Communauté économique des pays des Grands Lacs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté économique
des Pays des Grands Lacs
(CEPGL)
Situation
Création
Organisation
Membres Drapeau du Burundi Burundi
Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Drapeau du Rwanda Rwanda

La Communauté économique des Pays des Grands Lacs (CEPGL) est une organisation internationale créée le [1] pour l'intégration économique et la facilitation des mouvements des biens et des personnes entre différents pays de la région des grands lacs d'Afrique centrale, le Burundi, le Zaïre — actuelle République démocratique du Congo (RDC) —, et le Rwanda. Elle a son siège à Gisenyi dans le district de Rubavu, Province de L'Est au Rwanda.

SomalilandCap-VertRépublique arabe sahraouie démocratiqueSoudan du SudLiberiaGuinéeSierra LeoneGhanaNigeriaGambieCôte d'IvoireBéninGuinée-BissauSénégalTogoBurkina FasoNigerMarocTunisieLibyeMauritanieAlgérieÉgypteSomalieComoresÉrythréeSoudanDjiboutiÉthiopieOugandaRwandaBurundiRépublique démocratique du CongoKenyaSao Tomé-et-PrincipeTchadCamerounRépublique centrafricaineCongoGabonGuinée équatorialeAngolaMozambiqueNamibieAfrique du SudBotswanaEswatiniZimbabweMauriceZambieMalawiSeychellesMadagascarTanzanieLesothoCommunauté des États sahélo-sahariensUnion du Maghreb arabeMarché commun de l'Afrique orientale et australeCommunauté d'Afrique de l'EstCommunauté économique des pays des Grands LacsCommunauté de développement d'Afrique australeUnion douanière d'Afrique australeCommunauté économique des États de l'Afrique centraleCommunauté économique et monétaire de l'Afrique centraleUnion économique et monétaire ouest-africaineAutorité de Liptako-GourmaMaliCommunauté économique des États de l'Afrique de l'OuestAutorité intergouvernementale pour le développementUnion africaineUnion du fleuve ManoZone monétaire ouest-africaine
Diagramme cliquable montrant les relations entre divers accords et organisations multinationaux africains.
vdm

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1994, la crise burundaise puis le Génocide des Tutsis au Rwanda plongent la CEPGL dans une crise. Et en 1996, tous les accords sont suspendus à la suite de l'agression de la souveraineté territoriale zaïroise par les troupes de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL) et de l'Armée patriotique rwandaise (APR).

En 2004, Louis Michel, ministre des Affaires étrangère de la Belgique invite les ministres des Affaires étrangères de la RDC, du Rwanda et du Burundi au Palais d'Egmont à Bruxelles pour discuter des modalités d'une éventuelle relance de la CEPGL.

En 2008, est décidée une relance de la CEPGL, confirmée en août 2010, à la suite d'une rencontre entre les présidents Kagame du Rwanda et Nkurunziza du Burundi.

La CEPGL a pour objectif l’intégration économique régionale entre ses trois pays membres, la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux, la sécurité régionale et le financement d’institutions communes dans les domaines de la finance, de la recherche et de l’énergie.

Liste des pays membres[modifier | modifier le code]

Institutions de la CEPGL[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Présentation de la CEPGL », sur sinelac.org (consulté le 11 avril 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]