Dobra (monnaie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dobra
Unité monétaire moderne actuelle
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe
Banque centrale Banque centrale de Sao Tomé-et-Principe
Symbole local Db (ancien dobra)
ND (nouveau dobra)
Code ISO 4217 STD (ancien dobra)
STN (nouveau dobra)
Sous-unité 100 cêntimos
Taux de conversion 1 EUR = 24,50 STN
Chronologie de la monnaie

Le dobra est la devise officielle de Sao Tomé-et-Principe depuis 1977, date à laquelle il a remplacé l'escudo santoméen à parité égale.

Premier dobra[modifier | modifier le code]

Ancienne série de pièces : de 50 centimos à 2000 dobras (2005).

Le dobra, lancé en 1977 à parité égale avec l'escudo santoméen, est divisé en cent cêntimos. Son code ISO 4217 est STD.

Le nom dobra provient du mot doublon (en portugais : Dobrão).

Pièces de monnaie[modifier | modifier le code]

La première série comprenait des pièces de monnaie de 50 cêntimos et 1 dobra en bronze, et de 2, 5, 10 et 20 dobras en cupronickel. La 50 dobras est frappée en 1990. Les flancs figurent la faune et la flore du pays.

En raison de l'inflation galopante dans les années 1990, ces pièces ne circulaient pratiquement plus.

En 1997, une nouvelle série de pièces fut fabriquée aux montants de 100, 250, 500, 1000 et 2000 dobras, toutes en nickel et acier, et toujours selon les mêmes thèmes. Chacune porte au revers la mention Aumentemos a Produção.

Nouveau dobra[modifier | modifier le code]

À la suite d'un accord international avec le Portugal, et avalisé par l'Union européenne, le dobra est à parité fixe avec l'euro à l'image de l'escudo cap-verdien, du francs Pacifique (CFP), des francs CFA de la CEMAC et de l'UEMOA et le Franc comorien. Aussi, dans le but d'être plus crédible sur le marché financier international, le dobra connaît une importante réforme le  : 1000 anciens dobras valent désormais 1 nouveau dobra (ND). Ainsi, les anciens billets de 100 000, 50 000, 20 000, 10 000 et 5 000 dobras sont remplacés par des billets de 100, 50, 20, 10 ou 5 dobras. Un nouveau billet est également créé pour l'occasion : celui de 200 dobras. Le Premier ministre en place, Patrice Trovoada, déclare également que les nouveaux dobras ont une « plus grande sécurité ». Le roi Amador, emblème du pays, reste sur l'ensemble des billets mais le centre des coupures est désormais consacré à la faune et à la flore santoméenne[1].

Tous les billets sont imprimés par De La Rue[2].

La nouvelle série de pièces de monnaie comprend des montants de 10, 20, 50 cêntimos et 1 et 2 dobras.

Son code ISO 4217 est STN.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]