Franc congolais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
franc congolais
Unité monétaire moderne actuelle
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Appellation locale F, FC
Code ISO 4217 CDF
Sous-unité 100 centimes
Taux de change 1 EUR = 1 927,02 CDF (1 Mars 2018)
Chronologie de la monnaie

Le franc congolais a été la devise officielle du Congo belge puis de la République démocratique du Congo jusqu'en 1967 (ISO 4217 CDG (franc du Congo belge) puis CDZ (zaïre du Congo)[1]), où il fut remplacé par le zaïre. Depuis 1998, il remplace le nouveau zaïre (divisé en 100 makuta). Le franc congolais est divisé en cent centimes. Étant donné la faible valeur nominale de la monnaie, ceux-ci ne sont cependant plus utilisés.

La plupart des transactions impliquant des montants élevés se font en dollar américain pour éviter de devoir manipuler un gros nombre de billets et pour minimiser le risque de dévaluation de la monnaie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1967, le franc congolais était la monnaie de la République démocratique du Congo et avant du Congo belge. Il fut remplacé par le zaïre avec une valeur de 0,50 USD.

Relancé en juin 1998, le franc congolais valait 0,72 dollar américain. Au , il fallait 561,320 francs pour obtenir 1 dollar américain. Au , il fallait 771,0750 francs pour obtenir 1 dollar américain. En avril 2018, 1 000 francs congolais valent 0,64 dollar américain ou 0,52 euro.

Billets de banque[modifier | modifier le code]

Le Franc congolais ne comporte pas de pièce de monnaie. Les billets de banques mis en circulation à l'origine sont[2] :

  • 1 centime
  • 5 centimes
  • 10 centimes
  • 20 centimes
  • 50 centimes
  • 1 franc
  • 5 francs
  • 10 francs
  • 20 francs
  • 50 francs
  • 100 francs
  • 200 francs (introduits en novembre 2003)
  • 500 francs (introduits en mars 2004)
  • 1 000 francs (introduits en juillet 2012)[3]
  • 5 000 francs (introduits en juillet 2012)[3]
  • 10 000 francs (introduits en juillet 2012)[3]
  • 20 000 francs (introduits en juillet 2012)[3]

Seuls les billets de plus de 50 francs sont toujours en circulation, ainsi que ceux de 10 et 20 francs qui deviennent de plus en plus rares. Les petites coupures de 5 à 50 francs ont longtemps été surnommées « blessés de guerre », étant seules utilisées dans l'Est du pays au moment de la deuxième guerre du Congo, mais surtout à cause de leur état de délabrement, déchirées, ayant perdu certaines de leurs parties. Depuis longtemps, elles ne sont plus renouvelées et sont devenues quasi inutilisables. Les plus grosses coupures, émises par Kinshasa, étaient jusqu'à il y a peu suspectes, car elles étaient sous le régime de Mobutu Sese Seko vecteur d'inflation[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.monde-en-pieces.com/CongoRepDem.htm (information à confirmer)
  2. [1][2]
  3. a, b, c et d « RDC: le Gouvernement annonce la sortie des billets de 1000, 5000 et 10 000 francs congolais », RadioOkapi.net, 5 juin 2012

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]