Classe Lapérouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Pérouse (homonymie).

Classe Lapérouse
Image illustrative de l’article Classe Lapérouse
Le Laplace en 2014.
Caractéristiques techniques
Longueur 59 m
Maître-bau 10,9 m
Tirant d'eau 3,63 m
Propulsion 2 diesels SACM Wärtsilä UD30 RVR V12 M6, 2 hélices à pales orientables, 1 propulseur d'étrave
Puissance 2 500 ch (1 840 kW)
Caractéristiques militaires
Armement 2 fusils mitrailleurs AANF1 et deux mitrailleuses Browning M2 12,7 mm
Rayon d’action 6 000 nautiques à 12 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 3 officiers, 13 officiers mariniers, 16 QMM
Histoire
Constructeurs DCAN (Lorient)
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Commanditaire Direction générale de l'Armement
Date début commande 2013
Période de
construction
1985 - 1990
Période de service 1988 - Présent
Navires construits 5
Navires en activité 5

La classe Lapérouse est une classe de bâtiment développée et produite par la DCAN. Cette classe est nommée d'après le nom du navigateur français Jean-François de La Pérouse.

Description[modifier | modifier le code]

Cinq navires ont été construits à la fin des années 1980. Trois sont des bâtiments hydrographiques de 2e classe, un est un patrouilleur de service public depuis 2002 (auparavant bâtiment hydrographique de 2e classe) et le dernier est un bâtiment d'expérimentation de la guerre des mines.

Unités[modifier | modifier le code]

Nom Construction Lancement Mise en service Type Port d'attache
Lapérouse A791 11 juin 1985 15 novembre 1986 20 avril 1988 Bâtiment hydrographique Brest
Borda A792 2 septembre 1985 15 novembre 1986 16 juin 1988 Bâtiment hydrographique Brest
Thétis A785 8 mars 1986 15 novembre 1986 9 novembre 1988 Navire de guerre des mines Brest
Laplace A793 1er septembre 1987 9 novembre 1988 5 octobre 1989 Bâtiment hydrographique Brest
Arago P795 20 juin 1989 6 septembre 1990 9 juillet 1991 Patrouilleur Fare Ute (Papeete)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]