Jason (BSAD)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jason (homonymie).

BSAD Jason
Image illustrative de l’article Jason (BSAD)
Autres noms Bourbon Aspara
Type remorqueur d'intervention et d'assistance
Histoire
Chantier naval Keppel Sigmarine Singapour
Lancement 2005
Statut actif
Équipage
Équipage 10 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67 m
Maître-bau 15,4 m
Tirant d'eau 5,95 m
Déplacement 2 310 tonnes
Propulsion 2 moteurs diesel Caterpillar 3612 DITA
2 propulseurs d'étrave
1 propulseur transversal
Puissance 2 × 5 516 ch
Vitesse 14 nœuds
Caractéristiques commerciales
Capacité 126 tonnes de traction au point fixe
Carrière
Armateur Groupe Bourbon
Affréteur République française
Pavillon Drapeau de la France France
Port d'attache Toulon
IMO 9320922

Le BSAD (bâtiment de soutien, d'assistance et de dépollution) Jason est un navire de services français. Il a été construit sur le chantier naval Keppel Sigmarine de Singapour sous le nom de Bourbon Apsara pour le compte de la société Les Abeilles (filiale d'assistance et de sauvetage du groupe Bourbon).

Il est basé à Toulon, armé par Bourbon Group et affrété par la Marine nationale depuis juillet 2009 comme bâtiment de soutien, d'assistance et de dépollution (BSAD)[1] en remplacement du bâtiment de soutien de haute mer (BSHM) Carangue.

Service[modifier | modifier le code]

Le BSAD Jason assure, avec le remorqueur Abeille Flandre la protection du littoral français en Méditerranée, de la côte italienne à la côte espagnole ainsi que la Corse.
Il porte sur sa proue le marquage AEM (Action de l'État en mer) [2], les trois bandes inclinées bleu, blanc, rouge.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le BSAD Jason [3] est un navire multitâches, de la famille des supply vessels, un AHTS (oil recovery DP1 anchor handling tug supply)[4] de la série des UT710. Il est à la fois remorqueur, ravitailleur, releveur d'ancres et navire dépollueur.

Assistance en mer et ravitaillement[modifier | modifier le code]

Il possède un pont arrière pouvant stocker jusqu'à 1 200 tonnes, avec un treuil hydraulique de remorquage et de relevage d'ancres et deux tourets de 250 tonnes avec 2 000 mètres de câble chacun. Une grue hydraulique de 2 tonnes complète le matériel de levage.

Il peut servir de support au mini sous-marin de secours (NSRS) utilisé en cas d'accident d'un des sous-marins militaires français ainsi que de support de plongée pour des interventions et travaux sous-marins…

Lutte anti-pollution[modifier | modifier le code]

Il a été modifié en 2010 et possède des cuves de récupération d'hydrocarbures pour un stockage de 1 000 m3. Il possède aussi 4 cuves de 70 m3 chacune pour les produits dispersants, eau chaude et produit moussant pour ses canons à eau. Il peut embarquer, selon les besoins, des matériels divers comme des pompes de surface à rouleaux, des barrages flottants, des bras d'écopages…

Lutte incendie[modifier | modifier le code]

Il est aussi classé FiFi 1[5]. Le système anti-incendie comprend 2 canons à eau alimentés par 2 pompes au débit de 1 500 m3/h et de connexions multiples sur le pont.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]