Commando Trépel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Commando Trépel
Image illustrative de l’article Commando Trépel
Insigne du commando Trépel

Création 1947 à aujourd'hui
Pays Drapeau de la France France
Branche Marine nationale
Type Forces spéciales
Rôle Contre-terrorisme maritime et terrestre
Libération d'otages
Action Spéciale offensive
Fait partie de FORFUSCO
Garnison Lorient
Nommée en l’honneur de Charles Trépel, porté disparu lors d'un raid sur les côtes néerlandaises en 1944.

Le commando Trépel est un des sept commandos marine de la Marine nationale française.

Basé à Lorient, le commando est spécialisé dans le contre-terrorisme terrestre et maritime, l'assaut à la mer, la libération d'otages et l’extraction de ressortissants.

Il est rattaché au commandement des opérations spéciales depuis 1992.

Héritier direct du 1er bataillon de fusiliers marins commandos qui s'était constitué durant la seconde Guerre mondiale en Grande-Bretagne, il porte le nom du capitaine de corvette Charles Trépel qui fut, avec Philippe Kieffer, l'un des créateurs des commandos français et qui disparait lors d'un raid de sondage, au nom de code Premium[1], sur les côtes néerlandaises, à Wassenaar, en .

Il comprend en son sein un groupe CTLO (Contre-terrorisme et libération d’otages), comme le commando Jaubert.

Commando trepel 1.jpg

Actions notoires[modifier | modifier le code]

Fanion[modifier | modifier le code]

Le , son fanion est décoré de la croix de la valeur militaire avec une palme.

Autres commandos marine[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. VAE (CR) Chaline – président de l’AFNFL, « L’étrange mystère du commando Trepel », sur le site Fondation de la France Libre, (consulté le 22 juin 2016).
  2. « Opérations spéciales - Opération HK35, à la tv », sur www.linternaute.com (consulté le 27 octobre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]