Conseil nordique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Coopération nordique.
Ne doit pas être confondu avec Conseil nordique occidental ou Conseil nordique des ministres.
Conseil nordique
Logo du Conseil nordique.
Logo du Conseil nordique.
Carte de l'organisation
Carte des pays du Conseil nordique.

Création 1952
Type Organisation internationale
Siège Copenhague (Drapeau du Danemark Danemark)
Coordonnées 55° 40′ 40″ N, 12° 34′ 52″ E
Membres Drapeau du Danemark Danemark
 Drapeau du Groenland Groenland
 Drapeau des Îles Féroé Îles Féroé
Drapeau de la Norvège Norvège
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de l'Islande Islande
Drapeau de la Finlande Finlande
 Drapeau d'Åland Îles Åland
Président Drapeau d'Åland Britt Lundberg
Vice-président Drapeau de la Finlande Juho Eerola
Secrétaire général Drapeau de la Suède Britt Bohlin
Site web http://www.norden.org/en/nordic-council

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Conseil nordique

Géolocalisation sur la carte : Scandinavie

(Voir situation sur carte : Scandinavie)
Conseil nordique

Géolocalisation sur la carte : Danemark

(Voir situation sur carte : Danemark)
Conseil nordique

Le Conseil nordique est un forum de coopération pour les institutions parlementaires des pays nordiques. Il a pour objectif, dans le cadre de la « coopération nordique », de réaliser des tâches que chaque État ne saurait assurer à lui seul.

Le Conseil nordique a été institué en 1952 à la suite des expériences tirées de la Seconde Guerre mondiale. Il est destiné à la coopération interparlementaire entre les pays membres.

Le symbole du cygne, dont les huit plumes représentent les huit membres, a été adopté en 1985.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Conseil nordique est créé en 1952 par la Norvège, la Suède, l'Islande et le Danemark[1]. La Finlande les rejoint en 1955, puis les territoires d'Åland et des îles Féroé obtiennent leur propre délégation en 1970, suivis du Groenland en 1984[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Les pays membres du Conseil nordique sont les suivants[2] :

États souverains :

Territoires autonomes :

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le Conseil comprend un président et un vice-président[3], ainsi qu'un secrétariat dirigé par un secrétaire général[4],[5].

Le Conseil comprend 87 représentants, provenant des cinq États et des trois territoires autonomes. Les représentants, tous des parlementaires dans leur pays d’origine, sont désignés par leurs partis politiques et élus par les parlements nationaux. L’élection au Conseil nordique est donc indirecte. Un présidium, dont les membres sont élus par leurs pairs, assure la direction de l’institution.

Le Conseil, depuis 1996, fonctionne sur la base de sessions ordinaires annuelles. Des « sessions à thème » sur des sujets précis peuvent également être organisées. Même hors des périodes de session, un travail continuel est assuré grâce à cinq commissions et quatre partis politiques.

La plupart des bureaux du Conseil nordique se situent à Copenhague, mais des antennes de l’organisation existent sur le territoire de chaque membre.

Le Conseil nordique lui-même ne dispose pas du pouvoir d’édicter des normes, mais chaque gouvernement a l’obligation de transposer ses décisions, sur le même modèle que les directives de l’Union européenne.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Dès son année de création, des règles communes ont été instituées entre ses membres concernant le marché du travail et la sécurité sociale. Le Conseil a par ailleurs garanti la liberté de circulation des citoyens entre chaque pays membre, sans passeport, avec l'Union nordique des passeports.

En matière stratégique, les membres du Conseil connaissent des situations très différentes : le Danemark, la Norvège et l’Islande font partie de l’OTAN, tandis que la Suède et la Finlande sont neutres. De ce fait, le Conseil nordique ne s’est jamais impliqué dans des affaires de nature militaire.

Prix[modifier | modifier le code]

Le Conseil nordique décerne cinq prix annuels : le prix de littérature, le prix de littérature pour enfants et jeunes, le prix du film, le prix de la musique et le prix de l'environnement[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]