
Drapeau du Rwanda Rwanda Franc rwandais +00 00026 338, +00 00012 208, +000 0009 135, +00 00024 948, +000 0002 044,
Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe Dobra +0 000 000964, +0 000 000204, +0 000 000393, +0 000 000686, +000 0003 359,
Drapeau du Tchad Tchad Franc CFA (CEMAC) +0001 284 000, +00 00014 900, +000 0009 871, +00 00028 985, +000 0001 945,
Total (2017) +0006 667 047, +0 000186 567, +0 000255 218, +0 000522 511, +000 0002 801,
dont Zone CEMAC Franc CFA (CEMAC) +0003 020 353, +00 00052 167, +00 00082 752, +0 000218 269, +000 0004 184,

Institutions[modifier | modifier le code]

Les institutions de la CEEAC sont les suivantes :

  • Conférence des Chefs d’État et de gouvernement
  • Conseil des ministres
  • Cour de Justice
  • Secrétariat Général, organe exécutif de la Communauté
  • Commission consultative
  • Comités techniques spécialisés

Conférence des Chefs d’État et de gouvernement[modifier | modifier le code]

Présidences en exercice de la communauté :

Secrétaire général[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]